24h du Mans : Toyota mate la Rebellion, les résultats et classements

24h du Mans : Toyota mate la Rebellion, les résultats et classements 24 HEURES DU MANS - Toyota a remporté les 24 Heures du Mans 2020, signant un 3e succès consécutif grâce au trio Buemi-Nakajima-Hartley engagé sur la n°8. La Rebellion n°1 termine 2e et réalise l'exploit de s'intercaler entre les deux Toyota. Retrouvez les classements et résultats de ces 24h du Mans 2020.

Toyota va pouvoir ramener le précieux trophée des 24 Heures du Mans au Japon. Le constructeur nippon est parvenu à remporter pour la 3e fois l'épreuve d'Endurance sarthoise, condition pour glaner de manière définitive le précieux trophée. Toyota n'a pourtant pas vécu une course totalement sereine, handicapée par le problème de turbo subi par la n°7 au cœur de la nuit. La n°8 du trio Buemi-Hartley-Nakajima a tenu le choc pour résister aux Rebellion. L'équipage de la n°7 Conway-Kobayashi-Lopez "se console" un peu avec la 3e place du podium. La bataille a fait rage dans les autres catégories, notamment en LMP2 et GTE Pro. Retrouvez ci-dessous le résumé complet des 24H du Mans 2020 en attendant l'édition 2021 à vivre de nouveau en direct sur Linternaute.com.

Les résultats des 24H du Mans 2020

48 voitures devraient être classées après avoir rallié l'arrivée de ces 24H du Mans au final homérique avec l'entrée d'une voiture de sécurité à 45 minutes de l'arrivée qui a réduit l'écart et créé une fin de course épique dans de nombreuses catégories. A l'abri d'un retour, la Toyota n°8 de Buemi-Hartley-Nakajima s'impose devant la Rebellion n°1 de Menezes-Senna-Nato et la Toyota n°7 de Conway-Kobayashi-Lopez ! Retrouvez l'ensemble des classements par catégorie ci-dessous ou le

classement général complet à télécharger ici.

Classement LMP1

Cinq LMP1 étaient au départ et quatre ont rallié l'arrivée, la ByKolles n°4 étant contrainte à l'abandon. La Toyota n°8 s'impose donc devant la Rebellion n°1 à cinq tours, la Toyota n°7 à six tours et la Rebellion n°3 à sept tours.

  • 1. Toyota n°8 : Buemi-Nakajima-Hartley;
  • 2. Rebellion n°1 : Menezes-Nato-Senna;
  • 3. Toyota n°7 : Conway-Kobayashi-Lopez.

Classement LMP2 

En LMP2, la course a été très animée comme attendu avec 24 voitures au départ. Releguée dans les profondeurs du classement après un début de course catastrophique en raison d'un problème mécanique d'emblée, l'Alpine n°36 est remontée au 4e rang mais ne peut réaliser la passe de trois après deux succès en 2018 et 2019. La victoire revient au United Autosports n°22 qui a dominé toute la 2e partie de course. A noter le premier podium pour le Panis Racing avec la n°31, l'équipe dirigée par l'ancien pilote de F1 Olivier Panis.

  • 1. United Autosports n°22 Hanson-Albuquerque-Di Resta.
  • 2. Jota n°38 : Davidson-Da Costa-Gonzalez.
  • 3. Panis Racing n°31 : Canal-Jamin-Vaxivière

Classement GTE Pro

Victoire d'Aston Martin dans une course dominée par les Vantage devant les Ferrari. La Ferrari n°51 s'est longtemps accrochée avant de céder du terrain suite à un problème de freins mais accroche la 2e place. Grosse déconvenue pour Porsche qui ne grimpe pas sur le podium.

  • 1. Aston Martin AMR n°97 : Lynn-Martin-Tincknell.
  • 2. Ferrari AF Corse n°51 : Calado-Pier Guidi-Serra.
  • 3. Aston Martin AMR n°95 : Sorensen-Thiim-Westbrook.

