14e : Régimes sociaux et de retraite

Ces dépenses ont reculé de 100 millions d'euros entre le projet de loi de finances 2014 et celui de 2015 © Eric Simard - Fotolia

Ce sont eux, les fameux régimes spéciaux. Chaque année, le budget de l'Etat renfloue à hauteur de 6 milliards d'euros les caisses de retraites de la SNCF, de la RATP ou la protection sociale des anciens mineurs. Ces régimes sont profondément déséquilibrés par le faible nombre d'actifs par rapport aux retraités. La facture devrait demeurer autour de 6,4 milliards d'euros par an au cours des prochaines années.

Les chiffres clefs :

Projet de loi de finances 2014 : 6,51 milliards d'euros

Projet de loi de finances 2015 : 6,41 milliards d'euros

Evolution sur un an : - 1,5 %

 


 

Suggestions de contenus