Jamel Debbouze a flirté avec la délinquance

©  Laurentvu/SIPA
Jamel Debbouze n'a jamais caché ses origines modestes dans la cité de Trappes. Il connait une jeunesse difficile et flirte avec la petite délinquance. Il fréquente Omar Sy et les futurs acteurs sympathisent. Après l'accident qui lui coûte l'usage de son bras droit, il décide alors de changer de vie et se découvre un don pour l'improvisation théâtrale. Lorsque Jamel décroche sa première radio, il invite Omar, "son pote du quartier" à Radio Nova. C'est là qu'Omar Sy rencontre un certain Fred Testot.
Jamel, quant à lui, ne perd jamais de vue ses origines. Dans une interview au magazine QG, en 2015, il racontait : "Je fais gaffe à ça, rester au contact de la vérité, du sol. Le hall du bâtiment, c'est là que j'ai appris à danser, c'est là que j'ai entendu Nova pour la première fois, que j'ai embrassé une fille. Je crois que, quand tu es né pauvre, tu le restes un peu toute ta vie dans ta tête."
Suggestions de contenus