Ondes de Kelvin-Helmholtz, les vaguelettes en plein ciel

Ondes de Kelvin-Helmholtz. © Laurie Wilson / Flickr

Un phénomène rare

Les ondes de Kelvin-Helmholtz se développent lorsque la lisière entre une masse d'air chaud et une couche d'air froid juste au-dessous est agitée par de forts vents horizontaux qui font que la couche supérieure se déplace plus rapidement que la couche inférieure. Cette turbulence aérienne force alors les crêtes d'ondes au-delà du corps principal du cirrus ou du cirrostratus et provoque la formation des ondulations caractéristiques. Ce phénomène rare et de courte durée porte le nom de deux scientifiques du XIXème siècle, pionniers de l'étude des flux turbulents : les physiciens William Thomson, baron de Kelvin et Hermann von Helmholtz.

Suggestions de contenus