Partager cet article

RSS
Mis à jour le 

Islande

Trouver les hôtels aux meilleurs prix avec Linternaute
Chercher un hôtel en Islande

Un voyage en Islande

Islande sur nos forums
L'Islande est réputée pour ses splendides paysages forgés par la glace et le feu. Vous constaterez très vite qu'elle n'a pas usurpé sa réputation. Entre les geysers, les champs de lave et les lacs où flottent des icebergs, côté dépaysement, vous serez servi ! Les parcs nationaux et les curiosités naturelles ne manquent pas sur cette île qui fait seulement 1/5ème de la France …
Reykjavik sera sans doute votre point d'arrivée. La capitale islandaise présente de multiples points d'intérêt. Ensuite, que vous partiez à la découverte de la partie nord ou sud de l'ile, préparez-vous à en avoir plein les yeux. Si vous avez un peu de temps devant vous, vous pourrez remonter tout au nord pour explorer les fjords. Et si le temps n'est pas de la partie, optez, comme le font les Islandais, pour un bain dans une piscine géothermique. Il vous fera oublier en un clin d'œil une journée pluvieuse.

L'Islande et ses grands espaces mettra au défi les plus sportifs d'entre vous. Randonnées, vélo, équitation ou partie de golf sous le soleil de minuit, vous trouverez largement de quoi vous faire plaisir.

Colonisée par les Vikings au IXe siècle, l'Islande possède une riche littérature qui raconte leurs aventures. Faites un tour dans les musées pour découvrir une foule de choses sur ce peuple, ses dieux et ses légendes. Les Islandais sont des passionnés de littérature et lisent beaucoup. En discutant avec eux, vous découvrirez des gens très attachés à leur pays.

Destination encore assez onéreuse, n'hésitez pas à consulter nos bons plans en ce qui concerne l'hébergement en Islande, nos conseils « a faire - a ne pas faire » ainsi que ceux des internautes qui vous ont précédé sur cette « terre de glace ». Si vous allez en Islande entre mai et septembre, vous pourrez assister à divers festivals et fêtes folkloriques. Bien sûr, les fêtes de fin d'année dans la capitale tiennent le haut du pavé.

Météo / Quand partir

Quelle est la meilleure période pour se rendre en Islande ? Quel y fait-il en ce moment ? Toutes les infos météorologiques et climatiques.
» Météo en Islande

Passeport / Visa / Formalités

Pour un voyage en Islande, un passeport ou une carte d'identité en cours de validité est nécessaire. Le document doit être valide pour une période d'au moins trois mois au-delà de la durée de votre séjour.

Les ressortissants de l'Union européenne n'ont pas besoin de visa pour une durée de voyage inférieure à 90 jours.

Transports

Le plus simple et le plus rapide pour se rendre en Islande est de prendre l'avion.
Icelandair est la principale compagnie à desservir l'Islande. C'est la seule compagnie à proposer des vols directs. Sans escale, il faut seulement 3h30 pour faire Paris-Reykjavík.

Dans les autres cas, vous devrez faire un changement à Amsterdam, Copenhague, Francfort ou encore Londres. L'aéroport de Keflavik se trouve à 40 minutes de Reykjavik. Côté budget, les prix des allers-retours varient de 300 à 600 euros.


En bateau à la belle saison
Ceux qui ont le pied marin et qui ne sont pas trop pressés pourront rejoindre l'Islande en bateau. Si vous partez de Norvège (depuis Bergen), il vous faudra deux jours. 5 jours sont nécessaires si vous partez d'Hanstholm au Danemark, ce qui comprend une escale dans les îles Féroé.

La Smyril line est la seule compagnie à assurer la liaison maritime avec l'Islande. Le Norröna, un bateau qui peut transporter 1 482 passagers et 800 voitures, est très confortable. Les traversées sont hebdomadaires, de mai à septembre. Notez que vous n'arriverez pas à Reykjavik mais à Seyðisfjörður, à l'est de l'île.
Aeroports
Aéroport international de Keflavik
50 km au sud ouest du centre ville de Reykjavik.
Un service de bus "Flybus" assure la liaison entre l'aéroport et le centre ville.
Tél : +354 425 0600 - Fax : +354 425 0610
E-mail : bikf@keflavikairport.is

Aéroport de Reykjavik
1 km au sud du centre ville de Reykjavík.
Pas de service d'autobus à l'aéroport, mais la station de bus BSI est située à 10-15 mn à pied du terminal, vers le centre ville et d'autres destinations.
Tél : +354 425 0600 - Fax : +354 425 0610
E-mail : bikf@keflavikairport.is

Aéroport d'Akureyri
3 km du centre d'Akureyri.
Plus d'informations sur l'aéroport
Transport sur place
Le stop
Il est très courant dans les villes principales, mais si vous vous éloignez un peu des routes, ne vous étonnez pas d'attendre plus de 2h avant de croiser une voiture!

