Mis à jour le 

Lac Powell et Glen Canyon

Un voyage à : Lac Powell et Glen Canyon

Lac Powell et Glen Canyon sur nos forums

Lorsque l'explorateur John Powell découvrit le Glen Canyon en 1869, il était loin de s'imaginer qu'un siècle plus tard, un lac artificiel portant son nom comblerait une partie du canyon.

En effet, en 1956, le président Eisenhower décida de construire un barrage sur le Colorado pour produire de l'électricité et réguler l'alimentation en eau. Malgré les réticences des écologistes, le barrage fut achevé en 1966 et l'inondation du Glen Canyon, le plus long canyon du Colorado, dura 17 ans. A cette époque, personne n'imaginait la beauté unique des paysages remodelés et l'attraction touristique que deviendrait le lac Powell.

Aujourd'hui, le lac Powell est long de 300 km et s'étend sur 65 000 hectares, ce qui en fait l'un des plus grands lacs artificiels du monde. Il est profond de 170 mètres !

Les eaux turquoise du lac sont bordées par des massifs rocheux de couleurs rouge, grise et ocre. Le reflet quasi-parfait de ces roches colorées dans le lac renforce l'aspect irréel du paysage. La beauté de ce mariage entre l'eau et la roche est unique ! Rarement un lac artificiel aura eu un aspect aussi naturel. A coup sûr, la visite du lac Powell restera gravée dans votre mémoire au même titre que la découverte du Grand Canyon.

L'idéal est de louer une petite vedette et de visiter le lac toute la journée. N'ayez pas peur, vous n'allez pas tourner en rond car le lac est immense. Avec une température moyenne de l'eau à 26°C en été, vous ne manquerez pas de vous baigner. Lancez-vous à la recherche d'un endroit qui vous plaira. Avec 3100 km de côtes, le lac regorge de criques tantôt sableuses, tantôt rocheuses. Si vous cherchez le calme, sachez qu'il y a probablement plus de criques que de bateaux à circuler sur le lac. Tranquillité assurée !

Si tous les paysages qui entourent le lac sont saisissants, il y a néanmoins quelques éléments qui se distinguent, notamment des gorges étroites que vous pourrez emprunter en bateau. Imaginez-vous navigant sur ces eaux turquoise entourées par des parois rocheuses hautes de plusieurs dizaines de mètres. Un spectacle incroyable caractérisé par une agréable fraîcheur.

Mais la formation rocheuse la plus célèbre du lac Powell reste le Rainbow Bridge. Cette immense arche en pierre de couleur ocre est haute de 83 mètres ! Encore un tour de force de Dame Nature. Pour y accéder, il faut amarrer votre bateau puis parcourir une centaine de mètres à pied. Sachez que ce site est sacré pour les Indiens. Cette partie du lac Powell appartenant au parc du pays Navajo, il est interdit de marcher sous l'arche... sous peine d'être scalpé ! Plus sérieusement, vous ne risquez rien mais le respect des traditions locales est un principe essentiel de savoir-vivre.

Afin d'accueillir les nombreux plaisanciers qui souhaitent naviguer sur le lac Powell, il y a 4 marinas réparties autour du lac. La plus grande, Whatweap Marina, est située en Arizona, à quelques kilomètres de la ville de Page. Vous y trouverez un camping, un hôtel, un restaurant panoramique et, bien sûr, des bateaux, jet ski et ski nautique à louer.

Pour la location de bateaux, il est préférable de réserver 2 ou 3 jours à l'avance. Sinon, tentez votre chance à partir de 7h du matin. Si vous partez en balade sur le lac Powell, n'oubliez pas de prendre beaucoup d'eau et quelques provisions. Évidemment, protégez-vous du soleil au maximum car sur le lac, il n'y a pas d'ombre.

Partir à : Lac Powell et Glen Canyon

Carte Lac Powell et Glen Canyon

Latitude : 36.92 - Longitude : -111.31

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine