Résultat présidentielle 2017 : carte, sondages, réactions [EN DIRECT]

Résultat présidentielle 2017 : carte, sondages, réactions [EN DIRECT] ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 - Le résultat de la présidentielle 2017 se jouera autour d'un duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen au 2e tour. Tous les résultats de l'élection, les premiers sondages et les réactions à J+1.

Consultez le résultat de la présidentielle près de chez vous

L'ESSENTIEL - Les candidats des deux grands partis balayés, le Front national au 2e tour "comme prévu" et un favori qui augure une recomposition totale du paysage politique. Le résultat du 1er tour de l'élection présidentielle 2017 semble déjà, à plusieurs titres, historique. En tête de ce résultat, Emmanuel Macron et Marine Le Pen s'affronteront dans deux semaines pour gagner l'Elysée. Les premiers sondages sur le résultat final de la présidentielle donnent pour l'instant l'avantage au candidat d'En Marche!. Voici ce qu'il faut retenir au lendemain du premier round de l'élection présidentielle :

  • Selon les résultats partiels fournis par le ministère de l'Intérieur sur 97% des inscrits, Emmanuel Macron est en tête avec 23,86% des suffrages, devant Marine Le Pen à 21,43%. Suivent François Fillon et Jean-Luc Mélenchon, respectivement à 19,94% et 19,62%. Benoît Hamon obtient 6,35% des voix. Il est suivi de Nicolas Dupont-Aignan à 4,73%. Jean Lassalle est à 1,21%, Philippe Poutou à 1,10%, François Asselineau à 0,92%, Nathalie Arthaud à 0,65% et Jacques Cheminade à 0,18% des bulletins exprimés. Abstention : 21,77% des inscrits. Le ministère livre aussi des résultats par ville et par département que vous pouvez retrouver grâce au moteur de recherches ci-dessus.
  • Les premiers sondages dévoilés pour le 2e tour donnent un net avantage à Emmanuel Macron. Le premier, mené par Ipsos Sopra Steria pour France 2, donne le candidat d'En Marche gagnant sur Marine Le Pen par 62% contre 38%. Un sondage Harris interactive pour M6 donne quant à lui un écart de 64% des intentions de vote contre 36%. Ce lundi, le PresiTrack OpinionWay Orpi pour les Echos et Radio Classique donne Emmanuel Macron à 61% contre 39% pour Marine Le Pen. L'écart est réduit de six points depuis la précédente mesure, avant le 1er tour.
  • François Fillon a indiqué qu'il voterait pour Emmanuel Macron au second tour. Benoît Hamon a fait de même. Beaucoup de personnalités de droite et de gauche ont indiqué depuis hier qu'elles voteraient pour le candidat d'En Marche!. Mais Jean-Luc Mélenchon ne prend pas position, estimant n'avoir reçu "aucun mandat pour s'exprimer" à la place de ses électeurs.
  • Les réactions au résultat de ce premier tour sont très nombreuses ce lundi. Parmi les plus marquantes, à gauche, Manuel Valls a pointé "la campagne d'extrême gauche" de Benoît Hamon qui a "récolté ce qu'il a semé". A droite, les premières critiques émergent également. Nadine Morano a appelé François Fillon à quitter la présidence des Républicains. Au FN, on se tourne vers les électeurs de Mélenchon, Louis Aliot rappelant notamment que Macron est "un admirateur de l’Europe de Bruxelles". Du côté d'En Marche, Richard Ferrand s'est dit "déçu" que Mélenchon ne donne pas de consigne de vote et en appelle au "rassemblement".

15:44 - Le Medef soutient Emmanuel Macron

Pierre Gattaz a déclaré à l'AFP que "nous sommes aujourd'hui derrière le candidat Emmanuel Macron, en tous cas sur le plan économique et social. Il n'y a pas l'ombre d'une hésitation" mais les patrons resteront "vigilants" s'il est élu. En cas de victoire de Marine Le Pen, il a affirmé : "on ne désertera pas, on fera de la résistance".