Le bus
C'est le moyen de transport le moins cher de l'île. Il dessert tout le pays, y compris l'intérieur.
3 compagnies : TREX pour le Nord, Netbus pour le sud et Reykjavik excursions pour les bus d'excursions. Chaque compagnie de bus propose des forfaits de déplacements.

La voiture
En voiture, les routes ne sont pas toujours praticables, l'intérieur du pays n'est visitable qu'en 4X4. Nous vous conseillons de louer depuis la France, les locations sont très chères sur place.

L'avion
En avion, il existe des vols intérieurs dispensés par la compagnie nationale Air Iceland.
Un bon moyen de survoler les fjords et admirer toute la beauté de la nature.

Partir en Islande

Santé / Sécurité / Vaccins

Santé

Couverture des frais médicaux
Demandez avant de partir un formulaire E 111 à votre centre de Sécurité Sociale pour le remboursement de frais médicaux. Sans ce formulaire, ces derniers seront à votre charge. Leur remboursement est forfaitaire et basé sur les tarifs pratiqués en France.

Le système de santé islandais est d'un très bon niveau. Les Islandais bénéficient de la gratuité des frais hospitaliers. Les pharmacies sont appelées "Apótek". Consultez les journaux locaux pour connaître la pharmacie de garde ou appelez le 551 8888.

Petits désagréments
Si vous venez en Islande en été, vous risquez de faire la connaissance d'un petit moucheron appelé simulie, en particulier si vous vous promenez à proximité de points d'eau. Ce moucheron, qui ressemble beaucoup à un moustique, peut piquer à plusieurs reprises. Comme il se déplace en colonie, ce sont des dizaines d'insectes qui s'en prennent au voyageur non protégé.

Ces piqûres peuvent même provoquer une maladie appelée la simulidose. Les symptômes sont : de la fièvre, une fatigue générale, des maux de tête et des problèmes cutanés. Pour se protéger, il suffit d'acheter des répulsifs en pharmacie.

Sécurité

Le niveau d'insécurité est très faible en Islande.

Il faut par ailleurs se montrer prudent en terme de conduite, ne pas rouler trop vite (80 km sur les routes de gravier). Franchir le gué d'une rivière avec une autre voiture qu'un 4x4, c'est courir le risque de se retrouver enlisé.

De manière générale, il est recommandé de ne pas s'aventurer seul en randonnée dans des régions inconnues. Un guide professionnel vous fera découvrir les beautés d'une région en toute sécurité et sera une mine d'informations !


Informations pratiques


Numéro de téléphone d'urgence
Composez le 112 pour appeler la police, les pompiers ou une ambulance. Pour appeler la police, composez le 551 11 66.

Contenu de la trousse médicale : antiseptiques, comprimés contre la fièvre et les maux de têtes, produit anti-moustiques.

Conditions politiques
l'Islande est un régime parlementaire.

Monnaie

Généralités
L'unité monétaire est la couronne islandaise (króna, krónur au pluriel), qui est abrégée de deux façons : Isk ou Kr. Il existe des pièces de 1, 5, 10, 50 et 100 Kr. Les billets de banque sont de 500, 1000, 2000 et 5000 Kr. Fin 2005, 1 euro valait environ 80 Kr.

Le change ne peut s'effectuer qu'une fois sur place. Changez vos couronnes islandaises avant de quitter l'île (à l'aéroport), sinon elles vous seront reprises à un taux très désavantageux à votre retour.

Les cartes de crédit (Visa ou Mastercard) sont acceptées quasiment partout, même pour de très faibles montants. Vous remarquerez que les Islandais règlent beaucoup de leurs achats de cette façon. Rappelez-vous que,quel que soit le montant de vos achats, une commission d'environ 1 euro vous sera prélevée par votre banque.

Vous pouvez également retirer de l'argent liquide aux distributeurs automatiques. A la campagne, vous les trouverez à la station-service.


Les chèques de voyage peuvent être changés dans les banques et les hôtels, mais ils sont beaucoup moins acceptés à la campagne.

Pour le change, les banques sont ouvertes généralement du lundi au vendredi, de 9h15 à 16h.

Coût de la vie

Même si elle reste chère, l'Islande est une destination un peu moins onéreuse depuis quelques années.


Comme beaucoup de produits sont importés, la nourriture n'est pas très bon marché. Un petit-déjeuner comprenant yaourts, céréales, jus de fruit, fromages et charcuterie, tourne autour de 8 - 9 euros. Pour le midi, un repas au snack est compris entre 400 à 900 Kr (soit de 5 à 10 euros).

Les menus touristiques (une entrée, un plat et un café) proposent des formules à 1 000 à 1 800 Kr (soit de 11 à 21 euros). Dans un restaurant, en commandant à la carte, comptez au minimum 1 800 Kr (20,7 euros). S'approvisionner au supermarché conviendra aux bourses les plus modestes.

En ce qui concerne l'hébergement, ce n'est pas là non plus que vous pourrez faire des économies. Une nuit (lit simple dans une auberge de jeunesse ou dans un hôtel Edda) tourne entre 12 et 21 Kr. Si vous apportez votre sac de couchage (sleeping bag accommodation), la nuit vous coûtera une quinzaine d'euros. Une chambre double dans une ferme ou une chambre d'hôtes varie entre 60 et 100 Kr. Enfin, si vous êtes prêt à débourser plus de 100 Kr, vous aurez une chambre double avec salle de bain dans un hôtel.

