Frederick Banting, le médecin qui a découvert un traitement du diabète

Frederick Banting, le médecin qui a découvert un traitement du diabète Frederick Banting et Charles Best ont mené ensemble des recherches sur l'insuline. Mais c'est seulement le premier qui a obtenu un prix Nobel pour avoir découvert un traitement du diabète.

[Mis à jour le 14 novembre 2016 à 13h48] Pour les millions de personnes atteintes de diabète, les recherches de Frederick Banting ont été capitales. Le scientifique, qui aurait fêté ce 14 novembre son 125e anniversaire, a en effet découvert avec un étudiant, Charles Herbert Best, l'insuline, une hormone sécrétée par le pancréas permettant de contrôler le taux de glucose dans le sang. Frederick Banting a ainsi réussi à démontrer que le diabète était causé par un déficit d'insuline. Sous la direction du professeur John James Richard Macleod, Frederick Banting et Charles Best ont mené des travaux expérimentaux à l'université de Toronto, au Canada.

Leurs recherches ont permis de mieux comprendre la façon dont cette hormone est produite et sécrétée et ont permis de créer un traitement contre le diabète, les injections d'insuline. Leonard Thompson, un garçon de 14 ans, a été le premier patient à recevoir, en 1922, le traitement développé par le médecin et l'étudiant. Frederick Banting et J. J. R. Macleod ont été distingués par le prix Nobel de médecine en 1923. Le scientifique a tenu à partager son gain avec Charles Best, l'étudiant avec qui il a travaillé sur l'insuline et qui a été écarté par l'académie. Durant sa carrière, Frederick Banting a officié comme chirurgien orthopédique et a également travaillé sur la cause des malaises des pilotes d'avion.

Frederick Banting, médecin et héros de guerre

Frederick Banting est né le 14 novembre 1891 à Alliston, au Canada. Il est allé à l'école publique avant de rejoindre l'université de Toronto. Le scientifique a d'abord choisi d'étudier la religion mais s'est rapidement rendu compte qu'il était nettement plus intéressé par la médecine. Après avoir été diplômé, il s'est engagé dans le corps médical de l'armée du Canada et a servi en France durant la Première guerre mondiale. Frederick Banting a été blessé durant la bataille de Cambrai, en 1918, et décoré l'année suivant pour son héroïsme. A la fin de la guerre, le scientifique est retourné au Canada et à ses recherches en médecine. Durant la Seconde guerre mondiale, Frederick Banting a travaillé comme agent de liaison entre les services médicaux britanniques et américains. Il est mort le 21 février 1941 dans le crash de son bombardier.

Le mode de vie en cause dans la croissance de l'épidémie de diabète

Le nombre de personnes atteintes du diabète ne cesse d'augmenter en France, il a atteint 3,5 millions en 2009, rapporte la Fédération française des diabétiques. Les conditions de vie sont en cause dans cette forte croissance de l'épidémie. Surpoids, sédentarité et mauvaise alimentation sont autant de facteurs favorisant la propagation de la maladie. Il existe deux sortes de diabètes. Le diabète de type 1 concerne en général des personnes jeunes, il s'agit d'une carence totale en insuline causée par la destruction des îlots de Langherans (les cellules qui produisent l'hormone) par l'organisme. Les causes de cette maladie sont mal connues. Le diabète de type 2 touche en revanche les personnes âgées de plus de 40 ans et se déclare en général du fait du mode de vie chez ceux présentant déjà une prédisposition génétique. Dans ce cas, le pancréas est toujours actif mais ne produit pas assez d'insuline ou alors cette hormone n'agit pas comme il le faudrait. En France, 92% des cas traités concernent un diabète de type 2.

EN VIDEO - Diabète : un pancréas artificiel testé à Montpellier

Chargement de votre vidéo
"Diabète : un pancréas artificiel testé à Montpellier"