24h du Mans : la billetterie 2019 ouverte, les dates et prix

24h du Mans : la billetterie 2019 ouverte, les dates et prix 24H DU MANS 2019 - Vous pouvez d'ores et déjà commander vos billets pour les 24 Heures du Mans 2019. L'épreuve se tiendra comme de coutume au mois de juin et verra Toyota remettre son titre en jeu.

[Mis à jour le 22 octobre 2018 à 12h03] La billetterie en ligne pour les 24H du Mans 2019 est ouverte ! Depuis mi-octobre, vous pouvez vous procurer vos billets pour l'édition 2019 des 24 Heures du Mans, la spectaculaire et prestigieuse épreuve d'Endurance. En 2019, celle-ci aura en plus un intérêt tout particulier puisqu'elle sera l'ultime course de la "super-saison" 2018-2019 du WEC, le championnat du monde d'Endurance. Les titres pilotes, écuries et constructeurs des différentes catégories (LMP1, LMP2, GTE Pro et GTE Am) pourraient donc s'y jouer.

Toyota fera une nouvelle fois figure de grand favori avec sa TS050 Hybride. Un an après son tout premier succès dans la Sarthe, mettant fin à une terrible malédiction aux 24H du Mans, le constructeur japonais remet son titre en jeu. Fernando Alonso, vainqueur en 2018 avec Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima, sera aussi de la partie mais devra résister aux assauts de l'autre équipage Toyota, sans doute encore composé de Kamui Kobayashi, Mike Conway et José Maria Lopez. En GTE Pro, la bataille s'annonce une nouvelle fois splendide entre Porsche, sacré en 2018 pour son 70e anniversaire, Ford, Ferrari, Aston Martin ou encore Chevrolet avec la Corvette.

Dates 24H du Mans 2019

Comme le veut la tradition, les 24H du Mans se déroulent mi-juin et profitent ainsi d'un des jours les plus longs de l'année. En 2019, l'épreuve se déroulera les 15 et 16 juin avec une arrivée prévue à 15h le dimanche 16 juin. Tout aura véritablement débuté le dimanche 2 juin lors de la journée test de cette 87e édition des 24H du Mans, sorte d'essais libres servant de répétition générale et permettant aux "rookies", les pilotes débutants, comme aux chevronnés d'obtenir leur qualification pour les 24h du Mans. Il leur faut pour cela boucler un certain nombre de tours du célèbre circuit de plus de 13 kilomètres qui n'est ouvert que pour les 24H du Mans auto. Les essais qualificatifs se déroulent les mercredi et jeudi précédant la course. En 2019, ils auront donc lieu les 12 et 13 juin.

24h du Mans 2019 : la billetterie

La billetterie en ligne des 24H du Mans a ouvert mi-octobre. Il est possible de se procurer en ligne (ou dans les points de vente classique, à la boutique des 24H du Mans à Paris ou au musée des 24H du Mans basé au circuit) des billets pour l'édition 2019. Il existe plusieurs types de billets. Certains ne donnent accès qu'à certaines zones restreintes du circuit (Mulsanne-Indianapolis-Arnage), d'autres nommés "Enceinte Générale" permettent d'accéder à l'ensemble des zones dont la ligne droite des stands et de se balader le long de la piste. Enfin, des billets "Tribunes" permettent de bénéficier de places assises et numérotées.

Prix billets 24H du Mans 2019

Le billet "Enceinte générale" qui vous permet d'accéder à l'ensemble des zones ouvertes au public en bord de piste (virage de Mulsanne, zone du virage d'Indianapolis-Arnage, virages Porsche, ligne droite des stands, chicane Dunlop, Esses de la Forêt, Tertre Rouge) est affiché à un tarif de 84 euros. Ce ticket vous donne accès au circuit les samedi et dimanche de la course mais aussi durant la semaine pour les essais qualificatifs ou la journée test le 2 juin. Il comprend également un accès pour la visite des stands le vendredi 14 juin.

  • Pour les moins de 16 ans (nés après le 17 juin 2002), l'accès au circuit est gratuit s'ils sont accompagnés d'un adulte et sur présentation d'une pièce d'identité.
  • Les étudiants disposent d'un tarif réduit sur présentation d'un justificatif (carte d'étudiant) aux entrées du circuit la semaine de la course. Ils peuvent ainsi bénéficier d'un accès enceinte générale à 41 euros pour toute la semaine dont la course, 16 euros s'ils ne viennent qu'aux essais du mercredi et 19,50 euros que le jeudi. Ces tarifs sont disponibles uniquement sur présentation d'un justificatif et d'une pièce d'identité. Ces tarifs s'appliquent aussi aux 16-18 ans sur présentation d'un certificat de scolarité.
  • Si vous souhaitez obtenir une place assise (et abritée) en tribunes, il vous faudra ajouter au billet enceinte générale une place en tribunes. Celles-ci sont disponibles à des tarifs entre 55 et 105 euros, soit un accès total (enceinte générale+tribunes) à partir de 189 euros.