Au restaurant, le service est compris. Vous n'êtes donc pas obligé de laisser un pourboire, libre à vous de gratifier un très bon guide...

Avant de partir, pensez au remboursement de la TVA. Lorsque vous faites des achats pour un montant minimum de 4000 Kr (dans le même magasin), demandez au vendeur un chèque de remboursement (Tax Refund Cheque). Vous pourrez obtenir le remboursement de cette taxe à l'aéroport de Keflavík.

Attention, selon nos informations, les achats de lainages ne sont pas pris en compte.

la krona, la couronne islandaise. 1 euro = 74,40 kronur.
Elle ne peut être échangée que sur l'île.
Pourboires
Inclus dans la note
Prix moyens
  • Séjour (hors voyage A/R) : de 800€ à 1000€
  • Hôtels 1 et 2 étoiles : de 40€ à 60€
  • Hôtels 3 étoiles : de 60€ à 80€
  • Hôtels 4 étoiles ou plus: de 80€ à 100€
  • Hôtels Allinclusive : de 100€ à 180€
  • Restaurants bon marché : de 10€ à 15€
  • Restaurants traditionnels : de 15€ à 20€
  • Restaurants Grandes tables : de 20€ à 40€
  • Camping / Caravaning : de 15€ à 30€

Points forts

  • Paradis du randonneur
  • Nature intacte
  • Faune ornithologique très riche
  • Paysages magnifiques

Points faibles

  • L'Islande est une des destinations les plus chères au monde.
  • Climat rude

Bons plans

A faire

Respectez la nature
Le climat en Islande autorise une période de croissance très courte pour la végétation. Les mousses et lichens sont très fragiles et mettent longtemps pour pousser. Eviter de les piétiner. Pour cette même raison, il est interdit de conduire en dehors des routes et pistes, et ce même en vélo. De même, ne laissez aucun papier ou détritus derrière vous. Les panneaux à l'entrée des parcs naturels sont très clairs.

Le bain est une sorte de sport national en Islande. Reykjavik compte d'ailleurs une quinzaine de piscines, souvent en plein air. Mais le must touristique, c'est le Lagon Bleu. Ce lac artificiel est alimenté par des eaux volcaniques d'un bleu laiteux. Vous vous y sentirez comme enveloppé par un nuage de chaleur, même en plein hiver.

Profitez des petits déjeuners inclus dans les hébergements du type ferme et refuges en Bed & Breakfast. Ce sont en général des buffets à volonté composés de céréales, de jus de fruit, de pains variés, de charcuterie, de saumon fumé ou de hareng mariné. A midi, vous pourrez vous contenter d'une collation, ce qui limitera votre budget alimentaire.

Glissez une paire de chaussons dans sa valise. Nous nous préoccupons certes de votre confort...mais c'est surtout parce qu'il est d'usage de se déchausser avant d'entrer dans une habitation. Cela sera sans doute le cas dans certains hébergements où vous passerez.



A ne pas faire


S'aventurez hors de la Route 1 sans 4x4
La conduite sur la nationale est parfois délicate avec une voiture de tourisme. Mais ne la quittez sous aucun prétexte si vous ne roulez pas en 4x4 : les routes se transforment vite en pistes et vous risquez de vous retrouver bloqué au milieu d'un gué.

Vie pratique

Electricité
Le courant est du 220 volts donc pas besoin d'aptateur.

Horaires
Les magasins sont ouverts du lundi au vendredi de 9h à 18h. Le samedi, leurs horaires d'ouverture sont de 10h à 14h, 15h ou 16h. Les supérettes et les stations-service baissent généralement leurs rideaux à 23h. Les boulangeries sont ouvertes tous les jours.

Les banques ouvrent généralement du lundi au vendredi, de 9h15 à 16h.

Vous trouverez des bureaux de poste dans les principales villes islandaises. Ne soyez pas surpris d'en voir dans des maisons privées et des stations-service. Ils sont ouverts de 8h30 à 16h30 en semaine et fermés le weekend.


Décalage horaire
Il y a deux heures de décalage en été et une heure en hiver entre l'Islande et la France. Ainsi, quand il est 15h à Reykjavík, il est 17h à Paris en été ou 16h en hiver.


Circulation

Il est tentant de parcourir les vastes paysages d'Islande en voiture. Avant tout, il faut signaler que la location de voiture, et qui plus est de 4x4, est relativement onéreuse (à moins d'être quatre par véhicule).

Par ailleurs, la conduite requiert de suivre quelques règles de prudence. Sur les routes principales, qui sont couvertes de gravier, ralentissez lorsque vous croisez un véhicule et que vous devez "mordre" sur l'accotement. Les routes de l'intérieur, qui ne sont ouvertes qu'une partie de l'année (juin à août), sont très souvent praticables uniquement par les 4x4.

