Le spathiphyllum, le plus complet

Le spathiphyllum éradique un maximum de polluants © lunamarina / Fotolia.com
Cette plante est redoutée par tous les types de polluants ! Elle est très facile à cultiver, en plus d'être décorative. Ses feuilles emprisonnent le formaldéhyde, le xylène, le toluène, l'ammoniac, le benzène, le trichloréthylène tout comme les vapeurs d'alcool et celles de l'acétone, contenues dans les vernis de madame. Vous l'aurez compris, le spathiphyllum est un des meilleurs alliés contre la pollution.
Suggestions de contenus