Sécheresse 2022 : quelles restrictions d'eau chez vous ? La carte

"Sécheresse 2022 : quelles restrictions d'eau chez vous ? La carte"

Sécheresse 2022 : quelles restrictions d'eau chez vous ? La carte SECHERESSE. 93 sur 96 : tous les départements de France ou presque sont concernés par les alertes sécheresse. Des restrictions d'eau ont-elle été décidées chez vous ? On fait le point.

[Mis à jour le 11 août 2022 à 16h27] La France se dirige-t-elle vers la panne sèche en eau avant la fin de l'été, voire cet automne dans certaines zones ? La sécheresse historique que vit la France en cet été 2022 a déjà de nombreux effets. Alors que les réserves d'eau sont à sec dans une centaine de communes rurales, forçant les autorités à des rationnements et à une alimentation par citernes, de nombreuses mesures ont été annoncées à la suite d'un mois de juillet 2022 considéré comme le plus sec depuis 1959.

Une cellule interministérielle de crise s'est réunie vendredi 5 août autour de la Première ministre Elisabeth Borne. "La sécheresse exceptionnelle que nous connaissons actuellement prive d'eau de nombreuses communes et est un drame pour nos agriculteurs, nos écosystèmes et la biodiversité", souligne Matignon, qui s'inquiète que cette sécheresse, "la plus grave jamais enregistrée dans notre pays", perdure, voire devienne "plus préoccupante encore".

L'ensemble du pays est concerné par l'un des quatre niveaux de vigilance instaurés par l'Etat dans le cadre du plan sécheresse : "vigilance", "alerte", "alerte renforcée" et "crise". Au total, 46 départements de France sont concernés (en partie ou dans son intégralité) par ce dernier niveau d'alerte. Retrouvez toutes les infos pratiques ci-dessous ou via notre dossier en 20 questions-réponses.

Quels sont les départements en alerte sécheresse 2022 ? La liste

A la date du 10 août 2022, et au vu du dernier relevé, 93 départements en France métropolitaine sur 96 font l'objet de restrictions d'eau à différents degrés et 69, soit plus des deux tiers du pays, sont "en crise". Dans ce niveau d'alerte le plus élevé, l'arrosage des pelouses, des véhicules ou encore l'irrigation des cultures sont interdits, tout comme le remplissage des plans d'eau ou le nettoyage des façades, terrasses et cours. Seuls trois départements sont au stade de vigilance : Paris, les Hauts-de-Seine et la Seine-Saint-Denis.

Les départements au niveau "crise" (alerte rouge) : 69 départements sont concernés par cet état de crise pour au moins une partie de leur territoire. Citons les Bouches-du-Rhône, la Drôme, l'Indre, la Loire-Atlantique, la Mayenne ou la Sarthe, mais aussi sur une partie du territoire les Alpes-Maritimes, la Dordogne, l'Ille et Vilaine, l'Isère, le Loiret, le Lot, le Puy-de-Dôme, une partie du Var ou la Vendée.

Quelle est la carte de la sécheresse en France ?

Propluvia est l'institut du ministère de la Transition écologique chargé de la surveillance du niveau de l'eau et la plateforme internet qui permet de consulter en direct les arrêtés de restriction d'eau. Le site comprend une carte évolutive permettant de consulter les zones touchées par ces arrêtés préfectoraux.

© Propluvia

Le ministère de la Transition écologique a également publié une carte synthétisant les différents niveaux d'alerte.

© Ministère de la Transition Ecologique

Quelles sont les communes où l'eau est coupée ?

Partout en France, les restrictions d'eau s'appliquent, à des niveaux différents. Des mesures concrètes ont été mises en place pour limiter la consommation d'eau pour les particuliers, les entreprises et les collectivités. Il peut par exemple être interdit de laver sa voiture ou arroser son jardin. Dans plus d'une centaine de petites communes en France, les canalisations sont vides, a souligné le ministre de la Transition écologique Christophe Béchu. C'est notamment le cas dans les Alpes de Haute-Provence. Le Fugeret, Le Castellet et Annot sont autant de villages approvisionnés en eau potable par des camions. Une liste complète est attendue dans la semaine du 8 août 2022.

Quels sont les différents niveaux d'alerte sécheresse ? Quelles sont les restrictions ?

Il existe quatre grands niveaux de vigilance sécheresse et toutes ont pour conséquences la mise en place de mesures spécifiques.

  • Vigilance sécheresse (niveau 1) : information et incitation des particuliers et professionnels à faire des économies d'eau.
  • Alerte (niveau 2) : mesures d'interdiction de manœuvre de vanne, d'activité nautique, interdiction à certaines heures d'arroser les jardins, espaces verts, golfs ou encore de laver sa voiture. Pour les agriculteurs, réduction des prélèvements à des fins agricoles inférieure à 50% (ou interdiction jusqu'à 3 jours par semaine).
  • Alerte renforcée (niveau 3) : limitation plus forte des prélèvements pour l'arrosage des jardins, espaces verts, golfs, lavage des voitures, ..., jusqu'à l'interdiction de certains prélèvements. Pour les agriculteurs, réduction des prélèvements à des fins agricoles supérieure ou égale à 50% (ou interdiction supérieure ou égale à 3,5 jours par semaine).
  • Crise (niveau 4) : arrêt des prélèvements non prioritaires y compris des prélèvements à des fins agricoles. Seuls les prélèvements permettant d'assurer l'exercice des usages prioritaires sont autorisés. Ils concernent des secteurs comme la santé, la sécurité civile, l'eau potable et la salubrité.

Quels sont les petits gestes qui peuvent aider à limiter la sécheresse ?

Les particuliers ont un rôle à jouer pour limiter la sécheresse, notamment par le biais de petits gestes du quotidien résumés par le site du ministère de la Transition écologique :

  • Eviter de laisser couler l'eau,
  • Limiter les arrosages de mon jardin,
  • Installer des équipements économes en eau,
  • Prendre une douche plutôt qu'un bain,
  • Installer un récupérateur d'eau de pluie ou des bidons sous les descentes des gouttières et dans le jardin pour arroser ce dernier,
  • Réparer les fuites d'eau,
  • Eviter de faire tourner son lave-linge ou son lave-vaisselle à moitié vide.