Pensez aussi qu'il vous faudra un certain temps pour parcourir les petites routes assez sinueuses, ne voyez pas trop juste au niveau temps de parcours. Enfin, il est absolument interdit de rouler en dehors des routes et chemins balisés, ceci est également valable pour les vélos considérés comme des véhicules.

Les limitations de vitesse sont de 50 km/h dans les agglomérations, 80 km/h sur les routes gravillonnées et 90 km/h sur les routes asphaltées. Il est obligatoire de rouler avec les feux de croisement allumés, de jour comme de nuit.

Téléphone

Pour appeler de France en Islande, faites le 00 354 + les 7 chiffres du numéro de votre correspondant.
Pour appeler d'Islande en France, faites le 0033 + le numéro de téléphone de votre correspondant sans le 0 du code région.


Vous trouverez des cabines à pièces et à carte. Les communications internationales sont chères. Et sachez enfin qu'il faut d'abord composer le numéro avant d'introduire vos pièces sinon elles seront perdues !

Jours fériés

Les fêtes religieuses fériées sont : le jeudi saint, le vendredi saint, Pâques, le lundi de Pâques, l'Ascension, la Pentecôte, le lundi de Pentecôte.

 Date Fête célébrée
 1er janvier  Jour de l'An
 21juinFête de l'été
 1ermaiFête du travail
 17juin Fête nationale
 1eraoût Fête des Commerçants
 24(après-midi), 25 et 26 décembreFête de Noël
 31 décembre (après-midi)Saint Sylvestre
 
Equipements
Optez pour des pulls légers (chandail ou cardigan), un manteau imperméable et de solides chaussures de marche.

Les randonneurs devront se munir de sous-vêtements et de vêtements chauds et imperméables.

Evénements

Manifestation culturelle
Les fêtes et festivals
  • Le 17 juin, c'est la fête nationale, l'Independance Day, qui donne lieu à des défilés colorés, des spectacles de rue et de nombreuses manifestations.
  • Le Sjómannadagurinn (première semaine de juin) est une journée spéciale qui célèbre les marins et comprend des épreuves de natation, de lutte et de sauvetage en mer.
  • Au Midsummer, la légende veut que l'on doit se rouler dans la rosée de la nuit du 24 juin, le solstice d'été, pour guérir de problèmes de santé.
  • Sumardagurinn Fyrsti (troisième jeudi d'avril)est une fête qui célèbre l'arrivée de l'été, sous forme de défilés et de carnavals.
  • La fête de Verslunarmannahelgi en août est célébrée dans tout le pays et l'on organise des barbecues géants, concours hippiques, toute la famille se réunit.

Carte d'identité

Généralités
Capitale : Reykjavik.
Superficie : 103 000 km² (1/5 de la France)
Langue officielle : Islandais. De nombreux Islandais parlent l'anglais.
Régime : République Constitutionnelle.
Monnaie : la couronne islandaise, króna (ISK ou Kr).
Religion : Luthérien (95%), protestants (3%), catholiques (1%), religion nordique (1%).
Fête nationale : 17 juin.

Démographie

Population: environ 290 000 habitants.
(Population de moins de 18 ans : 40% et les plus de 64 ans : 12%).
Densité : 2,9 hab./km².
Espérance de vie : 81 ans pour les femmes et 78 ans pour les hommes (en France, elles sont de 83 et 76 ans).
Taux de chômage : inférieur à 3% (en 2005).


Economie

PIB par habitant (en 2003) : 30 223€ (en France, il s'élève à 22 500€).
Principales activités : agriculture, pêche, aquaculture, industries (hydro et géothermique, diatomite).
Tourisme : environ 300 000 visiteurs par an.

Pratique

Poids et mesure : système métrique.
Décalage horaire avec la France : une heure en hiver, deux en été.
Indicatif téléphonique : + 354. Si le numéro en Islande est 420 8800, il vous faudra composer le 00 354 420 8800.
Courant : 220 volts.


Climat

Climat tempéré grâce à l'influence du Golf Stream.


Géographie

Point culminant : Hvannadalshnjukur à 2 110 m.

Les glaciers (dont le plus grand glacier d'Europe, le Vatnajökull) occupent 12 000 km², soit 12% de l'île.

Culture / Traditions
Le peuple islandais se caractérise par son homogénéité. Depuis l'arrivée des premiers vikings norvégiens au IXème siècle, quelques Celtes et Scandinaves se sont exilés sur l'île. Comme il y a eu très peu d'immigration, les Islandais ont un patrimoine génétique très proche, ce qui permet de nombreuses études et découvertes génétiques.

Au-delà de cela, les habitants parlent tous la même langue (aucun dialecte régional !). Celle-ci a très peu évolué depuis le Moyen Age en raison du caractère insulaire du pays et d'une politique linguistique volontariste. Ce qui fait que tous les Islandais peuvent lire "dans le texte" les sagas du XIIIème siècle et conservent ainsi le même patrimoine culturel.

