Voyager avec un mineur : ce qu'il faut savoir

Voyager avec un mineur : ce qu'il faut savoir Cette fois, c'est parti ! Le petit dernier va pour la première fois, franchir les frontières de son pays natal et partir à la découverte du vaste monde. Quelle bonne idée ! Néanmoins, avant de décoller, vérifiez que toutes les formalités sont remplies.

Voyager avec un mineur

Il n'est plus possible d'inscrire un enfant sur le passeport de ses parents. Celui-ci doit, quel que soit son nom âge (même s'il n'a que quelques mois...) posséder son propre passeport, lequel ne sera valable que 5 ans.

S'il part vers une destination de l'Union européenne, une simple carte d'identité à son nom et valide suffira.

En direction de certaines destinations, il pourra vous être demandé une preuve de votre lien de filiation avec l'enfant. Pensez à vous munir d'une copie d'acte de naissance ou du livret de famille.

Faire voyager un mineur seul

Les autorisations de sortie du territoire (AST), supprimées en 2013, sont rétablies en 2017. Un mineur ne peut donc plus voyager seul avec uniquement un passeport nominatif et/ou une carte d'identité pour les destinations de l'Union européenne. Il faut de nouveau une autorisation de sortie du territoire signée par au moins l'un des deux parents.

 

Bon voyage !

Et aussi sur Linternaute.com

Styles de voyage

Annonces Google