A320 d'Airbus : un avion considéré comme fiable

A320 d'Airbus : un avion considéré comme fiable Un A320-200 de la compagnie Egyptair a disparu des radars 20 minutes avant son atterrissage au Caire. Le best-seller d'Airbus est-il un avion sûr ? Quels sont les incidents dans lesquels il a déjà été impliqué ?

Mise à jour le jeudi 19 mai à 17h20 : Jeudi matin vers 3 heures du matin, un avion de la compagnie Egyptair a disparu brutalement des radars. L'avion était un A320 d'Airbus, lequel est considéré comme sûr et particulièrement fiable. Dans le classement Linternaute.com, il figure en 5ème position.

Véritable best-seller, Airbus a livré 6 979 exemplaires de ce moyen-courrier depuis son lancement en 1988. Plusieurs variations ont permis d'ajuster et de perfectionner l'avion encore tout récemment avec le lancement de l'A320 Neo. Le nombre d'incidents impliquant un A320 est peu élevé en comparaison du nombre d'A320 actuellement en circulation dans l'espace aérien.

Le modèle impliqué dans l'accident du 19 mai 2016 est un A320-200. Il s'agit du modèle le plus répandu et le plus vendu par Airbus. Il peut embarquer jusqu'à 180 passagers et effectuer des vols de 5 400 km en autonomie. Lancé en 1991, il a été conçu pour concurrencer le 737 de Boeing. L'avion affrété par Egyptair avait 13 ans, il avait été livré en 2003. C'est un âge considéré comme raisonnable pour un avion commercial.

Dès le 19 mai au matin, des ingénieurs d'Airbus se sont rendus disponibles et ont échangé avec les autorités mais aussi avec Egyptair pour fournir des informations complémentaires afin de contribuer aux recherches de l'appareil.

A noter : le crash de la Germanwings en mars 2015 impliquait lui aussi un A320-211. Le co-pilote, Andreas Lubitz, avait alors précipité l'avion contre le relief montagneux du massif des Trois-Evêchés. En octobre 2015, l'Etat islamique avait revendiqué l'attentat sur le vol 9268 de la compagnie russe Metrojet. L'A320 impliqué avait été abattu au-dessus du désert du Sinaï causant la mort de ses 224 passagers et du personnel naviguant.

Le vol MS804, disparu au large des côtes égyptiennes, effectuait un demi-tour à l'aéroport de Roissy à Paris où il avait fait une pause d'environ une heure. Des moyens de secours ont été envoyés pour tenter de retrouver l'avion. Incident technique, attentat terroriste... Pour le moment, aucune piste n'est privilégiée par les autorités. Une cellule de crise a été ouverte pour prendre en charge les familles et les proches des 15 Français qui se trouvaient à bord de l'avion.

En vidéo : un drone frôle un Airbus au dessus de Roissy

Chargement de votre vidéo
"Un drone frôle un Airbus au dessus de Roissy"