Grâce à ces textes, ils connaissent et gardent en mémoire de façon très présente leurs origines et leur identité. Et si les Islandais ne sont pas particulièrement expansifs vis-à-vis des étrangers, ils se montrent plutôt bavards si vous les interrogez sur leurs origines.


Passionné de littérature

L'islandais est rapidement devenue une langue écrite. Ainsi les sagas des premiers colonisateurs ont été couchées sur le papier à la fin du XIIème siècle.On retrouve dans cette riche littératureles eddas, des poèmes héroïques,et les sagas dites "de famille"qui reprennent la vie des premiers colonisateurs(le Livre de la colonisation (Landnamabók) et le Livre des Islandais (Islendingabók)).

L'Islande a eu très tôt un taux d'alphabétisation élevé. Les Islandais adorent lire. Ils font partie des plus grands lecteurs au monde. De nombreux ouvrages sont publiés chaque année.Vous constaterez par vous-même le grand nombre de librairies. Les Islandais admirent beaucoup leurs écrivains et hommes de lettre.Dans la littérature islandaise, Halldór Kiljan Laxness (1902-1998), prix Nobel de littérature en 1955, occupe une place de choix. C'est l'auteur islandais le plus traduit.

Luthérien

La principale religion est le luthéranisme (plus de 90 % de la population). Les Islandais se sont d'abord convertis au christianisme en l'an 1000, puis le roi du Danemark imposa la religion luthérienne au XVIème siècle.Une ancienne religion, Ásatrú, connaît depuis quelques années une certaine popularité.Cette secte reconnue officiellement est fondée sur des dieux représentant les forces naturelles et l'harmonie de la nature.

A côté de cela, diverses croyances persistent. Les trolls, les elfes et les sorcières séviraient encore selon certains. Quoiqu'il en soit, ils sont déjà responsables de nombreuses légendes et mythes dans divers endroits de l'île, à l'image des trolls surpris et pétrifiés parle soleil au large de Vik.

Tendances actuelles

La population islandaise est jeune : 40% de la population actuelle a moins de 18 ans. Reykjavik, qui regroupe les 3/5 de la population, attire de nombreux jeunes. L'exode rural est un problème auquel les gouvernements futurs devront faire face. Actuellement, 10% de la population vit de l'agriculture (travaux agricoles mais surtout élevage de moutons et de chevaux), alors que c'était le lot de la quasi-totalité des Islandais il y a à peine une centaine d'années.

Aussi il faut balayer l'idée de paysans vivant comme au début du siècle. Dans les villes, les habitants vivent de façon moderne, et sont même à la pointe de la technologie.


A savoir
En Islande les gens s'apostrophent par leur prénom et se tutoient, c'est l'équivalent du nom chez nous. Le nom de famille est composé du prénom du père suivi de l'attribut masculin "son" pour les garçons et "dottir" pour le filles.

On enlève ses chaussures en entrant dans les maisons.
Population / Langue
La langue courante est l'islandais, on parle aussi anglais, allemand et les langues scandinaves.
Religion
85,5% de luthériens évangélistes, 3,6% des Eglises libres de Reykjavík et d'Hafnarfjörður, 2% de catholiques et quelques pratiquants de l'Ásatrú (ancienne religion scandinave).

Insolite

Phénomènes naturels
Le soleil de minuit
Phénomène étonnant visible seulement à certaines heures, le soleil brille en pleine nuit, ou plutôt ne se couche pas avant minuit et peut se relever 3h plus tard. Plus vous allez vers le Nord, plus le phénomène est visible. Et c'est en été que le soleil reste le plus longtemps.

L'aurore boréale
 
C'est surtout dans le Nord du pays que l'on peut voir ce phénomène lumineux caractérisé par des sortes de voiles extrêmement colorés dans le ciel nocturne, le vert étant prédominant. Spectacle magique pour ceux qui ont la chance de l'apercevoir, car elle est très rare.

Mots utiles

L'Islandais est bien loin de notre Français ! Dans les premiers temps, on est très surpris par tous ces noms qui paraissent imprononçable. Le þ (nommée þorn, thorn) se prononce comme le "th" en anglais dans thin, le ð équivaut au "th" anglais comme dans that, et le ú se prononce comme le son ou en français. Sachez aussi que l'accent tonique est toujours placé sur la première syllabe.


FrançaisIslandais
Bonjour gódan dag
Au revoir bless
Bonne nuitgódan nótt
Oui
Nonnei
Mercitakk fyrir
Excusez-moiFyrigefðu
Je ne comprends paség skil ekki
Comment allez-vous ?hvernig gengur ?

Comment vous appelez-vous ?

hvad heitir þú ?
Parlez-vous anglais ?Talarðu ensku ?
Entrée Inngangur
Sortie Útgangur
Les toilettes snyrting
Centre ville Miðbær
Une route vegur
Un camping tjaldstæd
Une pension/ un hôtel gistiheimili
manger borða
boire drekka
eau vatn
boisson drykkir

Lire avant de partir

Beaux livres

Islande, l'île rebelle, de Olivier Grunewald, éd. Nathan nature. Ce recueil de photographies nous dévoile les décors grandioses de cette terre indomptée et la façon dont les hommes ont su s'y adapter.