15:32 - Nicolas Sarkozy a déjeuné avec plusieurs personnalités LR

Selon Europe 1, l'ancien chef de l'Etat a réuni ce midi plusieurs de ses proches comme Brice Hortefeux, Christian Jacob, Eric Woerth, François Baroin ou encore Laurent Wauquiez. Ce déjeuner a eu lieu en parallèle de la réunion du parti ce matin, après la défaite de François Fillon hier soir au premier tour de l'élection présidentielle.

15:10 - Macron et Le Pen ont confirmé leur venue à l'hommage national demain

Marine Le Pen avait confirmé sa présence ce matin sur Twitter : "Je me rendrai bien sûr demain à la cérémonie en hommage à Xavier Jugelé, le policier tué lors de l'attentat des Champs-Elysées". Selon Le Monde, Emmanuel Macron viendra également demain.

15:00 - 22 millions de téléspectateurs hier soir pour suivre les résultats du premier tour de la présidentielle

Aux alentours de 20 heures, 8,8 millions de personnes regardaient TF1, 10 millions étaient sur France 2 et France 3, 1,99 million sur BFMTV, 1,9 million sur M6 et 299 000 sur LCI. C'est France 2 qui a eu la plus grande part d'audience hier soir avec 24,6%.

14:52 - Le débat d'entre deux tours aura lieu le 3 mai

Ce débat sera diffusé sur TF1 et France 2. Ce matin, le porte-parole d'Emmanuel Macron, Benjamin Griveaux, a affirmé sur Europe 1 que "c'est un débat que nous voulons" et "il aura bien lieu". Sur France Info, David Rachline, le directeur de campagne de Marine Le Pen, veut également que ce débat ait lieu : "là, on devrait voir de manière extrêmement claire les deux choix de société qui sont proposés par l'une et par l'autre". En attendant le débat, Marine Le Pen sera au 20 heures de France 2 ce soir.

14:28 - Les abstentionnistes s'expriment avec #SansMoiLe7Mai

Sur Twitter, #SansMoiLe7Mai affiche plus de 40 000 tweets depuis ce matin. Il est majoritairement alimenté par des électeurs de Jean-Luc Mélenchon déçus par la défaite d'hier soir, qui refusent de voter pour Emmanuel Macron au second tour. Beaucoup affirment que Emmanuel Macron contre Marine Le Pen, c'est "la haine des pauvres contre la haine des étrangers". Sur le hashtag, certains essaient quand même de convaincre les abstentionnistes de voter contre Marine Le Pen le 7 mai.

14:18 - CARTE - Qui est arrivé en tête dans chaque département

Le ministère de l'Intérieur a posté sur les réseaux sociaux une carte présentant les résultats département par département, faisant apparaître les candidats arrivés en tête localement. Dans un grand quart ouest, c'est Emmanuel Macron qui est arrivé en tête, tandis que Marine Le Pen s'est imposée dans le nord-est de l'Hexagone.

13:48 - Le PRG appelle à voter Macron et propose une coalition

Dans un communiqué, le Parti radical de gauche "a salué le score d'Emmanuel Macron tout en constatant avec inquiétude le score historiquement haut de la candidate du Front national." Le parti appelle donc "unanimement" à voter pour le candidat d'En Marche! "seul candidat à défendre le modèle républicain et démocratique qui unit la France". Le PRG ajoute que "l'heure est venue de bâtir une nouvelle ère politique apportant des réponses concrètes aux attentes des Français" et propose à Emmanuel Macron "de bâtir avec lui une coalition large de gouvernement, capable de lui assurer une majorité présidentielle pour agir utilement  dans l'intérêt de la France et des Français".

13:44 - Le syndicat de police Alliance appelle à voter "contre la candidate du Front national"

Dans un communiqué, le syndicat déclare : "Alliance Police Nationale avait déjà appelé à faire barrage au candidat qui remettait en cause la démocratie sociale. Aujourd’hui, si chaque policier est libre de son choix, Alliance Police Nationale, syndicat majoritaire invite à voter contre la candidate du front national."

