Corée du Nord : la terreur des Japonais réveillés par un tir de missile

COREE DU NORD - Un missile nord-coréen a survolé le Japon ce mardi 29 août au matin, passant au-dessus de l'île de Hokkaido avant de s'écraser dans l'océan pacifique.

6 heures du matin, heure locale. Les Japonais se réveillent dans la terreur. Sur leur smartphone s'affiche le message suivant, envoyé par le gouvernement : "Tir de missile. Veuillez vous abriter". Les sirènes retentissent au sein des territoires survolés par un missile nord-coréen, qui est passé au-dessus de l'île de Hokkaido, au Nord du territoire. "Il y a peu de temps, un missile a apparemment survolé cette zone. Si vous trouvez des objets suspects, ne vous en approchez pas et appelez immédiatement la police ou les pompiers", indique également toutes les télévisions et les panneaux d'information dans les transports immobilisés, ajoutant : "mettez-vous à l'abri dans des bâtiments sûrs ou en sous-sol".

Certains Japonais, paniqués par l'éventualité d'une attaque de Pyongyang et de son leader Kim Jong Un, ont appliqué les consignes de sécurité du gouvernement à la lettre. "Des passagers sont descendus pour s'abriter dans deux de nos stations", a raconté à l'AFP un porte-parole du métro de Sapporo. D'autres, comme un groupe ne pêcheurs déjà partis en mer, n'ont tout simplement pas pu s'abriter. "On ressentait tous la même chose : faut-il se cacher ? Mais où ?" témoignent-ils. Face à la montée en puissance des programme nucléaire et balistique nord-coréen, le gouvernement japonais multiplient les exercices d'évacuation, tout en s'exerçant "au déploiement du système antimissile Patriot Advanced Capability 3 (PAC-3) dans l'enceinte de la base américaine de Yokota, à l'ouest de Tokyo", explique l'AFP.

Article le plus lu : Black Friday : les meilleures affaires en direct : voir les actualités

Japon / Océan Pacifique

Annonces Google