 

Islande, terre de feu, rêve de glace, de Fabienne Bousseaud, éd. Romain ages Editions. Du mont Helka au lac Jökulsarlon en passant par le parc national de Skaftafell et les fjords de l'est, le livre de Fabienne et Philippe Bousseaud, "Islande, terre de feu, rêve de glace", aborde toutes les réalités de cette terre extrême à la limite du cercle polaire.



Romans et contes

La Géante dans la barque de pierre et autres contes d'Islande, de Jon Arnasonl, éd. José Corti. Cet ouvrage, regroupant divers contes islandais du XIXème siècle, nous fait découvrir les mythes d'elfes, de trolls, de magie, d'animaux,... Un vrai plaisir.

 
Frères jurés de Gunnar Gunnarsson, éd. Fayard. Ce roman, porté par l'histoire de deux jeunes Norvégiens Vikings, livre avec beaucoup d'exactitude historique le mode de vie et de penseé des Vikings. Une bonne première approche de l'histoire de l'Islande.

 

La cloche d'Islande, de Halldor Laxness, éd. Flammarion. Cette trilogie, mêlant histoire amoureuse et drame historique, est une des oeuvres majeures de la littérature islandaise du XXème siècle.

Liens utiles

Site web de l'office du tourisme

Que voir en Islande

Où aller ?

Nature / Faune
La faune au Groenland
Pourquoi ne pas consacrer une journée à la découverte de la faune du grand Nord ? Et faire une escapade au Groenland, où vous apercevrez à coup sûr baleines, phoques, morses, rennes, ours polaires et buffles.
Nature / Paysages
Les fjords
Un fjord est une ancienne vallée glacière, dont la glace a fondu, qui laisse entrevoir des parois souvent abruptes, et qui mêle eau douce et eau de mer.

Notre sélection :
  • Le fjord des baleines à Hvalfjörður.
Situé à l'ouest du pays,de nombreux cétacés y trouvent refuge. A la base connu pour être le centre d'activités des baleiniers... Mais pas de panique: Les baleines sont aujourd'hui protégées. On y trouve également la plus haute cascade d'Islande : Glymur.
  • Seydisfjördur : Le fjord du ferry
On lui a donné ce nom car il se situe sur l'arrivée du Ferry en provenance des Iles Feroes.
  • Skjálfandi : Le fjord tellurique
Situé au Nord de l'île, son nom veut dire : la baie des tremblements de terre, car les secousses sismiques sont souvent ressenties dans la région.
  • Isafjördur
Situé dans le nord ouest du pays, c'est l'un des plus beaux du pays, notamment grâce à son empilement de coulées basaltiques très anciennes.
  • Látrabjarg
C'est une longue falaise de 14 km de long, et c'est aussi le point le plus à l'Ouest de toute l'Europe. Vous y admirerez des centaines d'oiseaux : macareux, goélands, guillemots...

Monuments

Retrouvez toutes les informations pratiques sur les plus beaux édifices historiques en Islande
» Monuments en Islande

Musées

Tarifs, horaires et informations pratique, voici la liste des musées à visiter en Islande
» Musées en Islande

Itinéraires

Promenade en ville, itinéraire à pieds ou randonnées dans la nature… Les plus beaux itinéraires touristiques en Islande
» Itinéraires en Islande

Parcs naturels

Découvrez les plus beaux sites naturels en Islande
» Parcs naturels en Islande

Curiosités naturelles

Etonnants ou hors normes, découvrez les sites naturels les plus insolites en Islande
» Curiosités naturelles en Islande

Que faire en Islande

Restaurant

Les plats islandais risquent d'en surprendre plus d'un !

Les plats de viande sont souvent à base d'agneau. Les Islandais aiment beaucoup l'hangikjöt (l'agneau fumé), servi froid ou chaud sur du pain ou des galettes de seigle. Parmi les plats les moins engageants au premier abord, citons le svid (tête de mouton bouillie), le hrútspungur (testicules de bélier macérés dans du petit-lait), le slátur (panse de mouton farcie) ou encore du requin faisandé ! Les Islandais consomment également des oiseaux comme le Lundi (le macareux).

On ne doutera pas de la fraîcheur des fruits de mer et du poisson. Pêchés dans les eaux du Nord, loin de toute pollution, ils ont un goût succulent. Au menu : saumons, requins, harengs séchés, fumés ou marinés, crevettes, coquilles Saint-Jacques, homards.
Vous pourrez déguster des poissons d'eau douce comme de la truite sauvage ou de l'omble.
 
Côté légumes, les serres chauffées par géothermie produisent un grand nombre de légumes et ce durant toute l'année.

En dessert, vous goûterez du styr, un genre de fromage blanc, que certains mélangent à de la crème fraîche liquide, de la compote ou des fruits frais. Les Islandais sont des gros buveurs de café.

