Primes pour le bac : quelles banques récompensent les bacheliers ?

Primes pour le bac : quelles banques récompensent les bacheliers ? Chaque année, certaines banques et collectivités locales offrent une prime financière aux jeunes bacheliers. Tour d'horizon des primes proposées.

[Mis à jour le 6 juillet 2018 à 13h36] Le travail paye toujours dit le dicton. Et cela se vérifie encore cette année où un bon résultat au bac va bénéficier à certains élèves. Des banques et collectivités locales offrent en effet une prime aux lycéens reçus (ou parfois simplement candidats) au baccalauréat. Pour les banques, cette prime, souvent conditionnée à l'ouverture d'un compte ou d'un livret d'épargne, est utilisée comme un véritable produit d'appel pour recruter de jeunes clients. Par exemple, le CIC offre, jusqu'au 30 septembre 2018, 160 euros aux candidats reçus avec une mention très bien (TB), 80 euros pour une mention bien (B) et 40 euros pour une mention assez bien (AB). L'argent est versé sur un livret d'épargne auquel le bachelier doit souscrire.

De son côté, Axa récompense tous les bacheliers. Les candidats reçus sans mention reçoivent une prime de 40 euros. Pour empocher l'argent, il faut remplir quatre conditions : être majeur, ouvrir un compte bancaire, ouvrir un livret d'épargne et réaliser 5 achats avec sa carte bancaire dans les 2 mois suivant le premier versement de la prime. Par ailleurs, AXA gratifie les bacheliers mention AB de 50 euros, 80 euros pour les mentions B et 160 euros pour les mentions TB. L'offre est réservée aux 2000 premiers souscripteurs. La Banque populaire se montre pour sa part moins généreuse. A condition de verser 1 euro et de signer une convention Affinéa qui comprend notamment une carte bancaire Visa, la banque délivre 15 euros pour les bacheliers sans mention, 25 euros pour les mentions AB, 50 euros pour les mentions B et 100 euros pour les mentions TB.

Parmi les offres, on trouve aussi celle du Crédit Agricole des Savoie qui offre 80 euros aux bacheliers qu'ils aient obtenu une mention ou non. Pour les bacheliers qui souhaiteraient passer le permis de conduire, la BNP Paribas propose une offre originale, en partenariat avec l'école de conduite Ornikar. Pour en bénéficier jusqu'au 1er septembre 2018, il faut présenter une convocation à l'examen ou le diplôme du baccalauréat. L'offre permet de se former gratuitement au code de la route grâce à 2000 questions et des cours de code en ligne, d'interroger des enseignants diplômés d'Etat, et donne droit à une inscription à l'examen. Bien évidemment pour en bénéficier, le bachelier doit souscrire à l'offre "Essentiels Esprit Libre". Un service qui vous ouvre un compte bancaire et vous délivre une carte bleue Visa. Par ailleurs, 50 euros sont crédités à l'ouverture du compte.

Les collectivités locales récompensent "l'excellence"

Certaines régions, départements ou communes distribuent des bourses aux bacheliers les plus doués. La région Île-de-France délivre une bourse au mérite de 1000 euros pour les bacheliers mention très bien à condition que ces derniers poursuivent leurs études en Île-de-France. La somme est versée par le Centre régional des œuvres universitaires et scolaires de Paris (Crous) en deux fois. Du côté des Pays de la Loire, la région gratifie les bacheliers boursiers et qui ont obtenu la mention très bien de 400 euros, 200 euros pour les non boursiers. Le département des Alpes Maritimes accorde 200 euros aux bacheliers mention très bien. Toujours dans le sud de la France, la ville de Cannes récompense les bacheliers mention très bien grâce au prix d'excellence Jacqueline de Romilly. La bourse s'échelonne de 500 à 3000 euros selon la situation sociale des lauréats. Ces derniers s'engagent à s'inscrire dans une filière sélective comme les classes préparatoires aux grandes écoles. En région parisienne, la ville de Montrouge accorde une "subvention" de 800 euros aux bacheliers mention très bien et 400 euros aux bacheliers mention bien. Cette aide doit être utilisée pour acquérir du matériel informatique, effectuer un séjour linguistique, payer ses frais d'inscription en études supérieures ou encore financer son permis de conduire. Enfin, si vous avez obtenu la mention très bien et que vous êtes boursier, il est aussi possible de demander l'aide au mérite dont le montant est défini chaque année par le ministère de l'Enseignement supérieur. Cette année, elle s'élève à 900 euros et est versée en 9 mensualités par le Crous de votre région. Pour cela, il faut se rendre sur le site etudiant.gouv.fr.

Article le plus lu - Georges Tron, jugé pour "viols", a été acquitté › Voir les actualités

Annonces Google