Le meeting "bleu blanc rouge"

Donnez votre avis - Dès la campagne de 2007 Ségolène Royal a déstabilisé la gauche en voulant reprendre certains thèmes de la droite, et notamment le drapeau français. En 2011, tandis qu'elle est candidate à la primaire socialiste, un meeting "bleu blanc rouge" est notamment très commenté.
© AFP
Suggestions de contenus