France - Islande : Mbappé sur le gong, résumé, notes et buts en vidéo

France - Islande : Mbappé sur le gong, résumé, notes et buts en vidéo MATCH FRANCE - ISLANDE 2018 - Kylian Mbappé a permis à l'équipe de France de sauver le résultat nul, hier soir, contre l'Islande, en provoquant un but et en inscrivant un penalty. Découvrez le résumé du match, les buts en vidéo et les notes des joueurs.

Le résumé de France - Islande

Les champions du monde sont toujours invaincus et c'est peut-être tout ce qu'il faudra retenir de cette soirée bretonne, mais ils ne sont pas passés très loin de la correctionnelle contre l’Islande (2-2), jeudi soir à Guingamp. Il a fallu attendre les cinq dernières minutes de cette rencontre amicale pour que l'équipe de France prenne soudainement conscience de ce qui leur pendait au nez, à savoir sa première défaite depuis sept mois. Un résultat nul qui ne fera sans doute pas le bonheur de Didier Deschamps, à cinq jours d’un match contre l’Allemagne qui, cette fois, comptera vraiment, même si le sélectionneur français pourra se satisfaire de cette réaction d'orgueil en fin de match. Menés 2-0 après des buts de Bjarnason (30e) et Arnason (58e), les Bleus ont su réagir dans les dernières minutes sous l'impulsion de Kylian Mbappé, qui poussera Eyjolfsson à marquer contre son camp (86e) avant de transformer un penalty (90e). Il faudra toutefois faire bien mieux face à l'Allemagne, mardi prochain, en Ligue des Nations.

France - Islande : les infos en direct

11:33 - Corbis : "Mbappé est monstrueux"

Rolland Courbis s'est exprimé sur l'antenne de RC hier soir, après France - Islande et a notamment évoqué la fin de match de Kylian Mbappé : "Sa présence monopolise deux ou trois joueurs adverses et cela facilite le boulot de ses coéquipiers. Giroud, Griezmann et les autres, ils auraient peut-être été meilleurs si Mbappé avait été sur le terrain (...) Je le trouve tout simplement monstrueux".

10:59 - Lizarazu juge la performance de Thauvin

Sur TF1, hier soir, Bixente Lizarazu s'est exprimé au sujet de Florian Thauvin et Ousmane Dembélé, après ce France - Islande : "Florian Thauvin a déçu. Il a joué ce match avec la pression d'une première titularisation en équipe de France. Il a eu un début de match difficile, avec des pertes de balle, et ça l'a perturbé. Il n'a jamais vraiment réussi à entrer dans son match, à trouver la fluidité et la spontanéité qu'il montre avec Marseille. On attend plus de lui. Didier Deschamps voulait voir des joueurs qui ont peu de temps de jeu. C'est un peu raté pour Thauvin. Il a réussi une belle frappe mais à côté de ça, il y a eu trop de déchet. Dembélé c'était mieux parce qu'il y avait de la prise de risques, il a fait des différences avec sa vitesse, ses centres. Bien sûr, il y a toujours du déchet avec Ousmane Dembélé, on a envie qu'il joue plus avec les autres".

10:29 - Les statistiques de France - Islande

Contrairement à ce qu'elle a montré lors de la dernière Coupe du monde, l'équipe de France s'est montrée plutôt inefficace, hier, contre l'Islande, en témoignent les statistiques du match : les Bleus terminent la rencontre avec 69 % de possession de balle, 524 passes réussies (195 pour les Islandais) mais seulement 6 tirs cadrés contre 9 pour son adversaire.

10:21 - Digne : "Ils étaient plus agressifs que nous"

La réaction de Lucas Digne, en zone mixte, après France - Islande : "À partir du moment où on est menés au score, c’est plus compliqué contre ces équipes-là. Ils étaient plus agressifs que nous. Quand on met pas les ingrédients, c’est plus dur. Après, on a su réagir et l’entrée de Kylian nous a beaucoup aidés. Il est sur les deux buts. Quand on a un joueur de cette qualité-là dans l’effectif, c’est considérable. Il apporte énormément et on sait qu’il est capable de faire la différence à tout moment. C’est un atout indéniable et c’est incroyable de pouvoir compter sur lui".

