Des excuses à Jose Luis Zapatero

Donnez votre avis - Le 16 avril 2009, Libération rapporte des propos tenus lors d'un déjeuner à l'Elysée. Selon le journal, Nicolas Sarkozy aurait estimé que le Premier ministre espagnol Jose Luis Zapatero n'était "pas très intelligent". Une fois encore, Royal présente ses excuses, par écrit cette fois, au socialiste. Scandale.
© AFP
Suggestions de contenus