Crash d'avion : les drames les plus marquants de l'histoire de l'aviation

Plus grands crashs d'avions Un an après le crash d'avion de la Germanwings qui a causé la mort de 150 personnes, retour sur les accidents mais aussi les attentats à l'origine des crashs les plus marquants depuis les années 50.

C'était il y a un an : le 24 mars 2015, un A380 de la Germanwings s'écrase dans les Alpes-de-Haute-Provence, en France, alors qu'il reliait Barcelone à Düsseldorf. A son bord, 144 passagers et 6 membres d'équipage, tous décédés dans le crash d'avion. Le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) a rendu mi-mars son rapport final et la conclusion est claire : le copilote Andreas Lubitz, atteint de troubles psychologiques, a volontairement précipité l'appareil dans les montagnes. Choix humain, défaillance technique, attentat… Les causes d'un crash d'avion sont multiples. Cliquez sur l'image ci-dessous pour consulter les crashs les plus marquants de l'histoire de l'aviation civile depuis l'après-guerre.

Si ces événements sont toujours choquants et traumatisants, il n'en reste pas moins assez rares sous l'angle de la statistique. En 2015, 74 accidents aériens ont été dénombrés. Le risque de mourir en avion s'élève globalement à 1 sur 11 millions, une possibilité bien plus extravagante que de mourir en tombant ou même frappé par la foudre. Le nombre de crash d'avion a de plus tendance à se réduire au fil des années grâce aux avancées techniques. Un organisme allemand, le Jet Airliner Crash Data Evaluation Centre, publie chaque année un classement des compagnies aériennes les plus sûres. En 2016, c'est Cathay Pacific Airways qui a pris la première place.

Aviation