09:53 - Près de 6 millions de téléspectateurs pour France - Islande

Ce France - Islande a de nouveau attiré de nombreuses personnes devant leur écran de TV, hier soir. TF1 indique ce matin que le match a rassemble 5,97 millions de téléspectateurs, soit 28,1% de part d'audience, avec un pic d'audience à 7,1 millions à 21h40, à la fin de la rencontre.

09:49 - Ndombele : C'est une belle histoire pour moi"

Tanguy Ndombele a honoré hier sa première sélection avec les Bleus à l'occasion de ce France - Islande, en entrant en jeu en seconde période à la place de Paul Pogba. Le joueur de l'OL, passé par le centre de formation de Guingamp, s'est montré satisfait après la rencontre : "Je suis entré sans appréhension, on perdait 2-0. C'est encore plus facile d'entrer dans un match pareil. Tant mieux pour l'équipe, on a réussi à revenir. C'est une belle histoire pour moi, c'est vrai. Mais je retiens la première sélection. Que ce soit à Guingamp ou au Stade de France, c'est la même chose".

09:44 - Pavard : "L'Islande nous a mis en difficulté"

Benjamin Pavard, en zone mixte, après France - Islande : "On n'a pas été bons, l'Islande a inscrit deux buts et nous a mis en difficulté. On s'est réveillé seulement sur la fin. Ce qu'on va retenir de ce match, c'est qu'on n'a rien lâché, qu'on n'a pas perdu et qu'on a été chercher ce résultat nul en équipe (...) Je n'ai pas senti qu'on s'était relâché. Le coach nous avait dit qu'on allait être attendu (...) Kylian (Mbappé) nous a apporté sa folie et son talent, il nous a fait énormément de bien. Maintenant, on va vite se reposer parce qu'on a un match qui arrive vite contre l'Allemagne. Il faut se remettre au travail tous ensemble pour aller chercher la victoire mardi".

09:28 - Lloris félicite Mbappé après France - Islande

Hugo Lloris a souligné, après le coup de sifflet final de ce France - Islande, la belle entrée en jeu de Kylian Mbappé. "Il n'a pas fini de nous surprendre, a-t-il confié à L'Equipe. C'est un joueur imprévisible parce qu'il est explosif, c'est un dribbleur. Il sait faire la différence dans les moments importants malgré son jeune âge. Il se sert de toutes ses qualités et les met au service de l'équipe. Ce qui est bien, c'est que malgré ce qu'il se passe autour de lui, il reste concentré sur le jeu. C'est avant tout un joueur, il aime le football, ça se voit. Qu'il joue 15 minutes, une demi-heure ou qu'il démarre le match, c'est avec la même envie et la même énergie. Ce n'est que du bonus pour l'équipe de France (...) Néanmoins, il ne faut pas que tout dépende de lui. À nous de trouver les solutions pour éviter ce genre de scénarios".

09:20 - Hamren (Islande) : "Content de mon équipe"

La réaction d'Erik Hamren, le sélectionneur islandais, après France - Islande : "J'ai un sentiment étrange après ce match. Jouer les champions du monde, chez eux, faire 2-2 et être un peu déçu, oui, c'est un sentiment bizarre. Cependant, je suis content de mon équipe car je voulais que mes joueurs aient une bonne attitude après notre mauvais départ en Ligue des nations. On a su hausser notre niveau sur le plan défensif et ans le domaine offensif. On a pu voir les qualités de Mbappé quand il est entré en jeu. Il nous a posé des problèmes. Nous étions aussi plus fatigués en seconde période et on a pu commettre plus d'erreurs qu'en première".

