Accident mortel de trottinette : un drame à Paris, mais des chocs quotidiens

Accident mortel de trottinette : un drame à Paris, mais des chocs quotidiens TROTTINETTE - Un homme de 25 ans est décédé le 10 juin dans un accident de trottinette électrique à Paris. Ce premier accident mortel dans la capitale fait suite à une longue série d'accrochages et de débats sur ces véhicules.

[Mis à jour le 11 juin 2019 à 12h58] La radio Europe 1 rapporte le décès d'un jeune homme de 25 ans suite à un accident de trottinette électrique à Paris. Le drame est survenu dans la soirée du 10 juin à 22h27, dans le quartier de la Goutte d'Or, dans le 18e arrondissement, au croisement des rues Doudeauville et Léon. L'utilisateur en trottinette aurait été percuté par une camionnette, à laquelle il aurait refusé la priorité à droite à un carrefour, selon des sources policières citées par plusieurs médias. A l'arrivée des secours, il souffrait d'un arrêt cardio-respiratoire. Il a été transporté à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, avant de décéder des suites de ses blessures dans la nuit.

Une enquête a été ouverte pour homicide involontaire selon le parquet de Paris cité par franceinfo. Si la trottinette elle-même avait disparu des lieux de l'accident, le chauffeur de la camionnette a été placé en garde à vue pour être entendu sur les circonstances de l'accident. Selon Europe 1, il n'était pas sou l'emprise de l'alcool ou de la drogue lors que le drame est survenu. Le Service de traitement judiciaire des accidents de la Préfecture (STJA) a été chargé de l'enquête. Celui-ci devrait également traiter les images de vidéo-surveillance de la ville de Paris pour poursuivre leur enquête.

Trottinettes électriques : "Chaque semaine est marquée par un fait divers"

Dans un article de 20 Minutes, Côme Légaut, médecin urgentiste à l'hôpital privé d'Antony, assurait qu'"il n'y a pas un jour où on ne voit pas un ou deux accidentés de trottinette passer". Le médecin évoque "des blessures bénignes, des fractures des membres supérieurs comme les mains", mais aussi "pas mal de traumas thoraciques et abdominaux parce que les personnes qui chutent en avant se prennent le guidon [...], des traumas crâniens, des visages râpés et des lésions dentaires".

Cet accident mortel relancera-t-il le débat sur les trottinettes électriques ? Très présentes dans les grandes villes, elles font l'objet de vifs débats entre usagers, riverains, piétons, automobilistes et municipalités. Le 6 juin, la maire de Paris Anne Hidalgo avait dévoilé une série de mesures pour réglementer la situation dans la capitale, sous le nom ""Trottinettes à Paris : en finir avec l'anarchie". Parmi elles, l'interdiction pour les trottinettes électriques de stationner sur les trottoirs, de circuler dans les parcs et jardins, une vitesse limitée à 20km/h voire 8km/h en zone piétonne et une limite sur le nombre d'opérateurs. Des 12 services proposant ce type d'engins dans la capitale, Anne Hidalgo souhaiterait arriver à deux ou trois. Le nombre de trottinettes électriques à Paris est estimé à 20 000.

"Chaque semaine est marquée par un fait divers : une femme percutée dans un jardin, une personne âgée renversée sur passage piéton et décédée" avait déclaré Anne Hidalgo à l'occasion de ces annonces de son plan. Plusieurs faits divers impliquant des trottinettes étaient déjà connus, comme le cas d'une mère et son nourrisson percutés par un de ces véhicules, ou encore celui d'une pianiste de l'Opéra Garnier victime d'une double fracture du bras. A Levallois-Perret, un octogénaire était déjà décédé en avril dernier après avoir été renversé, mais il s'agit du premier accident mortel à Paris.

Si de nouvelles mesures doivent être mis en place en juillet à Paris, l'obligation du port du casque serait quant à elle abandonnée. L'Assemblée nationale a voté contre cet impératif vendredi 7 juin, en suivant l'avis de la ministre des Transports. "Le gouvernement est résolument contre l'obligation du port du casque sur les vélos au-delà de 12 ans [et] sur les trottinettes [...]. Les Français en ont marre qu'on leur impose des obligations. On recommande le port du casque et chacun prend ses responsabilités" a déclaré Elisabeth Borne, abondant dans le sens des associations qui ont peur de voir ce genre de pratiques diminuer en cas d'obligation de port du casque. Une étude citée par le Figaro Santé affirmait néanmoins en 2013 que le casque réduisait de 70% les blessures à la tête, au moins à vélo.

Article le plus lu - Orages : des images impressionnantes › Voir les actualités

Accident mortel de trottinette : un drame à Paris, mais des chocs quotidiens
Accident mortel de trottinette : un drame à Paris, mais des chocs quotidiens

[Mis à jour le 11 juin 2019 à 12h58] La radio Europe 1 rapporte le décès d'un jeune homme de 25 ans suite à un accident de trottinette électrique à Paris. Le drame est survenu dans la soirée du 10 juin à 22h27, dans le quartier de la Goutte...