24h du Mans : classement, résultat

En attendant les 24h du Mans 2019, retour sur l'édition 2018 remportée par Toyota. Le constructeur japonais a même signé  le doublé avec la n°8 victorieuse avec le trio Alonso-Buemi-Nakajima devant la n°7 de Kobayashi-Conway-Lopez. Dans les autres catégories, l'écurie G-Drive s'est imposée en LMP2 avec l'Oreca n°26 de Vergne-Rusinov-Pizzitola, finalement déclassée pour laisser la victoire à l'Alpine n°36. En GTE Pro, la Porsche n°92 de Christensen-Vanthoor-Estre s'impose comme la Porsche n°77 en GTE Am de Campbell-Ried-Andlauer.

  • Le classement final de ces 24h du Mans 2018 : 1. Toyota n°8, 2. Toyota n°7, 3. Rebellion n°3, 4. Rebellion n°1, 5. Oreca G Drive n°26 (1ere LMP2), 6. Alpine n°36 (2e LMP2), 7. Oreca n°39 Graff (3e LMP2), 8. Oreca TDS n°28, 9. Ligier United Autosport n°32, 10. Oreca Jackie Chan DC n°37... 17. Porsche n°92 (1ere GTE Pro), 18. Porsche n°91 (2e GTE Pro), 19. Ford GT n°68 (3e GTE Pro)...28. Porsche n°77 Dempsey Proton Racing (1ere GTE Am), 29. Ferrari n°54 Spirit of Race (2e GTE Am)... 31. Ferrari n°85 Keating Motorsport (3e GTE Am).
  • Le classement à 13h après 22 heures de course : 1. Toyota n°8, 2. Toyota n°7 à une minute et 33 secondes, 3. Rebellion n°3 à 11 tours, 4. Rebellion n°1 à 11 tours, 5. Oreca G Drive n°26 à 18 tours, 6. Alpine n°36 à 20 tours, 7. Oreca n°39 Graff à 21 tours, 8. Ligier United Autosports n°32 à 21 tours, 10. Oreca Jackie Chan DC n°37 à 26 tours.
  • Le classement à 11h après 20 heures de course : 1. Toyota n°8, 2. Toyota n°7 à une minute et 20 secondes, 3. Rebellion n°3 à 12 tours, 4. Rebellion n°1 à 12 tours, 5. Oreca G Drive n°26 à 15 tours, 6. Alpine n°36 à 18 tours, 7. Ligier Idec Sport n°48 à 18 tours, 8. Oreca n°39 Graff à 19 tours, 9. Ligier United Autosports n°32 à 19 tours, 10. Oreca TDS n°28 à 19 tours.
  • Le classement à 10h après 19 heures de course : 1. Toyota n°8, 2. Toyota n°7 à une minute et 12 secondes,  3. Rebellion n°3 à 11 tours, 4. Rebellion n°1 à 11 tours, 5. Oreca G-Drive à 15 tours, 6. Ligier Panis-Barthez Compétition n°23 à 16 tours, 7. Alpine n°36 à 17 tours, 8. Ligier United Autosports n°22 à 18 tours, 9. Ligier Idec Sport n°48 à 18 tours, 10. Oreca n°39 Graff à 18 tours.
  • Le classement à 9h après 18 heures de course : 1. Toyota n°8, 2. Toyota n°7 à 39 secondes,  3. Rebellion n°3 à 10 tours, 4. Rebellion n°1 à 11 tours, 5. Oreca G-Drive à 14 tours, 6. Ligier Panis-Barthez Compétition n°23 à 15 tours, 7. Alpine n°36 à 15 tours 8. Ligier Idec Sport n°48 à 16 tours, 9. Ligier United Autosports n°22 à 17 tours, 10. Oreca n°39 Graff à 17 tours.
  • Le classement à 8h après 17 heures de course : 1. Toyota n°8, 2. Toyota n°7 à 33 secondes,  3. Rebellion n°3 à 10 tours, 4. Rebellion n°1 à 11 tours, 5. Oreca G-Drive à 14 tours, 6. Ligier Panis-Barthez Compétition n°23 à 15 tours, 7. Alpine n°36 à 15 tours 8. Ligier Idec Sport n°48 à 16 tours, 9. Ligier United Autosports n°22 à 17 tours, 10. Oreca n°39 Graff à 17 tours.
  • Le classement à 6h après 15h de course : 1. Toyota n°7. 2. Toyota n°8 à 1'14 (après arrêt au stand, 15 secondes juste avant), 3. Rebellion n°3 à huit tours, 4. Rebellion n°1 à neuf tours, 5. Oreca G-Drive à 12 tours, 6. Ligier Panis-Barthez Compétition n°23 à 13 tours, 7. Alpine n°36 à 13 tours 8. Ligier Idec Sport n°48 à 14 tours, 9. lLigier United Autosports n°22 à 15 tours, 10. Oreca n°39 Graff à 16 tours.
  • Le classement à 4h après 13h de course : 1. Toyota n°7. 2. Toyota n°8 à quarante secondes, 3. Rebellion n°1 à six tours, 4. Rebellion n°3 à sept tours, 5. Oreca G-Drive à dix tours, 6. Ligier Panis-Barthez Compétition n°23 à onze tours, 7. Alpine n°36 à onze tours 8. Ligier Idec Sport n°48 à treize tours, 9. Oreca n°39 Graff à treize tours, 10. Oreca TDS n°28 à treize tours.
