Couvre-feu en France : encore plusieurs mois à tenir ?

Chargement de votre vidéo
"Couvre-feu en France : encore plusieurs mois à tenir ?"

Couvre-feu en France : encore plusieurs mois à tenir ? Quand allons nous sortir du couvre-feu ? Installée depuis plus d'un mois, la mesure n'est pas prête d'être retirée par le gouvernement qui privilégie cette option plutôt qu'un confinement.

[Mis à jour le 19 février 2021 à 16h15] "L'heure n'est pas au relâchement". En conférence de presse ce 18 février, Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé n'a pas ouvert la porte à un relâchement des mesures et donc du couvre-feu national à 18h. Installé depuis le 16 janvier dernier, la mesure semble avoir été efficace et a permis de stabiliser l'épidémie même si le haut plateau est toujours présent. Par conséquent, il n'est pas encore question de relâcher la vis et il est surtout pas encore question de donner une éventuelle date de fin. 

Ce vendredi matin, Gabriel Attal, porte parole du gouvernement a confirmé que ce dernier resterait encore en place d'une façon indéterminée. "Le couvre-feu à 18 heures permet de stabiliser la situation sanitaire. À ce stade, il est important non seulement que le couvre-feu reste en place et qu'il continue à être respecté par les Français"

L'opposition s'inquiète d'ailleurs de cette non perspective alors qu'une grande partie de la France est en vacances. Les Républicains accusent le gouvernement de "piloter à vue". Si un cap n'est pas rapidement donné aux Français, plusieurs députés s'inquiètent que les mesures ne soient plus respectées. Pour l'instant donc, si aucune date de fin est annoncée, le gouvernement a indiqué qu'il n'y aurait pas de nouvelles restrictions jusqu'au 8 mars prochain. Le couvre feu devrait donc être encore présent au moins pendant les deux prochaines semaines avant un nouveau point de situation.

Les RÈGLES DU couvre-feu

Pour rappel, si la libre circulation est redevenue la règle depuis le 15 décembre en France, avec la fin du confinement stricto-sensu, cela est uniquement valable en journée. Pour la seconde fois, le pays est en effet soumis à la règle du couvre-feu afin de contrôler au mieux l'épidémie du coronavirus tout en permettant aux Français de se déplacer pour les fêtes de fin d'année. En vigueur de 20 heures à 6 heures du matin jusque-là, le couvre-feu débute désormais dès 18 heures depuis le samedi 16 janvier, pour une durée de deux semaines minimum. Quelles sont les règles et les exceptions permettant de ce nouveau couvre-feu ? Nos réponses.

À quelle heure commence et se termine le couvre-feu ? 

Jusqu'au 16 janvier, le couvre-feu est en vigueur de 20 heures à 6 heures du matin. Mais depuis le 16 janvier, ces horaires sont modifiés. Le couvre-feu commence à 18 heures tandis que l'heure de fin de bouge pas et reste à 6 heures du matin. Dans ce créneau horaire, les déplacements sont interdits, sauf exceptions. Le reste du temps, les sorties et déplacements sont autorisés. Dans 25 territoires, le couvre-feu avait été durci dès la fin de l'année 2020. La mesure est donc désormais généralisé sur tout le territoire.

Quelles sont les dérogations au couvre-feu ? 

Voici les sorties autorisées pendant les heures du couvre-feu (et qui doivent être justifiées via l'attestation) :

  • Aller et retour vers et depuis son lieu de travail s'il s'agit d'un travail de nuit ou imposant un retour à domicile après 20 heures (ou un déplacement professionnel ne pouvant être reporté)
  • Motifs familiaux impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires, notamment aux personnes en situation de handicap ou pour la garde d'enfants
  • Motifs médicaux : aller à l'hôpital, rendez-vous pour des examens et soins ne pouvant être assurés à distance et achat de médicaments
  • Participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative (maraudes des associations de lutte contre la pauvreté ou distributions d'aides alimentaires à domicile, par exemple)
  • Aide aux personnes en situation de handicap et leur accompagnant
  • Promenade d'un animal domestique autour de son domicile

L'attestation de déplacement est-elle nécessaire durant le couvre-feu ? 

Malgré la fin du confinement, une attestation de déplacement est toujours en vigueur lors du couvre-feu. Ce document est nécessaire pour toute sortie prévue dans les motifs dérogatoires.

Quelles sanctions et quelle amende pour non respect du couvre-feu ? 

Les règles sont les mêmes que pour le confinement : une amende de 135 euros peut être infligée en cas de non-respect des mesures instaurées. "Et si jamais il devait y avoir réitération, c'est-à-dire si, au bout de trois fois, [...] une peine de 6 mois d'emprisonnement est possible ainsi que 3750 euros d'amende", avait précisé le ministre de l'Intérieur lors du premier couvre-feu.

Coronavirus