Les marques parlent aux lecteurs de Linternaute.com - en savoir plus ?

Bac 2019 : comment booster sa mémoire pendant les examens ?

Bac 2019 : comment booster sa mémoire pendant les examens ? En période d'examens, notre organisme est sur-sollicité. Il doit faire face à un stress supplémentaire aux conséquences néfastes sur le sommeil, la concentration et la mémoire. Heureusement, il est possible de limiter son impact en adoptant de bonnes habitudes qui boostent la mémoire.

L'organisme mis à rude épreuve : gare au stress

Chez les étudiants, les longues sessions de révisions mêlées au stress perturbent le sommeil. Résultat : en période d'examens, les insomnies sont fréquentes et les nuits de sommeil sont écourtées. Mais ce n'est pas tout : le stress agit de façon négative sur la concentration, et peut nous faire perdre nos moyens et notre attention. Monopolisé par le stress, notre cerveau ne fonctionne plus de façon optimale. En effet, en interférant dans l'encodage des informations, le stress les empêche  d'être enregistrées par notre cerveau pour devenir un souvenir. Notre cerveau, accaparé par l'agent stressant, peut ne pas les intégrer dans notre mémoire, elle-même défaillante si l'on manque de sommeil. Un véritable cercle infernal… Moins nous dormons, moins nous mémorisons d'informations. Alors, pour mettre toutes les chances de son côté pendant les examens, il est indispensable de prendre soin de sa mémoire au quotidien.

Des astuces pour booster sa mémoire

La mémoire est la fonction de notre cerveau qui nous permet d'intégrer des informations, de les conserver et de les restituer. Elle se compose de cinq systèmes, reliés entre eux : la mémoire de travail (celle à court terme), la mémoire sémantique (celle du langage), la mémoire épisodique (celle des moments personnellement vécus), la mémoire procédurale (celle des automatismes) et la mémoire perceptive, qui s'appuie sur nos sens et fonctionne à notre insu la plupart du temps. La mémoire de travail est celle qui intervient en période d'examens puisqu'elle nous permet de manipuler et retenir des informations. Sollicitée en permanence, elle ne peut pas stocker toutes les informations qu'elle reçoit. Mais il est possible d'optimiser son fonctionnement en agissant sur différents facteurs.

Soigner son hygiène de vie

Prendre soin de sa mémoire, c'est dormir suffisamment, au moins sept heures par nuit en période d'examens, et faire des micro-siestes l'après-midi pour recharger les batteries. Le sommeil agit de deux façons sur la mémoire : d'une part, il prépare le cerveau à encoder de nouvelles informations (plus on dort, plus on est capable d'apprendre de nouvelles informations la journée). D'autre part, le sommeil permet au cerveau de consolider la mémoire de ces apprentissages pour en faire des souvenirs stables et durables. En effet, la nuit, notre cerveau travaille pour faire un tri sélectif des informations. Dernier point important : l'alimentation. En période d'examens, il est conseillé de manger équilibré et à heures fixes. L'organisme, en particulier le cerveau, a besoin d'énergie tout au long de la journée pour bien fonctionner. On privilégie les aliments riches en oméga 3 (saumon, avocat, thon, noix, œufs…) et en polyphénols (fruits et légumes), des nutriments qui participent au bon fonctionnement cérébral.

Choisir les bonnes méthodes d'apprentissage

Pendant les sessions de révision, il est indispensable de mettre en place quelques astuces pratiques pour mieux mémoriser les informations. La première est l'organisation. Faire des fiches de synthèse, des tableaux, des graphiques ou encore des schémas permet au cerveau d'assimiler des données déjà classées, ce qu'il n'aura pas à faire. Deuxième astuce essentielle pour bien apprendre : la répétition. Plus on répète ou relit le même cours, plus on a de chances de le mémoriser. Troisième astuce : la pratique. Appliquer ce que l'on a appris à travers des exercices permet de voir si nous sommes capables de réutiliser des informations mémorisées. Enfin, les derniers instants de révision avant le coucher doivent être consacrés aux fiches de synthèse et/ou aux éléments difficiles à mémoriser. En effet, on mémorise mieux ce qu'on relit le soir avant d'aller dormir : 20 % d'informations assimilées en plus qu'en temps normal.

Faire une cure de compléments alimentaires pour la mémoire

Certains ingrédients naturels sont connus pour leurs bienfaits sur les fonctions cognitives : le bacopa (bacopa monnieri), l'astaxanthine, la phosphatidylsérine et la vitamine E, des composants naturels que l'on retrouve dans le complément alimentaire Illumina. Ses effets sur la mémoire et la concentration ont été prouvés, notamment grâce à l'action du bacopa. Cette plante est utilisée depuis des siècles dans la médecine ayurvédique indienne. Elle est traditionnellement employée comme tonique cérébral visant à améliorer la mémoire, l'apprentissage et la concentration. En période d'examens, faire une cure d'Illumina, à raison d'un comprimé par jour pendant vingt jours, est idéal pour booster la mémoire et la concentration.

Booster sa mémoire, c'est faire appel à la complémentarité. Pour ce faire, on privilégie un sommeil de qualité, une bonne alimentation, des méthodes d'apprentissage efficaces et la prise d'ingrédients naturels. Ensemble, ces méthodes contribuent au bon fonctionnement de notre cerveau. Un vrai travail d'équipe, d'où la nécessité de n'en négliger aucun.

Sources :

Bac 2019 : comment booster sa mémoire pendant les examens ?

L'organisme mis à rude épreuve : gare au stress Chez les étudiants, les longues sessions de révisions mêlées au stress perturbent le sommeil. Résultat : en période d'examens, les insomnies sont fréquentes et les nuits de sommeil sont...

Je gère mes abonnements push