Aide aux étudiants de 200 euros : versement imminent pour certains

Aide aux étudiants de 200 euros : versement imminent pour certains AIDE 200 EUROS CAF. Vous avez moins de 25 ans et percevez les APL ? Vous allez peut-être bénéficier de la prime jeune précarité, versée par la Caf à compter du 25 juin.

[Mis à jour le 25 juin 2020 à 11h26] Le confinement a mis vos finances à rude épreuve ? Le gouvernement a mis en place plusieurs aides exceptionnelles dans le cadre de la crise sanitaire du coronavirus. Parmi elles, une aide financière réservée aux étudiants et à certains  jeunes, âgés de moins de 25 ans. Ce coup de pouce financier s'élève à 200 euros, versé en une seule fois. Depuis le 12 mai dernier, les étudiants peuvent initier des démarches sur le site Internet dédié. Pour les jeunes de moins de 25 ans, qui touchent les APL, le versement est imminent : il est prévu à compter de ce jeudi 25 juin par la CAF. Conditions, démarches...  Retrouvez dans notre article toutes les informations sur ce dispositif.

Qui sont les jeunes qui touchent les APL de la Caf qui vont la percevoir ?

Ils sont l'autre public concerné par l'aide forfaitaire de 200 euros : les jeunes de moins de 25 ans, précaires ou modestes, qui touchent les APL, "au titre du mois d'avril ou de mai 2020", a-t-on précisé dans un décret publié ce jeudi 25 juin. "L'aide exceptionnelle de solidarité (...) est également accordée au foyer dans lequel le conjoint, le concubin ou le partenaire de pacte civil de solidarité du bénéficiaire de l'aide personnelle au logement remplit la condition d'âge prévue", explique-t-on. "Une seule aide est due par foyer".

Sur son site Internet, la Caisse des allocations familiales précise que le versement est programmé le 25 juin 2020 pour ses allocataires concernés. "Si vous avez moins de 25 ans et que vous bénéficiez d'une aide personnelle au logement, la Caf vous versera automatiquement votre Prime jeunes précarité", indique-t-on sur le site. "Vous n'avez donc aucune démarche à effectuer ! Vérifiez simplement que vos coordonnées bancaires sont bien enregistrées, ou à jour, dans votre espace "Mon Compte" du site caf.fr, rubrique Consulter ou modifier mon profil".

Qui sont les étudiants concerné par l'aide de 200 euros ?

En mai, Edouard Philippe a défini ceux qui peuvent bénéficier de ce dispositif. Sont ainsi concernés les étudiants qui ont perdu leur emploi ou leur stage avec la crise sanitaire ainsi que les étudiants ultramarins contraints de rester en métropole. Dans un second temps, l'administration a fixé un certain nombre de conditions : 

  • Vous devez être inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur, ou en BTS, en formation initiale. En clair, cela signifie que si vous êtes en contrat d'apprentissage ou au chômage partiel, vous êtes exclus du dispositif.
  • En outre, vous devez justifier d'une baisse de revenus. Si vous avez perdu votre emploi, le volume horaire doit représenter au moins 32 heures par mois, soit 8 heures par semaine, depuis le 1er janvier 2020 au moins. En dessous de ce seuil, vous ne pouvez pas bénéficier de l'aide.
  • Votre stage a été annulé ou arrêté durant le confinement ? Vous pouvez bénéficier de l'aide, à condition qu'il soit d'une durée de "2 mois ou plus", et qu'il ait débuté ou qu'il devait débuter "au plus tard le 1er juin 2020 et obligatoire dans votre cursus"

Comment l'obtenir ? La demande pour les étudiants

Les étudiants doivent adresser leur demande à l'adresse suivante : https://www.messervices.etudiant.gouv.fr/. Deux modules  sont proposés : l'un pour les étudiants ayant perdu un emploi ou un stage gratifié (cliquez ici), l'autre pour les ultramarins (ici). Dans les deux cas, un formulaire est généré, permettant d'instruire votre dossier auprès du Crous. Quelles sont les pièces justificatives à fournir ? Tout dépend de votre situation : 

  • Vous êtes étudiant ultramarin : un justificatif de statut étudiant, un justificatif de domicile familial ou "à défaut, tout élément justifiant d'un domicile de rattachement dans un département ou territoire d'outre-mer", la copie de la page "parents" de votre livret de famille, "une attestation d'hébergement gratuit signé de la personne qui vous héberge", une copie de la pièce d'identité de cette personne et un RIB
  • Vous avez perdu votre emploi ou un stage : un justificatif de statut étudiant (certificat de scolarité ou carte d'étudiant), un RIB, votre voire vos contrats de travail depuis le 1er janvier ou votre convention de stage, une attestation employeur - justifiant l'interruption du contrat de travail ou du stage, elle doit être remplie par l'employeur. 

"Durant l'instruction de votre demande, votre Crous est susceptible de vous demander d'autres éléments", prévient-on sur le site. 

Quel est le délai de versement de cette aide ?

L'aide est censée être versée par le Crous au début du mois de juin, soit quelques semaines après avoir adressé votre demande si celle-ci a bien été réalisée à la mi-mai. Sur le site dédié du gouvernement, aucun délai précis n'est toutefois indiqué. 

Aides financières