  • Le classement à 3h après 12h de course : 1. Toyota n°7. 2. Toyota n°8 à une minute et quarante secondes, 3. Rebellion n°3 à cinq tours, 4. Rebellion n°1 à cinq tours, 5. Oreca G-Drive à neuf tours, 6. Ligier Panis-Barthez Compétition n°23 à dix tours, 7. Alpine n°36 à dix tours 8. Ligier Idec Sport n°48 à dix tours, 9. Oreca TDS n°28 à onze tours, 10. Oreca n°39 Graff à onze tours.
  • Le classement à 1h après dix heures de course : 1. Toyota n°7. 2. Toyota n°8 à deux minutes et neuf secondes, 3. Rebellion n°3 à quatre tours, 4. Rebellion n°1 à cinq tours, 5. Oreca G-Drive à huit tours, 6. Alpine n°36 à neuf tours, 7. Ligier Panis-Barthez Compétition n°23 à neuf tours, 8. Ligier Idec Sport à neuf tours, 9. Oreca TDS n°28 à neuf tours, 10. Oreca n°39 Graff à neuf tours
  • Le classement à 23h après huit heures de course : 1. Toyota n°7. 2. Toyota n°8 à deux secondes, 3. Rebellion n°3 à deux tours, 4. Rebellion n°1 à quatre tours, 5. Oreca G-Drive à sept tours, 6. Alpine n°36 à sept tours, 7. Ligier Panis-Barthez Compétition n°23 à huit tours, 8. Ligier Idec à huit tours, 9. Oreca n°39 Graff à huit tours, 10. Oreca TDS n°28 à huit tours.
  • Le classement à 22h après sept heures de course : 1. Toyota n°7, 2. Toyota n°8 à une seconde, 3. BR SMP n°17 à deux tours, 4. Rebellion n°3 à deux tours5. Rebellion n°1 à trois tours, 6. Oreca G-Drive n°26 à quatre tours, 7. Alpine n°36 à cinq tours, 8. Oreca Idec Sport n°48 à cinq tours, 9. Ligier n°23 Panis-Barthez Compétition à cinq tours, 10. Oreca TDS n°28 à cinq tours.
  • Le classement à 21h après six heures de course : 1. Toyota n°8, 2. Toyota n°7 à deux secondes, 3. BR SMP n°17 à un tour, 4. Rebellion n°3 à deux tours, 5. Rebellion n°1 à trois tours, 6. Oreca G-Drive n°26 à cinq tours, 7. Ligier n°23 Panis-Barthez Compétition à cinq tours, 8. Oreca Idec Sport n°48 à cinq tours, 8. Alpine n°36 à cinq tours, 10. Oreca TDS n°28 à cinq tours.
  • Le classement à 20h après cinq heures de course : 1. Toyota n°8, 2. Toyota n°7 à une seconde, 3.BR SMP n°17 à un tours, 4. Rebellion n°3 à deux tours, 5. Rebellion n°1 à trois tours, 6. Dragonspeed n°11 à trois tours, 7. Oreca G-Drive n°26 à trois tours, 8. Alpine n°36 à quatre tours, 9. Ligier n°23 Panis-Barthez Compétition à quatre tours, 10. Oreca Idec Sport n°48 à quatre tours.
  • Le classement à 19h après quatre heures de course : 1. Toyota n°7, 2. Toyota n°8 à une minute, 3.BR SMP n°17 à deux tours, 4. Rebellion n°3 à deux tours, 5. Rebellion n°1 à trois tours, 6. Dragonspeed n°11 à trois tours, 7. Oreca G-Drive n°26 à trois tours, 8. ByKolles n°4 à trois tours, 9. Alpine n°36 à quatre tours, 10. Ligier n°23 Panis-Barthez Compétition à quatre tours.
  • Le classement après trois heures de course : 1. Toyota n°7, 2. Toyota n°8 à cinq secondes, 3. Rebellion n°3 à un tour, 4. BR n°17 SMP à un tour, 5. Rebellion n°1 à un tour, 6. Dragonspeed n°11 à deux tours, 7. Oreca G-Drive n°26 à deux tours, 8. ByKolles n°4 à deux tours, 9. Ligier n°23 Panis-Barthez Compétition à deux tours, 10. Alpine n°36 à deux tours.
  • Le classement après deux heures de course : 1. Toyota n°7, 2. Toyota n°8 à trois secondes, 3. Rebellion n°3 à trois minutes, 4. BR SMP n°17 à 3'34, 5. BR Dragonspeed n°10 à 4'12, 6. Rebellion n°1 à un tour, 7 Oreca G Drive n°26 à un tour, 8. Oreca TDS n°28 à un tour, 9. Alpine n°36 à un tour, 10. Ligier n°23 Panis Barthez à un tour. 
  • Voici le classement après 45 minutes : 1. Toyota n°7, 2. Toyota n°8 à 18 secondes, 3. BR SMP n°17, 4. Rebellion n°3, 5. BR Dragonspeed n°10, 6. BR SMP n°11, 7. Ginetta n°6, 8. Oreca G Drive n°26, 9. Oreca TDS n°28, 10. Alpine n°36.