Classement GTE AM

Carton plein pour Aston Martin qui s'impose aussi en GTE Am avec la n°90 du TF Sport. Suspense jusqu'au bout pour la 2e place mais c'est finalement la Porsche n°77 du Dempsey Proton Racing qui termine devant la Ferrari AF Corse n°83.

  • 1. Aston Martin n°90 TF Sport. Adam-Eastwood-Yoluc.
  • 2.  Porsche Dempsey Proton Racing n°77. Campbell-Pera-Ried.
  • 3. Ferrari AF Corse n°83. Collard-Nielsen-Perrodo.

Grille de départ des 24h du Mans

La grille de départ des 24h du Mans est composée à partir des chronos réalisés lors des essais qualificatifs. Nouveauté cette année avec la tenue de qualifications en plusieurs temps : les 6 meilleures écuries de chaque catégorie (LMP1, LMP2, GTE Pro et GTE Am) lors des qualifications du jeudi obtenaient leur billet pour une séance ultime, dite hyperpole, se déroulant vendredi. Durant ces 45 minutes, le meilleur chrono était retenu pour attribuer la pole position et les places sur la grille de départ pour ces six équipes. Les écuries non retenues pour l'hyperpole sont classées sur la grille de départ en fonction du temps enregistré lors des qualifications. Voici la composition de la grille de départ avec le top pour chaque catégorie :

  • 1. Toyota n°7 (Kobayashi-Conway-Lopez) 3'15"267
  • 2. Rebellion n°1 (Menezes-Nato-Senna) 3'15"822
  • 3. Toyota n°8 (Nakajima-Buemi-Hartley) 3'16"649
  • 4. Rebellion n°3 (Berthon-Deletraz-Dumas) 3'18"330
  • 5. ByKolles n°4 (Dillmann-Spengler-Webb) 3'23"043

En LMP2 :

  • 1. (et 6e sur la grille de départ) United Autosport n°22 (Albuquerque-Di Resta-Hanson) 3'24"528.
  • 2. (et 7e sur la grille de départ) G-Drive Aurus n°26 (Jensen-Rusinov-Vergne) 3'24"860.
  • 3. (et 8e sur la grille de départ) Racing Team Nederland n°29 (De Vries-Van der Garde-Van Eerd) 3'25"062.
  • 4. (et 9e sur la grille de départ) High Class Racing n°33 (Fjordbach-Patterson-Yamashita) 3'25"426.
  • 5. (et 10e sur la grille de départ) United Autosport n°32 (Brundle-Owen-Van Uitert) 3'25'671.
  • 6. (et 11e sur la grille de départ) Jackie Chan DC Racing n°37 (Aubry-Stevens-Pi Tung) 3'25"875.

A noter que la Signatech-Alpine, la n°36, a réalisé le 10e chrono de la catégorie lors des qualifications, n'obtenant pas de billet pour l'hyperpole. Elle s'élancera de cette 10e place en LMP2, soit la 15e position sur la grille de départ de ces 24 Heures du Mans.

En GTE Pro : 

  • 1. Porsche GT Team n°91 (Bruni-Lietz-Makowiecki) 3'50"874.
  • 2. Ferrari AF Corse n°51 (Calado-Pier Guidi-Serra) 3'51"115.
  • 3. Aston Martin Racing n°95 (Sorensen-Thiim-Westbrook) 3'51"241.
  • 4. Aston Martin Racing n°97 (Lynn-Martin-Tincknell) 3'51"324.
  • 5. Ferrari AF Corse n°71 (Bird-Molina-Rigon) 3'51"515.
  • 6. Porsche GT Team n°92 (Christensen-Estre-Vanthoor) 3'51"770.

