Heure d'été 2013 : le changement d'heure, c'est pour quand ?

Comme chaque année au mois de mars, il faut avancer les aiguilles de ses horloges d'une heure. Quel jour ? A quelle heure précisément ?

[Mis à jour le 29 mars 2013 à 18h08] C'est dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 mars que tous les Français et les ressortissants de l'Union Européenne sont invités à passer à l'heure d'été. Pour cela, rien de plus simple : il suffit d'avancer les aiguilles de ses montres et de ses horloges d'une heure. Officiellement, c'est à 2h00, dimanche matin, que s'effectue le passage à l'heure d'été : ainsi, à 2h00, il sera en réalité 3h00. Nous perdons donc tous une heure de sommeil - ou d'autre chose -, mais gagnons en ensoleillement en soirée.

Les règles du changement d'heure sont les mêmes dans toute l'Union Européenne depuis 1998. Il suffit de retenir ceci pour ne pas se tromper : le passage à l'heure d'été intervient toujours le dernier dimanche du mois de mars, où il faut avancer les aiguilles de ses horloges d'une heure. Pour le passage à l'heure d'hiver, c'est toujours le dernier dimanche du mois d'octobre qu'il faut reculer sa montre d'une heure, on gagne alors "une heure de sommeil" selon l'expression communément employée.

Cette année, le changement d'heure s'effectue durant le week-end de Pâques, puisque ce jour de fête religieuse, férié, tombe le lundi 1er avril. Ceux qui ont la chance de ne pas travailler ce jour-là auront donc un jour supplémentaire pour assimiler l'heure perdue la veille. Comme chaque année cependant, les critiques contre le changement d'heure vont refaire surface : est-ce vraiment utile en termes de consommations d'énergie ? Y-a-t-il des conséquences pour la santé ?

Le principal avantage pointé par les autorités en faveur du changement d'heure est l'économie d'énergies que celle-ci permettrait. L'ADEME, Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, l'a évaluée à 4 % des consommations d'éclairage en France. Une donnée contestée : l'opposition au changement d'heure, qui peut être farouche, parle d'économies dix fois moindres, les économies d'énergies du soir étant compensées par celles du matin. En outre, en faisant commencer l'activité plus tôt dans toutes les villes du pays, le changement d'heure serait à l'origine des pics de pollution souvent constatés l'été.

Des questions sont aussi soulevées sur l'impact du changement d'heure pour la santé. En perdant une heure de sommeil en été ne risque-t-on pas de fatiguer l'organisme ? C'est la thèse, entre autre, d'un rapport d'information du sénat sur la question. Outre la fatigue, une perturbation de l'horloge biologique serait aussi provoquée par le changement d'heure selon ses détracteurs : sommeil, repas, humeur, concentration en seraient affectés.

Mais les experts du monde médical ne se sont pas jusqu'à aujourd'hui accordés sur la question des répercutions du changement d'heure sur l'organisme.

EN VIDEO : Pourquoi passer à l'heure d'été ? Explications en images.

Changement heure