L'alcool ayant été autorisé il y a seulement une dizaine d'année, il reste relativement cher, que ce soit la bière, le vin et les alcools forts. Si vous avez l'occasion, testez l'alcool local, le brennivín. C'est un alcool de pommes de terre parfumé à l'angélique.


Les différentes possibilités de restauration
Comme beaucoup de produits sont importés, la nourriture n'est pas très bon marché. Les petits-déjeuners sont en général copieux, c'est le moment de faire des réserves ! Le midi, certains établissements proposent un "menu touristique" comprenant une entrée, un plat et un café pour un prix acceptable. Le soir, les prix augmentent légèrement.

Une alternative est de manger sur le pouce dans une station-service ou dans un fast-food. Les pizzerias sont un peu plus chères qu'en France, mais de bonne qualité. Une fois de temps en temps, vous pourrez aller dans un petit restaurant typique au cadre convivial (prix très variables d'un établissement à l'autre). Enfin, les restaurants des hôtels proposent en général un service impeccable mais restent les plus chers.

Shopping

La capitale islandaise est le meilleur endroit pour s'adonner au shopping. Le centre-ville tout comme les centres commerciaux regorgent de boutiques où l'on peut faire chauffer sa carte de crédit !

Si vous aimez l'ambiance des rues commerçantes, rendez-vous dans la très longue avenue Laugavegur. Elle aligne un bon nombre de magasins branchés et de boutiques de mode. Situé également dans le centre, Kringlan est le plus grand centre commercial d'Islande. Il renferme plus de 150 boutiques, cafés et restaurants. Il y a même un complexe de cinéma.

Allez faire un tour dans la rue Skólavörðustígur (la rue qui rejoint la cathédrale Hanngrimskirkja). Elle est jalonnée de galeries d'art et d'ateliers d'artisanat, de bijouteries et de boutiques de décoration.

Pour les amateurs de découvertes pittoresques, le marché couvert de Kolaportið est tout indiqué. Situé face au quai du port, il se tient le samedi et le dimanche de 11 à 17h. Vous pourrez dénicher des objets d'occasion mais aussi tester des spécialités culinaires insolites... on vous laisse la surprise !

A l'extérieur de Reykjavik, vous pourrez faire quelques achats à la galerie marchande Smáralind, dans la ville de Kopavogur. Parmi ses 70 boutiques, vous trouverez sûrement votre bonheur !

Dans le nord de l'île, Akureyri possède une charmante rue piétonne. Vous pourrez également faire un peu de lèche-vitrine dans la galerie marchande Glerártorg. Enfin, les villes plus modestes proposent en général des produits artisanaux.


Informations pratiques
  • A Reykjavik : Le Kringlan est desservi par les bus 5, 6, 16, 17, 110, 111, 112, 140 et 150. Les bus 13, 16, 17 et 114 vous permettront d'aller à Smaralind.
  • Les heures d'ouverture des magasins en centre-ville sont en général de 9h à 18h du lundi au vendredi, et de 10h à 14h, 15h ou 16h le samedi.
  • Il est possible de se faire rembourser la TVA locale (qui peut représenter jusqu'à 15% du prix) au moment de votre départ à l'aéroport de Keflavík. Vous devrez présenter les factures de vos achats d'un montant minimum de 5 000 ISK (achats effectués dans un même magasin, et magasin portant l'indication « Tax Free »).
Que rapporter ?
En tête des souvenirs d'Islande arrive le pull en laine islandaise (le lopapaysa) fait main. Un grand classique qui tient bien chaud. Les peaux de moutons font également un beau souvenir.

Ensuite les bijoux reprenant d'anciens motifs vikings, les objets artisanaux et les peaux de mouton ont un succès certain chez les visiteurs.

Un CD de musique traditionnelle ou de la célèbre chanteuse Björk sera une façon de se replonger dans l'atmosphère islandaise après votre retour en France.

Ceux qui apprécient les produits naturels pourront rapporter des crèmes à base plantes et d'argile issue du Lagon Bleu.

Enfin, les gourmets opteront pour du saumon fumé, du hareng et d'autres poissons séchés.

Sortir

C'est bien sûr la capitale Reykjavik qui est la ville la plus branchée de l'île. Les principaux lieux de la nuit se trouvent à quelques mètres les uns des autres. Autant dire que cela ne pose aucun problème pour en faire plusieurs dans la même soirée !

Les Islandais sortent le vendredi et le samedi soir. Ne les attendez pas avant minuit. Ils commencent le début de soirée chez eux. Passé cette heure, les rues s'animent et il devient même difficile de circuler. L'été, les Islandais restent dehors, dans les rues, à discuter et à boire de la bière. Vous découvrirez à ce moment-là le caractère enjoué et chaleureux des Islandais !

Pubs, bars à ambiance house, techno, disco, rock, nightclubs, il y en a pour tous les goûts ! Les cafés et les boîtes de nuit ferment leurs portes soit vers 3h soit vers 5h du matin.

