Des copistes autorisés

Copiste Maksim Shebeko123RF © Shebeko/123RF
De tout temps, les artistes ont forgé leur technique en s'inspirant, réinterprétant ou copiant les grands maîtres du passé. Le Musée d'Orsay ne déroge pas à la tradition, appliquant cependant une réglementation très stricte pour des raisons évidentes de sécurité. Ils sont ainsi dix copistes à être autorisés à travailler dans les salles du musée pour une durée de 3 mois et à condition que la copie ne soit pas du même format que l'original et que la signature du maître ne soit pas reproduite. La toile destinée à la copie reste au musée pendant toute la durée de son exécution, elle est tamponnée et datée lors de son entrée et de sa sortie.
Suggestions de contenus