En GTE AM :

  • 1. Ferrari Luzich Racing n°61 (Ledogar-Negri Jr-Piovanetti)
  • 2. Porsche Dempsey Proton Racing n°77 (Campbell-Pera-Ried)
  • 3. Porsche Team Project 1 n°56 (Cairoli-Perfetti-Ten Voorde)
  • 4. Aston Martin Racing n°98 (Dalla Lana-Farfus-Gunn)
  • 5. Aston Martin TF Sport n°90 (Adam-Eastwood-Yoluc)
  • 6. Porsche Gulf Racing n°86 (Barker-Wainwright-Watson)

24h du Mans 2020 : la liste des engagés

Les 24h du Mans 2020 avaient finalement 59 équipages au départ. La liste des engagés comprenait 5 LMP1 dont deux Toyota TS050 hybride, 24 LMP2, 7 équipages GTE Pro où la lutte s'annonçait une nouvelle fois redoutable entre Ferrari, Porsche et Aston Martin et 23 GT de la catégorie GTE Am, qui comprend des pilotes amateurs. La liste complète des engagés est à télécharger ici.

L'évolution du classement des 24h du Mans 2020

Voici quelques-uns des classements horaires pour retrouver l'évolution des écarts et des positions au fil des heures !

Classement à 13h30, soit après 23 heures de course : 1. Toyota n°7, 2. Rebellion n°1 à cinq tours, 3. Toyota n°8 à sept tours, 4. Rebellion n°3 à sept tours... En LMP2 : 1. United Autosport n°32, 2. Jota n°38 à 3 secondes, 3. G-Drive n°26 à un tour... En GTE Pro : 1. Aston Martin AMR n°97, 2. Ferrari AF Corse n°51 à 1 minute et 7 secondes, 3. Aston Martin n°95 à deux tours... En GTE AM : 1. Aston Martin AMR TF Sport n°90, 2. Porsche Team Project 1 n°56 à un tour, 3. Porsche Dempsey Proton n°77 à un tour.

Classement à 12h30, soit après 22 heures de course : 1. Toyota n°7, 2. Rebellion n°1 à cinq tours, 3. Rebellion n°3 à cinq tours, 4. Toyota n°8 à sept tours. En LMP2 : 1. United Autosport n°32, 2. Jota n°38 à 1 tours, 3. G-Drive n°26 à un tour... En GTE Pro : 1. Aston Martin AMR n°97, 2. Ferrari AF Corse n°51 à 1 tour, 3. Aston Martin n°95 à deux tours... En GTE AM : 1. Aston Martin AMR TF Sport n°90, 2. Porsche Team Project n°56 à 1 tour, 3. Ferrari AF Corse n°83 à un tour.

Classement à 11h30, soit après 21 heures de course : 1. Toyota n°7, 2. Rebellion n°3 à cinq tours, 3. Rebellion n°1 à cinq tours, 4. Toyota n°8 à sept tours. En LMP2 : 1. United Autosport n°32, 2. Jota n°38 à 1 minute et 31 secondes, 3. G-Drive n°26 à un tour... En GTE Pro : 1. Aston Martin AMR n°97, 2. Ferrari AF Corse n°51 à 1 minute 02 secondes, 2. 3. Aston Martin n°95 à deux tours... En GTE AM : 1. Aston Martin AMR TF Sport n°90, 2. Porsche Dempsey Proton Racing n°77 à un tour, 3. Porsche Team Project n°56 à 1 tour.

Classement à 10h30, soit après 20 heures de course : 1. Toyota n°7, 2. Rebellion n°3 à cinq tours, 3. Rebellion n°1 à plus de cinq tours, 4. Toyota n°8 à six tours. En LMP2 : 1. United Autosport n°32, 2. Jota n°38 à 1 minute et 41 secondes, 3. G-Drive n°26 à un tour... En GTE Pro : 1. Aston Martin AMR n°97, 2. Ferrari AF Corse n°51 à 38 secondes, 2. 3. Aston Martin n°95 à deux tours... En GTE AM : 1. Aston Martin AMR TF Sport n°90, 2. Ferrari AF Corse n°83 à un tour, 3. Porsche Dempsey Proton Racing n°77 à un tour

Classement à 9h30 dimanche matin, soit après 19 heures de course : 1. Toyota n°7, 2. Rebellion n°3 à cinq tours, 3. Rebellion n°1 à plus de cinq tours, 4. Toyota n°8 à six tours. En LMP2 : 1. United Autosport n°32, 2. Jota n°38 à 1 minute et 41 secondes, 3. G-Drive n°26 à un tour... En GTE Pro : 1. Aston Martin AMR n°97, 2. Ferrari AF Corse n°51 à 1 minute et 5 secondes, 2. 3. Aston Martin n°95 à un tour... En GTE AM : 1. Aston Martin AMR TF Sport n°90, 2. Porsche Dempsey Proton Racing n°77 à un tour, 3. Ferrari AF Corse n°83 à un tour.

