Frigide Barjot : manifestera ou manifestera pas dimanche ?

Frigide Barjot : manifestera ou manifestera pas dimanche ? L'égérie de la "Manif pour tous" a déclaré ce vendredi qu'elle ne "pense pas" rejoindre le mouvement dimanche à Paris. Alors manifestera ou manifestera pas ?

Elle "hésitait" jeudi, elle "ne pense pas" y aller vendredi, mais se dit qu'il ne faut pas donner "sentiment d'abandon", avant de finalement "renoncer". Frigide Barjot est restée très floue sur sa participation à la manifestation contre le mariage pour tous, organisée ce dimanche 26 mai à Paris. L'égérie de la "Manif pour tous", qui a fait part de ses doutes au Figaro.fr jeudi, se dit victime de menaces. Celles-ci ne viendraient pas seulement selon elle des militants LGBT, mais aussi de "l'extrême droite" et des ultras, qui n'ont pas apprécié sa gestion de la contestation et surtout sa proposition alternative d'une "union civile". La crainte de nouveaux débordements, alors que la loi est validée par le Conseil constitutionnel et promulguée, pèse également dans la balance.

Ce vendredi, c'est une musique peu différente que Frigide Barjot a jouée dans les médias, mais avec pas mal de fausses notes. Ainsi, Le Monde rapportait le matin que la militante sera bien du cortège car elle ne voulait pas "laisser des centaines de milliers de personnes dans un sentiment d'abandon". Virginie Tellenne, le vrai nom de Frigide Barjot, mettait néanmoins un bémol : "Si notre présence et notre point de vue suscitent des perturbations, si notre liberté de parole sur le podium n'est pas respectée, nous ne resterons pas". Un bémol qui a pris un peu plus d'ampleur selon les informations de l'Express qui affirmait en début d'après-midi sur son site Internet que Frigide Barjot "ne pense pas" aller manifester. Finalement, Frigide Barjot a indiqué dans l'après-midi qu'elle n'irait pas manifester "en l'état actuel des choses". Avant de changer d'avis à nouveau ?

Menacée depuis plusieurs semaines, Frigide Barjot avait obtenu une protection officielle du ministère de l'Intérieur. Une protection confirmée par Manuel Valls ce vendredi matin sur France Info.

EN VIDEO - Portrait : Humoriste déjantée, lobbyiste catholique, Frigide Barjot a réussi en quelques semaines, avec son style provocateur, à prendre la tête de la fronde contre l'ouverture du mariage et de l'adoption aux homosexuels.

Chargement de votre vidéo
"Frigide Barjot, tête de gondole des anti-mariage homo"