Résultats Martine Aubry : élue au 2ème tour #mun59000

Résultats Martine Aubry : élue au 2ème tour #mun59000 Martine Aubry est réélue à Lille pour un troisième mandat. Avec un score pas encire communiqué lors du second tour, la candidate socialiste devra malgré tout composer avec la montée du FN dans son fief.

Certains sondages l'annonçaient gagnante dès le premier tour, mais Martine Aubry a dû faire face à des obstacles inattendus lors de la première étape du scrutin. Selon les résultats des élections municipales à Lille, l'ancienne première secrétaire du Parti Socialiste est pourtant réélue pour un troisième mandat selon BFMTV, avec 52,06 %, contre 22,72 % pour l'UMP et 18,22 % pour le FN. Lors des élections qui n'a pas donné de score municipales de 2008, elle avait obtenu 66,56 % des votes des électeurs au deuxième tour et en 2001, 49,60 % également au second tour. Un score mitigé donc pour cette année.

Le premier tour des élections municipales 2014 à Lille en a surpris plus d'un. En effet, le Front National y a fait une percée imprévue. Eric Dillies a obtenu 17,15 % des voix contre seulement 5,61 % en 2008. Ce score a remis en cause tous les sondages. De plus, Martine Aubry a dû composer avec six autres listes de Gauche lors du premier tour, en plus de la sienne. Heureusement pour la candidate socialiste, la liste EELV de Lise Daleux qui s'était qualifiée pour le second tour, s'est retirée à son profit, laissant Martine Aubry dans une triangulaire face à Jean-René Lecerf (UMP) et Eric Dillies (FN).

Martine Aubry a été « peu présente » à Lille pendant la campagne, selon son adversaire de l'UMP, Jean-René Lecerf. Cette absence dénoncée par son principal concurrent n?a pas semblé déstabiliser la candidate PS. Car, jusqu'au dernier moment, elle aura effectué plusieurs déplacements pour parler de son programme aux habitants, en menant une campagne « de proximité » avec les Lillois selon ses termes. Et c'est à Lille qu'elle se sent la plus utile, si l'on en croit ses mots. Une précision importante pour Mme Aubry, que certains voyaient déjà à Matignon.
Car outre ce troisième et dernier mandat qu'elle vient d'obtenir, des rumeurs la disaient favorite pour remplacer Jean-Marc Ayrault en tant que Premier ministre de François Hollande. Des informations démenties rapidement par la principale intéressée, qui précisait qu'elle souhaitait simplement rester maire de sa ville et présidente de la communauté urbaine de Lille. L'hypothèse d'un remaniement pourrait bientôt se concrétiser. La « dame des 35 heures » pourrait-elle changer d'avis si le président de la République la demandait ?

EN VIDEO - Martine Aubry en tête des élections à Lille

Chargement de votre vidéo
"Municipales : à Lille, Martine Aubry fait course en tête"