Certificat sanitaire européen : sera-t-il obligatoire pour voyager dans l'UE cet été ?

Certificat sanitaire européen : sera-t-il obligatoire pour voyager dans l'UE cet été ? L'exécutif a prévu quatre étapes majeures pour la réouvertures des lieux accueillant du public. Le pass sanitaire européen et touristique pourra être utilisé en version numérique comme au format papier pour les voyages à l'étranger depuis et vers la France après le déconfinement.

[Mis à jour le 30 avril 2021 à 16h55] Dans une interview à la presse quotidienne régionale, dont Le Parisien, Emmanuel Macron a dévoilé son plan de réouverture progressive du pays. Comme annoncé par le gouvernement, le pass sanitaire ne sera pas utilisé au quotidien mais l'exécutif ne le restreindra pas non plus uniquement aux voyages à l'étranger.

"Le pass sanitaire ne sera jamais un droit d'accès qui différencie les Français. Il ne saurait être obligatoire pour accéder aux lieux de la vie de tous les jours comme les restaurants, théâtres et cinémas, ou pour aller chez des amis. Par contre, dans des lieux où se brassent les foules, comme les stades, festivals, foires ou expositions, il serait absurde de ne pas l'utiliser. Comme il en va de nos libertés publiques, le Parlement se saisira de la question. Le débat doit être ouvert" précise par ailleurs Emmanuel Macron, dans un entretien accordé à la presse régionale".

Dans les faits, les touristes étrangers se rendant en France devront disposer d'un pass sanitaire à partir du 9 juin afin de présenter leur certificat de vaccination ou leur test PCR négatif. Le Parlement européen a validé l'idée d'un certificat européen Covid-19 qui permettrait de faciliter les voyages au sein de l'Europe. Le futur de ce passeport dépend maintenant des négociations entre le Parlement européen, le Conseil européen et la Commission européenne.

A quoi va ressembler le futur passeport vaccinal européen ?

Selon un sondage publié par Le Parisien mi-janvier, 62% des Français se sont prononcés en faveur de la vaccination obligatoire chez les personnes souhaitant prendre l'avion pour aller à l'étranger. Depuis, la question d'un passeport sanitaire a beaucoup fait parler : quel est le nom à lui donner, sera-t-il obligatoire pour voyager en Europe ? Le "certificat vert numérique", un passeport sanitaire version Union européenne, a été dévoilé par le Commissaire Thierry Breton en charge des vaccins dans le cadre de la pandémie de Covid-19.

La première version du certificat sanitaire qui va être mis en place dès cet été a été présenté fin mars. Sur smartphone ou sur papier, il comprendra un QR code, votre nom et prénom, votre date de naissance, votre sexe, votre numéro de passeport, votre numéro de sécurité sociale et le type de vaccin avec la date d'injection des doses si vous vous êtes fait vacciner.

Le certificat sanitaire européen est-il obligatoire ?

Invité dans l'émission "le Grand jury RTL-Le Figaro-LCI", Thierry Breton a indiqué que le passeport sanitaire ne serait pas obligatoire. Celui-ci est avant tout censé faciliter les déplacements au sein de l'Union européenne et accélérer une réouverture générale. Ainsi, il pourra être demandé avant d'embarquer pour un vol, ou le passage d'une frontière. Seulement en l'absence de certificat, un test Covid négatif sera exigé pour s'assurer que vous n'êtes pas porteur du virus : "Nous développons en parallèle une capacité pour avoir des tests antigéniques rapides. […] On est en train d'investir très lourdement", a t-il assuré.

Le certificat sanitaire sera-t-il obligatoire dans les restaurants ?

Emmanuel Macron a dévoilé un calendrier de déconfinement progressif et détaillé les contours du pass sanitaire : "Le pass sanitaire ne sera jamais un droit d'accès qui différencie les Français. Il ne saurait être obligatoire pour accéder aux lieux de la vie de tous les jours comme les restaurants, théâtres et cinémas, ou pour aller chez des amis. Par contre, dans des lieux où se brassent les foules, comme les stades, festivals, foires ou expositions, il serait absurde de ne pas l'utiliser", a-t-il dévoilé.

Faudra-t-il un certificat sanitaire pour se rendre en Espagne ?

