Jeanne Barret : comment elle est devenue la première femme à faire le tour du monde

Jeanne Barret : comment elle est devenue la première femme à faire le tour du monde Google rend hommage, via son doodle du jour, à Jeanne Barret. Cette française, née un 27 juillet, est devenue la première femme à faire le tour du monde... en se déguisant en homme.

Il y a tout juste 280 ans naissait Jeanne Barret et Google, ce lundi, a décidé de rendre hommage à cette exploratrice française, connue pour être la première femme à avoir fait le tour du monde. C'était en 1766, à l'âge de 26 ans, dans le cadre des premières expéditions mondiales menées par la France et plus précisément par Louis-Antoine de Bougainville. Mais problème pour Jeanne Barret, qui souhaitait accompagner le botaniste Philibert Commerson - dont elle était la gouvernante -, il était interdit à l'époque pour une femme de faire partie des membres d'équipage d'un bateau de la marine nationale.

Afin d'embarquer malgré tout à bord du navire "L'Etoile", Jeanne Barret va donc se travestir et prendre l'apparence d'un homme en se coupant les cheveux et en portant des vêtements larges. Elle sera alors officiellement appelée "Jean Baré" et sera considéré comme le valet de Philibert Commerson. Au cours du voyage, le duo, qui deviendra un couple plus ou moins officiellement, aura collecté plus de 6 000 spécimens de plantes. Jeanne Barret est souvent considérée comme la botaniste ayant découvert la vigne de bougainvilliers lorsque le navire était accosté sur les côtes brésiiennes.

Le subterfuge de Jeanne Barret et de Commerson fut découvert à Tahiti, ils ont alors été contraints de finir leur voyage prématurément sur l'île Maurice, en 1768. Sept ans plus tard et le décès du botaniste, Jeanne Barret rentre finalement en France après avoir rencontré Jean Dubernat, un officier de marine français originaire du Périgord, où le couple décide de s'installer. L'exploratrice poursuit et achève alors sa carrière de botaniste, s'attirant même les louanges du roi Louis XVI. Jeanne Barret décède en 1807 et est enterrée depuis au cimetière de l'église de Saint-Aulaye, en Dordogne.