Vols vers les Etats-Unis : les poudres interdites en cabine

Vols vers les Etats-Unis : les poudres interdites en cabine Les voyageurs se rendant aux Etats-Unis devront faire face à de nouvelles règles pour le transport des poudres dès le 30 juin 2018. Toutes les infos.

[Mis à jour le 28 juin 2017, à 15h31] Alors que les contrôles pour se rendre aux Etats-Unis ont été renforcés en octobre dernier avec un nouveau questionnaire et une fouille plus poussée, des mesures plus strictes concernant les poudres ont été mises en place par la US Transportation Security Administration. A compter du samedi 30 juin 2018, tous les passagers qui transporteront douze onces (340 grammes) de poudre feront l'objet d'un contrôle supplémentaire. Ces objets tels que les cosmétiques, le talc, les épices les déodorants en poudre ou encore les mélanges de boissons en poudre et le sable devront être retirés des valises cabine au moment des contrôles. Le porte-parole a recommandé aux passagers de placer les produits en poudre dans leurs bagages enregistrés pour le transport en soute. Médicaments, aliments pour bébés et urnes funéraires sont exemptés. 

L'an dernier, ce sont les ordinateurs qui avaient beaucoup fait parler. L'interdiction des ordinateurs en cabine sur les vols à destination des États-Unis n'avait finalement pas été étendue aux pays européens. Autrement dit, si vous prévoyez un voyage à New York ou en Californie, vous pourrez garder avec vous ordinateur et tablette pendant le vol. La menace, bien réelle, avait été écartée par la voix du ministre de la Sécurité intérieure, John Kelly qui avait annoncé de nouvelles mesures de sécurité lors d'un discours à Washington. Celles-ci consistent en des contrôles "plus serrés" sur les passagers et des "vérifications accrues" de leurs appareils électroniques. Ce n'est que si les compagnies aériennes ne respectent pas ces nouvelles règles qu'elles se verront obligées d'interdire les ordinateurs portables et autres appareils électroniques plus gros qu'un smartphone, non seulement en cabine mais aussi en soute.

Article le plus lu - Eric Zemmour : le clash avec Hapsatou Sy se durcit › Voir les actualités

Annonces Google