13:26 - Unanimité au bureau national du PS pour appeler à voter Emmanuel Macron

"Nous appelons à battre l'extrême droite, Marine Le Pen, et donc nous appelons à voter Macron. Cette prise de position a été unanime au sein du bureau national du PS et c'est suffisamment rare pour que ce soit souligné", a fait savoir le Premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, sur BFMTV.

13:10 - Alain Juppé fustige "la ligne politique" qui a conduit à l'échec de la droite

Le maire de Bordeaux a tenu une conférence de presse à la mi-journée, à Bordeaux. L'édile a eu des mots durs à l'endroit de François Fillon : "Notre famille doit s'interroger. Je crois qu'il y a au moins deux raisons à notre échec. La première, et il l'a lui-même reconnu, c'est évidemment la personnalité de notre candidat. Et la deuxième, c'est aussi la ligne politique". Et de penser à l'avenir immédiat de sa formation politique : "La question est de savoir si demain, il y aura à droite une composante humaniste, libérale et européenne qui pourra peser pleinement de son poids". Rappelons que le 19 avril dernier, le maire de Bordeaux avait manifesté son soutien à François Fillon lors d'un déplacement à Paris. Il avait alors déclaré aux médias présents qu'il se retrouvait "pour l'essentiel dans le projet de François Fillon".

12:33 - Macron et Le Pen conviés à l'hommage national au policier tué sur les Champs-Elysées

L'Elysée a confirmé que les deux candidats ont été conviés par François Hollande à l'hommage national au policier tué lors de la fusillade sur les Champs-Elysées. Cet hommage national aura lieu demain. Selon France Info, Marine Le Pen a accepté.

12:30 - Le Parti socialiste va imprimer 4 millions de tracts pour appeler à voter Macron

Le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a appelé "tous les Français à faire obstacle à la marche de l'extrême droite vers le pouvoir présidentiel". Il a aussi annoncé que "dans quelques heures, un tract sera publié à 4 millions d'exemplaires, plusieurs centaines de milliers d'affiches seront placardées partout en France".

12:23 - Le siège de la CFDT vandalisé à Paris

Suite à leur appel à voter pour Emmanuel Macron au second tour, le siège de la CFDT à Paris a été victime de dégradations, explique le syndicat dans un communiqué. "Des vitres ont été brisées et un tag a été inscrit" avec la phrase "Mort aux collabos". Le syndicat a ajouté qu'il va porter plainte.

12:00 - Dernier sondage : Macron perd trois points

Selon le "PrésiTrack" Opinionway-Orpi pour Radio Classique et Les Echos, Emmanuel Macron (61%) perd trois points face à Marine Le Pen (39%) depuis vendredi. C'est son score le plus bas depuis le 6 avril.

Résultat de la présidentielle

Le résultat de la présidentielle doit être proclamé par le Conseil constitutionnel au plus tard le mercredi 26 avril. Son président Laurent Fabius prendra la parole devant la presse à 17 heures. A ce stade, les chiffres fournis par le ministère de l'Intérieur, sur 97% des électeurs, donnent le résultat suivant :

  • M. Emmanuel MACRON : 23,86%
  • Mme Marine LE PEN : 21,43%
  • M. François FILLON : 19,94%
  • M. Jean-Luc MÉLENCHON : 19,62%
  • M. Benoît HAMON : 6,35%
  • M. Nicolas DUPONT-AIGNAN : 4,73%
  • M. Jean LASSALLE : 1,21%
  • M. Philippe POUTOU : 1,10%
  • M. François ASSELINEAU : 0,92%
  • Mme Nathalie ARTHAUD : 0,65%
  • M. Jacques CHEMINADE : 0,18%

Voir les résultats dans toutes les villes

Sondage présidentielle 2017

Dernier sondage - Selon les premiers sondages portant sur le second tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron devrait battre Marine Le Pen avec une avance relativement confortable le 7 mai prochain. Le dernier sondage, un sondage Harris Interactive pour M6, le crédite de 64% des intentions de vote contre 36% pour la candidate du FN. Auparavant, un autre sondage, mené par Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France, LCP/Public Sénat, RFI-France 24, Le Point et Le Monde, créditait le candidat d'En Marche de 62% contre 38% pour son adversaire. Découvrez une synthèse de tous les sondages menés avant le premier tour grâce à notre compilateur.

