Karole Rocher tente sa chance à Paris

© VILLARD/SIPA
Karole Rocher a débuté aux côtés de Roman Duris puis, elle est devenue la tête d'affiche de Polisse ou Confessions d'un enfant du siècle. Avant de nous laisser apprécier son talent, Karole Rocher a connu des passages à vide : elle a vécu sans logement pendant quelques temps. Aujourd'hui, l'actrice en parle avec émotion et ne semble pas avoir oublié d'où elle vient. La blessure semble toujours présente au fond d'elle. Elle en parle dans ces termes auprès du magazine Biba : "Au fond de moi il y a la rue. Quand tu l'as vécue une fois, quoi que tu fasses, elle te revient toujours à la gueule".
Elle a quitté son Val d'Oise natal pour tenter sa chance sur la capitale à seulement 16 ans. Les mains dans les poches et armée de son talent, elle s'est donc retrouvée sans logement et sans personne vers qui se tourner. A 19 ans, elle rencontre un petit garçon de 7 ans, Thierno, qu'elle élève comme son propre fils.
Suggestions de contenus