Classement à 8h30, soit après 18 heures de course : 1. Toyota n°7, 2. Rebellion n°1 à près de trois tours, 3. Rebellion n°3 à plus de quatre tours, 4. Toyota n°8 à six tours. En LMP2 : 1. United Autosport n°32, 2. Jota n°38 à 1 minute et 7 secondes, 3. G-Drive n°26 à un tour... En GTE Pro : 1. Aston Martin AMR n°97, 2. Ferrari AF Corse n°51 à 32 secondes, 2. 3. Aston Martin n°95 à un tour... En GTE AM : 1. Aston Martin AMR TF Sport n°90, 2. Porsche Dempsey Proton Racing n°77 à un tour, 3. Ferrari AF Corse n°83 à un tour.

Classement à 6h30 après 16 heures de course :  1. Toyota n°7, 2. Rebellion n°1 à deux tours, 3. Rebellion n°3 à trois tours, 4. Toyota n°8 à six tours. En LMP2 : 1. United Autosport n°32, 2. Jota n°38 à moins d'une minute, 3. Panis Racing n°31 à un tour... En GTE Pro : 1. Ferrari AF Corse n°51, 2. Aston Martin AMR n°97 à une minute et cinq secondes, 3. Aston Martin n°95 à un tour... En GTE AM : 1. Aston Martin AMR TF Sport n°90, 2. Porsche Dempsey Proton Racing n°77 à un tour, 3. Porsche Project 1 n°56 à un tour.

Classement à 2h30 à mi-course, soit après 12 heures de course : 1. Toyota n°7, 2. Toyota n°8 à un tour, 3. Rebellion n°3 à deux tours... En LMP2 : 1. United Autosport n°32, 2. United Autosport n°22 à moins d'une seconde, 3. Jota n°38 à un tour. En GTE Pro : 1. Ferrari AF Corse n°51, 2. Aston Martin AMR n°97 à 20 secondes, 3. Aston Martin n°95 à un tour... En GTE Am : 1. Aston Martin n°98, 2. Aston Martin TF Sport n°90, 3. Ferrari AF Corse n°83...

Classement à 22h30 après huit heures de course : 1.Toyota n°7, 2.Toyota n°8 à plus d'un tour, Rebellion n°3 à plus d'un tour. En LMP2 : 1. United Autosports n°32,  2. G-Drive n°26 à moins d'une seconde, 3. United Autosports n°22 à six secondes. En GTE Pro : 1. Aston Martin n°97, 2.Ferrari AF Corse n°51 à une seconde, 3.Ferrari AF Corse n°71 à un tour , En GTE AM : 1. Ferrari 488 GTE Evo n°83  2.Aston Martin AMR n°90 à 6 secondes, 3. Aston Martin AMR n°98 à sept secondes.

A quelles dates auront lieu les 24 Heures du Mans 2021 ?

Les 24H du Mans 2021 sont pour l'instant prévues les 12 et 13 juin 2021 sur le circuit du Mans. Ce sera la 3e manche d'un championnat WEC qui en comprend six. En LMP1, Toyota est annoncé avec ses nouvelles supercars qui remplaceront la TS050. Le constructeur japonais ne fera plus face à Rebellion qui se retire de l'Endurance mais à Alpine qui récupérera justement les châssis Oreca de l'écurie suisse et visera donc la victoire au général aux 24 Heures du Mans. Peugeot est pour sa part attendu en 2022.