Date de l'élection présidentielle

Les dates du premier tour et du second tour de l’élection présidentielle 2017 ont été dévoilées le mercredi 4 mai 2016, en Conseil des ministres. L'élection a été fixée aux 23 avril pour le premier tour et 7 mai 2017 pour le second tour. Les dates des élections législatives sont fixées aux 11 et 18 juin 2017. La règle, fixée par l'article 7 de la constitution, est claire : l'élection présidentielle doit avoir lieu au minimum 20 jours avant l'expiration du mandat du président de la République en fonction. L'élection peut être organisée jusqu'à 35 jours avant la fin du mandat. Le scrutin doit aussi être organisé un dimanche (loi du 6 novembre 1962 relative à l'élection du Président de la République et article L. 55 du code électoral) et le second tour "le quatorzième jour suivant le premier".

Candidats de l'élection présidentielle

La liste complète des candidats officiels a été communiquée le samedi 18 mars par le Conseil constitutionnel. Il s'agit, par ordre alphabétique, de Nathalie Arthaud (LO), François Asselineau (UPR), Jacques Cheminade (SP), Nicolas Dupont-Aignant (DLF), François Fillon (LR), Benoit Hamon (PS), Jean Lassalle, Marine Le Pen (FN), Emmanuel Macron (EM), Jean-Luc Mélenchon (FI) et Philippe Poutou (NPA). Découvrez les visages de tous les candidats à l'élection présidentielle dans le diaporama ci-dessous.

EN IMAGES - Les visages des 11 candidats à la présidentielle

Candidats à la présidentielle 2017

Débat de la présidentielle

Débat du 20 mars 2017 (TF1) - La première chaîne a enregistré une audience massive pour son débat sur l'élection présidentielle, le lundi 20 mars 2017, premier du genre avant le premier tour du scrutin, mais aussi premier de l'histoire de la présidentielle à ce stade de la campagne. 9,8 millions de téléspectateurs ont suivi le rendez-vous, soit 48% de part de marché. L'audience est même montée à 11,5 millions de Français au plus fort de l'émission. Selon un sondage Elabe pour BFMTV, Emmanuel Macron a été jugé le plus convaincant. Les téléspectateurs ont jugé à 29% de le candidat d'En Marche! était convaincant, devant Jean-Luc Mélenchon à 20%, Marine Le Pen et François Fillon à 19% et Benoît Hamon à 11%. Revoir les temps forts du débat en visionnant cette vidéo.

Débat du 4 avril 2017 (BFMTV, CNews) - Lors du second débat, à 11 candidats, organisé sur BFMTV et CNEws le mardi 4 avril 2017, 6,3 millions de personnes étaient devant leur écran pour observer les joutes des candidats. On retiendra de ce rendez-vous l'offensive des petits candidats, qui n'avaient pas été conviés sur TF1 deux semaines plus tôt. Philippe Poutou marquera les esprits en attaquant frontalement François Fillon et Marine Le Pen sur les affaires dans une séquence qui marquera la campagne. Les téléspectateurs sondés par Elabe pour BFMTV ont été 25% à considérer en revanche que Jean-Luc Mélenchon a été le meilleur dans ce débat. Viennent ensuite dans le classement établi : Emmanuel Macron (21%), François Fillon (15%), Marine Le Pen (11%), Benoît Hamon (9%), Nicolas Dupont-Aignan (6%), Philippe Poutou (5%), Nathalie Arthaud (3%), François Asselineau (3%), Jean Lassalle (1%) et Jacques Cheminade (0%). Revoir les temps forts du débat en visionnant cette vidéo.

Autour du même sujet

Annonces Google