Aurore Bergé "choquée" par un tract LR : "La droite devient identitaire"

Aurore Bergé "choquée" par un tract LR : "La droite devient identitaire" Dans Restons Poli(tique)s, la députée LREM, qui a passé 14 ans dans les rangs de la droite, a commenté l'évolution de son ancien parti. Et ses mots sont durs.

Aurore Bergé a quitté Les Republicains en février 2017 pour rejoindre l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle ne regrette pas son départ de la formation politique dans laquelle elle militait depuis ses 16 ans. Dans Restons Poli(tique)s, l'émission de Linternaute.com et de L'Obs, la députée LREM des Yvelines, a été invitée à commenter un document mis en ligne par LR avec ce message : "Pour que la France reste la France". "J'ai été pendant 14 ans au sein de l'UMP puis des Républicains. Je n'ai jamais vu ce genre de tract. Honnêtement, vous ne mettez pas le logo des Républicains, vous pouvez mettre le logo du Front national", dit-elle (voir vidéo en tête d'article).

"C'est un slogan qui me choque. C'est pas la droite que j'ai connue. Qu'elle soit incarnée par Chirac, Juppé ou Sarkozy, ce n'était pas ça. [...] Ce slogan, ça veut dire quoi ? C'est comme la théorie du grand remplacement du Front national. Ça fait appel à ces thèses-là. Il y un rétrécissement idéologique de la droite, qui devient identitaire, très protectionniste, qui ne parle que des questions d'immigration", estime-t-elle. La députée des Yvelines pointe alors les responsables politiques dont la ligne est la plus à droite - dont Laurent Wauquiez : "Il n'y a peut-être pas besoin d'alliance avec le FN s'ils reprennent les idées du FN".

Article le plus lu - Georges Tron, jugé pour "viols", a été acquitté › Voir les actualités

Annonces Google