Parmi les discothèques les plus connues, citons la Nasa, le Pravda et le club 22. Si vous souhaitez écouter de la musique live, rendez-vous au Kaffi Reykjavik ou au Gaukur a Stöng (le plus vieux pub de Reykjavik). Les bars se concentrent sur les avenues Laugarvegur et Bankastraeti.

La capitale islandaise dispose également de cinémas, d'un opéra, de troupes de théâtre ainsi que d'un orchestre symphonique. Elle héberge aussi depuis peu des bars de strip-tease (le Odal, le Vegas, le Thorscafe).

Enfin, diverses fêtes et festivals sont organisés tout au long de l'année, à Reykjavik et dans le reste du pays.

Sports

Ce sont les activités et sports de nature qui ont la part belle en Islande. Ainsi vous pourrez faire des randonnées, des excursions sur les glaciers, du rafting, du vélo, de l'équitation, du golf, observer des oiseaux ou des baleines... Pas le temps de s'ennuyer !


La randonnée
Cela va sans dire, vous aurez tout le loisir d'user vos semelles sur les multiples chemins de randonnée. C'est un excellent moyen de découvrir les paysages volcaniques de l'Islande. De quelques heures à plusieurs jours, chacun choisira en fonction de ses possibilités, de son temps et...du temps.

Quelques règles d'or :
  • Consulter la météo,
  • Eviter de partir seul,
  • Prendre une boussole (même si elle n'est plus efficace en présence de lave)
  • Ne pas trop charger son sac à dos.
Les régions de Landmannalaugar, de Látrabjarg et de Hornstrandir sont particulièrement recommandées. Renseignez-vous auprès des centres d'information touristique sur les sentiers de randonnée de la région que vous souhaitez découvrir.

Les randonnées sur les glaciers en motoneige sont possibles toute l'année. Choisissez une excursion organisée de quelques heures et promenez-vous au sommet d'un majestueux glacier.


Sur une monture
Les amateurs d'équitation pourront se renseigner auprès d'agences de voyage et de fermes pour louer des chevaux.

Le vélo est à réserver aux plus mordus.

En effet, le relief et le vent quand ce n'est pas la pluie rendent la pratique du deux roues parfois extrêmement difficile. Mais sachez qu'il est possible de mettre son vélo dans le bus si les conditions climatiques sont trop mauvaises...

Le plus intéressant en vélo est de parcourir les routes intérieures. Suivre la route n°1 pour faire le tour de l'Islande est moyennement appréciable compte tenu de la circulation ! Vous pourrez louer des vélos à Reykjavik et dans quelques autres villes. Si vous comptez faire un bon morceau de l'Islande, emportez votre propre V.T.T.


Observation de la faune
Les ornithologues amateurs iront tout droit à Látrabjarg, dans les fjords de l'Ouest. Les grandes falaises abritent de nombreuses espèces d'oiseaux marins, dont une charmante colonie de petits pingouins. Les Iles Vestmann et les bords du lac Mývatn sont également recommandés pour voir des macareux, des canards, des eiders, des sternes arctiques, des échassiers et des passereaux.

L'observation des baleines et des dauphins est une autre activité très courue. Vous pourrez faire un tour en bateau depuis Hafnarfjordur (à quelques kilomètres de Reykjavik), Breiddalsvik à l'Est, Olafsvikà l'Ouest, les îles Westmann au sud mais surtout à Husavik tout au nord de l'île. Il est possible de faire ces sorties en mer de mai à septembre.

La baignade
Outre les sources naturelles d'eau chaude, l'Islande regorge de piscines. Les Islandais s'adonnent avec délectation à la baignade. Faites-en autant ! Les piscines sont souvent en plein air et la température de l'eau tourne autour de 29°C. On y resterait des heures... Les piscines possèdent aussi parfois des saunas, jacuzzi et solariums.



Le golf
Il y a une cinquantaine de terrains de golf sur l'île. Ils sont ouverts de mai à septembre. Et en raison du soleil de minuit, on peut même jouer "la nuit". Ainsi le tournoi de golf d'Akureyri, l'Arctic Open, se déroule le soir grâce à la lumière du soleil de minuit (la première balle est jouée juste avant minuit !).



Les sensations fortes et l'adrénaline
En Islande, vous pourrez faire du ski, du rafting ou encore de la spéléologie. Les fans de rafting se lanceront à l'assaut de rivières glaciaires. Encadré des guides, vous pourrez pratiquer le rafting dans différents endroits et d'un niveau de difficulté variable. La rivière Hvita près de Geysirest un des lieux les plus connus.

Sports nautiques / Plongée
Balade en kayak entre les icebergs au Groenland
Une expérience unique à vivre : au Groenland, vous pratiquez le kayak entre les icebergs, dans la baie de Disko, il n'est pas rare que ceux-ci s'élèvent à 100 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Ne partez pas à l'aventure seul et vérifier toujours que la sortie se fait sous la surveillance d'un guide, les icebergs bougent et peuvent se détacher à tout moment.

Carte Islande

Latitude : 64.93 - Longitude : -19.02

Points d'interets les plus remarquables

Islande, les articles à lire

Islande, les plus belles photos

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine