Pourquoi il aime les monstres

© Workers' Photos / Rex F/REX/SIPA
Le cinéma de Tim Burton est peuplé de monstres avec des têtes aux yeux exorbitants et des bras très fin. Mais ses personnages sont aussi des individus solitaires, en marge de la société. "Les monstres sont perçus comme des créatures horribles et hideuses, alors que généralement ce sont juste des gens qui ont eu des problèmes. Je sens comme un lien de parenté avec eux" explique-t-il sur le Point. Déjà en 1991, il confiait dans Positif "Quand j'étais enfant, ce n'étaient pas les monstres, mais plutôt les humains qui me déroutaient. Je me sentais des liens avec les monstres, comme beaucoup d'enfants je suppose."
 
Suggestions de contenus