La France e pays expérimente déjà le pass sanitaire sur certains vols vers la Corse. Ce devrait être rapidement le cas pour les départements d'Outre-mer, puis pour les pays frontaliers comme l'Espagne. À terme, le certificat sanitaire européen pourrait en effet être demandé à tous les membres de l'Union européenne qui souhaitent aller d'un pays à l'autre. Le but est de permettre à tous les Européens "d'attester qu'ils ont été vaccinés contre le Covid-19, qu'ils ont passé un test PCR ou antigénique rapide qui s'est avéré négatif, ou encore qu'ils sont immunisés après avoir été infectés" explique l'Express.

Pour le moment, tout passager devant se rendre en Espagne par avion ou par la route doit compléter un formulaire personnel et non transférable et présenter un test PCR négatif effectué moins de 72h avant l'arrivée.

Faut-il un certificat sanitaire pour se rendre en Corse ?

Un pass sanitaire pour les passagers embarquant pour la Corse depuis l'aéroport d'Orly est en expérimentation depuis le 22 avril. Le document se trouve dans l'application TousAntiCovid et permet, à l'aide d'un QR code, de certifier un test PCR négatif transmis par un laboratoire.

"Il y a déjà 1 000 QR codes flashés" depuis le début de l'expérimentation. "Nous n'avons pour l'instant rencontré aucun problème, les choses se passent bien, affirme le secrétaire d'État chargé de la Transition numérique, Cédric O.

Le passeport vaccinal disponible en version papier ou numérique

Le passeport sanitaire sera disponible en version papier ainsi qu'en version numérique à télécharger sur son smartphone. Il s'agira d'un QR code qui indiquera "votre date de naissance, le numéro de votre passeport certifié avec le QR code, si vous avez été vacciné, le type de vaccin que vous avez eu, et si vous avez été porteur de la maladie si vous avez des anticorps ou pas." Par ailleurs, "pour ceux qui n'auront eu ni le vaccin, ni la maladie et pour lesquels on demandera un test PCR, on trouvera l'état de votre test PCR".

Comment fonctionne la fonctionnalité Tous Anti Covid Carnet ?

Téléchargée par près de 15 millions de Français, l'application gouvernementale de traçage des contaminations au Covid-19 Tous Anti-Covid bénéficie depuis le 19 avril 2020 d'une nouvelle fonctionnalité, baptisée le "Carnet". Les utilisateurs peuvent désormais stocker dans l'application mobile les résultats de leurs éventuels tests de dépistage, négatif comme positif, et leur attestation de vaccination dès le 29 avril.

Comment marche cette nouvelle fonctionnalité Carnet de Tous Anti-Covid qui pourrait faire office de passeport sanitaire ? Après votre test PCR ou antigénique, le laboratoire vous remettra un document numérique ou papier avec un QR code qui vous permettra d'intégrer le résultat dans l'application (onglet Attestations & Carnet). Le 29 avril, il sera possible d'y retrouver également votre attestation de vaccination. Pour les personnes déjà vaccinées, elles devront attendre la seconde quinzaine de mai afin que les données soient mises à jour sur l'application Tous Anti-Covid.

TousAntiCovid Carnet est expérimenté depuis quelques jours sur certains vols Air France et Air Corsica à destination d'Ajaccio uniquement. A terme, cette nouvelle fonctionnalité souhaitant faciliter les contrôles aux frontières et la reprise du tourisme sera interopérable au niveau européen et international.

Le passeport sanitaire au coeur du débat dans l'UE

Au niveau européen, la question de la mise en place d'un passeport vaccinal a été posée pour la première fois par la Grèce mi-janvier. Alors qu'Athènes a déjà créé son propre certificat sanitaire qui prouve qu'une personne a été vaccinée contre le Covid-19, le gouvernement a proposé d'étendre ce programme à l'ensemble des 27 pays membres.

Ce certificat sanitaire a été validé par les 27 pays membres de l'Union européenne après de nombreux débats En février dernier, certains pays européens comme la France et l'Allemagne affirmaient qu'il était encore trop pour évoquer un certificat sanitaire, jugeant la campagne de vaccination trop lenye. D'autres pays semblaient cependant y voir une solution pour anticiper le retour du tourisme au sein de l'UE. L'Islande a d'ailleurs déjà mis en place un passeport vaccinal pour entrer sur son territoire.