09:16 - Les notes de France - Islande

L'équipe de France s'est montrée décevante, hier, face à l'Islande et les notes attribuée par le journal L'Equipe, aujourd'hui, sont à la hauteur de cette prestation. Paul Pogba et Hugo Lloris (6/10) obtiennent la moyenne, tout comme Raphaël Varane, Lucas Digne, Antoine Griezmann et Olivier Giroud (5/10). Ce n'est pas le cas de Benjamin Pavard, Steven Nzonzi, Ousmane Dembélé (4/10), ni de Presnel Kimpembe et Floriant Thauvin (3/10). La note moyenne des Bleus ressort 4,6/10 contre 5,8 pour l'Islande. Runarsson et Bjarnason obtiennent notamment un joli 7/10.

09:11 - Giroud : "C'est un moindre mal"

La réaction d'Olivier Giroud après France - Silande : "Ce match est une vraie piqûre de rappel pour nous remettre les idées en place. On a joué contre une équipe qui était sur une très mauvaise série, mais qui a montré qu'elle était revancharde et qu'elle avait envie de faire un résultat ici. C'était le match parfait pour eux en ayant marqué deux fois tôt dans les deux périodes. Ils ont su défendre très bien en bloc. Ça n'a pas été facile mais on y est arrivés à la fin, c'est un moindre mal d'être revenu au score".

09:06 - Mbappé après France - Islande : "J'apporte juste ce que je sais faire"

Décisif lors de ce match France - Islande, Kylian Mbappé est revenu sur sa prestation, hier soir, au micro de TF1 : "Je pense que c'est l'équipe qui a remarqué qu'il fallait faire autre chose, qui a eu de meilleures intentions. Moi, j'apporte juste ce que je sais faire, avec mes qualités. Le public était à fond derrière nous, on voulait tout faire pour eux. On ramène le nul, mais on s'en veut un peu". Interrogé sur ses chances de remporter le Ballon d'or en juin prochain,l'attaquant parisien a indiqué : "Je n'y pense pas, car quand je pense trop à quelque chose, je deviens individualiste. Je préfère penser au collectif, c'est grâce à mes coéquipiers au PSG et en sélection que j'en suis là. Je vais tout donner jusqu'à la fin des votes et on verra".

11/10/18 - 23:15 - Deschamps: "Ca ne m'inquiète pas"

Didier Deschamps n'avait évidemment pas le sourire à la fin du match au micro de TF1, mais le sélectionneur français n'était plus inquiet que cela après cette contre-performance face à l'Islande (2-2): "C'était un match qui n'était pas si nul que ça. Heureusement, on a eu une réaction en fin de match mais on était mal partis face à une équipe bien organisée et qui a bien joué le contre. On n'a pas eu de réussite non plus, mais on ne l'a pas pris par le bon bout, notamment dans l'attitude. Ca ne m'inquiète pas, mais on était certainement un peu trop relâchés par rapport aux Islandais. Dès qu'on a mis plus de rythme, de densité, on a fait plus mal. C'était logique de donner du temps de jeu à d'autres joueurs sur ces deux matches. Ce n'est pas que de la faute des ces joueurs-là. Sur la première période, c'était tout l'ensemble qui était un peu mou."

11/10/18 - 23:06 - Mbappé a tout changé

Annoncé titulaire avant de finalement commencer sur le banc après une petit gêne à la cuisse, Kylian Mbappé a fait toute la différence après son entrée en jeu à l'heure de jeu, alors que la France était menée 2-0. L'attaquant du PSG a poussé Eyjolfsson a marqué contre son camp (86e) avant qu'il ne transforme le penalty bêtement concédé par l'attaquant du FC Nantes, Sightorsson (90e). Il aurait même pu marquer avant, s'il n'avait pas été signalé en position de hors-jeu pour quelques centimètres sur une passe superbe de Ndombele.

11/10/18 - 22:59 - ⏰ FIN DU MATCH ! C'est terminé !

C'est terminé à Guingamp ! La France, menée 2-0 après des buts de Bjarnason (30e) et Arnason (58e), a su réagir pour finalement arracher le match nul dans une folle fin de match, grâce à un but contre son camp de Eyjolfsson (86e) et un penalty inscrit par Mbappé (90e).

LIRE PLUS
Score France

Score France - Islande

2 | 2
Score Islande

Article le plus lu - Remaniement : c'est imminent, ultimes rumeurs › Voir les actualités

Annonces Google