France - Bulgarie : Benzema blessé, Giroud buteur, le résumé et les notes

Chargement de votre vidéo
"France - Bulgarie : Benzema blessé, Giroud buteur, le résumé et les notes"

France - Bulgarie : Benzema blessé, Giroud buteur, le résumé et les notes FRANCE - BULGARIE. Le deuxième match de préparation à l'Euro 2021 a souri à l'équipe de France de foot, victorieuse sur le score de 3-0, hier soir, au Stade de France. Olivier Giroud, en relais d'un Karim Benzema sorti sur blessure, a marqué deux buts. Découvrez le résumé et toutes les réactions.

France - Bulgarie : le résumé du match

L'équipe de France se devait de monter en puissance en match amical face à la Bulgarie, après sa victoire devant le Pays de Galles (3-0) mercredi dernier, et à une semaine de sa délicate entrée en lice dans l'Euro 2021 de foot face à l'Allemagne à l'Allianz Arena de Munich. Cela a été chose faite, hier soir au stade de France, avec une victoire assurée dans les derniers instants mais qui ne souffre d'aucune contestation (3-0). Antoine Griezmann, placé en soutien de Benzema et Mbappé, mettait les Bleus sur la voie royale d'un superbe but à la demi-heure de jeu pour concrétiser la domination française (1-0, 29e). Quelques minutes plus tard, mauvaise nouvelle pour la France avec la sortie de Benzema, blessé, visiblement victime d'une grosse béquille. Olivier Giroud, entré en jeu à la place du Madrilène, en profitait pour inscrire un doublé en fin de match, sur deux services impeccables de Pavard (2-0, 83e) et de Ben Yedder (3-0, 90e). Les Bleus n'auront pas été testés sur le plan défensif par de faibles Bulgares, mais ils auront une nouvelle fois travaillé leurs automatismes sur le plan offensif. Ils en auront besoin pour réussir un bon match face à l'Allemagne, dans une semaine. Avec ou sans Karim Benzema.

France - Bulgarie en direct

15:00 - Deschamps fait le bilan avant l'Euro

Le sélectionneur des Bleus a également dressé un bilan de la préparation des Bleus à l'issue de ce France - Bulgarie : "On a disputé deux matches. Lors du premier (3-0), l’expulsion d'un adversaire a un peu faussé l’analyse d’une rencontre où les Gallois avaient de bonnes intentions. Ils nous ont mis plus en difficulté que les Bulgares à part l’occasion qu’ils ont eue. Il y a une progression dans le travail et par rapport à ce qu’on fait sur le terrain. Ce soir, c’était la dernière répétition. Avoir des spectateurs a stimulé les joueurs. J’attendais d’eux qu’ils se mettent en condition par rapport à ce qui les attend le 15 juin face à l’Allemagne. Le niveau sera encore plus haut. Mais ceux qui ont commencé la rencontre comme ceux qui ont eu à entrer sont dans le vrai. On a conscience d’avoir beaucoup de forces, de qualités et on aura besoin de tout ça pour ce qui nous attend à l’Euro".

10:10 - Les notes de L'Equipe après France - Bulgarie

Au lendemain de cette belle victoire de l'équipe de France face à la Bulgarie, le quotidien sportif attribue la meilleure note du match à Paul Pogba (8/10), "actif autant à la récupération qu'à la transition". Suivent Griezmann, Giroud (7/10), Mbappé, Kanté, Pavard, Varane, Kimpembe, Digne (6/10), Tolisso, Hernandez et Lloris (5/10). Karim Benzema, sorti sur blessure à la 41e minute, n'a pas joué suffisamment de temps pour être noté.

09:47 - Sagnol : "Griezmann est de plus en plus dans un profil à la Zidane"

L'ancien défenseur des Bleus livre son anayse de France - Bulgarie, aujourd'hui, dans les colonnes de L'Equipe, en insistant notamment sur le match d'Antoine Griezmann : "Il est très en forme en équipe de France. Mais ça ne date pas d'aujourd'hui ! Il est dépositaire du jeu et du système. C'est lui qui l'articule. Depuis 2016, il a les clés des Bleus. C'est le joueur numéro 1 de cette équipe. Il est à l'origine et à la finition. Il est de plus en plus dans un profil à la Zidane. Il est obnubilé par le fait de faire jouer ses partenaires. Il a cette constance. Il y a très, très peu de matches où il est passé au travers. Il est vraiment estimé en équipe de France et il lui rend bien. On sent vraiment la différence avec son traitement et son influence en club. Son comportement donne envie de faire le maximum à ses partenaires. Il participe aussi défensivement. On sent qu'il a envie de faire quelque chose de grand collectivement. De sublimer le jeu de cette équipe".

09:20 - .. Deschamps lui répond

Didier Deschamps a réagi à ces propos d'Olivier Giroud, en observant notamment : "Si les ballons arrivaient à chaque fois sur les appels... Chaque fois, l'attaquant dit 'Je fais mais ça vient des milieux'. Les milieux disent : 'ça vient des attaquants'. Dans certaines situations, c'est la passe qui ne vient pas. Parfois, c'est le mouvement qui ne vient pas (...) Olivier a une position plus axiale, de pivot alors qu'en première mi-temps, les trois pouvaient permuter, se retrouver dans n'importe quelle zone".

08:57 - Giroud sème le trouble..

Après avoir plutôt salué le travail de ses partenaires au micro de M6, Olivier Giroud a servi hier soir un discours légèrement différent sur la chaîne L'Equipe, à l'issue de ce match France - Bulgarie, en indiquant notamment : "Discret ? Parce que des fois on fait des courses mais les ballons n'arrivent pas, après je ne prétends pas faire toujours les bons appels mais je me suis évertué à donner des solutions dans la surface. Pour le coup, avec deux bons ballons de Ben (Pavard) et de Wissam (Ben Yedder), j'ai pu bien finir mais on aurait pu marquer plus de buts si on avait été plus efficaces. Je suis personnellement très satisfait de pouvoir aider l'équipe. [...] Vous dites qu'on m'a pas beaucoup vu au début mais peut-être qu'on aurait pu mieux se trouver, voilà mais je suis très heureux d'avoir pu aider l'équipe, il n'y a aucune amertume ne vous inquiétez pas".