Grille de départ 24 Heures du Mans

La grille de départ des 24h du Mans est formée par le résultat des essais qualificatifs qui se disputent les mercredi et jeudi précédant la course. En 2018, c'est la Toyota n°8 qui s'est élancée de la pole position grâce à un chrono de 3'15'377, deux secondes devant la Toyota n°7. Le top 10 de la grille de départ : 1. Toyota n°8, 2. Toyota n°7, 3. Rebellion n°1, 4. SMP n°17, 5. Rebellion n°3, 6. BR Dragonspeed n°10, 7. BR SMP n°11, 8. Bykolles n°4, 9. Ginetta n°6, 10. Oreca Idec n°48 (1ere LMP2). Par catégorie, sachez qu'en LMP2, c'est la Ligier d'Idec Sport n°48 qui a réalisé la pole position (3'24'956) devant l'Oreca du Dragonspeed n°31 (3'24'883) et l'Oreca du G-Drive n°26 (3'25'160). En GTE Pro, c'est Porsche qui domine avec la n°91 (3'47'504) devant la n°92 (3'49'097) et la Ford n°66 (3'49'181). Porsche aussi fait le meilleur temps en GTE Am avec le Dempsey Proton Racing (n°88) devant celle du Gulf Racing (n°86) et l'autre 911 du Dempsey Racing n°77. Ferrari suit.

24h du Mans : diffusion TV, streaming, live

Rendez-vous principalement sur Eurosport pour suivre les 24 Heures du Mans. Disponible sur abonnement via Canalsat, la chaîne a renouvelé son contrat jusqu'en 2020 et a bien diffusé ces 24H 2018 comme la prochaine édition 2019. Après les essais, la course était visible en intégralité sur Eurosport 1 et Eurosport 2. La chaîne proposait également de suivre la course sur internet via le player Eurosport disponible sur abonnement ou pour un mois. Il était également possible de suivre le départ et les grands moments de la course sur France Télévisions avec 15h de direct de 14h à 17h35 samedi sur France 2 puis de 0h30 à 11h45 sur France 3 avant la fin de la course sur France 3 à partir de 12h55 jusqu'à 15h dimanche.

Article le plus lu - Attentat à Strasbourg : la traque se poursuit › Voir les actualités

24h du Mans : la billetterie 2019 ouverte, les dates et prix
24h du Mans : la billetterie 2019 ouverte, les dates et prix

Sommaire Dates 24H du Mans 2019 24H du Mans 2019 : la billetterie Prix billets 24H du Mans 2019 24H du Mans : classement, résultat Grille de départ 24 Heures du Mans 24h du Mans : diffusion TV, streaming, live [Mis à jour...

Annonces Google