OVH : les sites de BFM, Nexity, 01Net encore en panne, comme des centaines d'autres

OVH : les sites de BFM, Nexity, 01Net encore en panne, comme des centaines d'autres OVH - De nombreux utilisateurs ont constaté une panne Internet ce jeudi 9 novembre. Elle est survenue chez OVH, géant français de l'hébergement en ligne. De nombreux sites ont planté, que s'est-il passé ?

[Mis à jour le 9 novembre 2017 à 15h52] Ce sont près de 3 millions de sites Internet qui étaient potentiellement impactés, et ce pendant deux heures et demie. OVH, société française spécialisée dans l'hébergement de sites, a été frappée ce jeudi matin par une panne majeure, rendant inaccessibles les sites de Nexity, spécialisé dans l'achat et la location de biens immobiliers, le site de l'aéroport d'Orly, BFM Business, ou 01.net selon nos constatations. Les plus confidentiels Slice42 ou Cozy Cloud, mais aussi de nombreux autres sites ont été "down" pendant plus de deux heures.

Les causes de cet incident sont un peu difficiles à comprendre pour les non initiés : le dirigeant d'OVH Octave Klaba a évoqué sur son compte Twitter un "souci d'alimentation de SBG1/SBG4" qui aurait neutralisé "deux arrivées électriques EDF " et "deux chaines de groupes électrogènes". Le dirigeant d'OVH a ajouté que "l'ensemble de 4 arrivées elec n'aliment[aient] plus la salle de routage" et que ses salariés avaient été "tous" mobilisés sur le problème "dès 8h30" ce matin. Mais un autre incident aurait empiré la situation : "un souci sur le réseau optique en Europe qui interconnecte RBX et GRA  avec les POP" était lui aussi "down".

Panne à OVH : les explications complètes du PDG

Dans un communiqué diffusé vers 15h, le dirigeant de la société a donné les éléments concrets qui ont provoqué les pannes de serveur. "Il ds'agit clairement d'un bug software sur les équipements optiques", dit-il, ajoutant tout un tas de détails très techniques. "Les bugs, ça peut exister, les incidents qui impactent nos clients, non" écrit-il encore, reconnaissant la faute qui lui incombe : "Il y a forcément une erreur chez OVH puisque malgré tous les investissements dans le réseau, dans les fibres, dans la technologie, nous venons d'avoir 2 heures de downtime sur l'ensemble de nos infrastructures à Roubaix".

Les serveurs d'OVH sont installés dans de gigantesques datacenters à Roubaix (RBX), Gravelines (GRA) et Paris. Chaque panne de ces serveurs provoque d'importantes perturbations sur le Web et a des impacts économiques majeurs, pour OVH, mais aussi pour ses clients. De nombreux sites marchands, comme Nexity, font en effet partie des 3 millions de sites qui ont fait confiance à la société. Chaque heure qui passe sans possibilité d'accéder à ces sites correspond à une perte de chiffre d'affaires substantielle pour ces enseignes.

OVH revendique plus d'un millions de clients en Europe et dans le monde. Plus de 2000 salariés travaillent pour cette société, fondée en 1999. Le matériel détenu par le groupe est considérable : OHV détient plus de 250 000 serveurs en activité.

OVH : deux incidents bien différents

A la mi-journée, le président d'OVH a publié un message sur les réseaux sociaux pour présenter ses excuses, conscient de l'impact économique que cette panne a pu générer. "Nous somme sincèrement désolés. Nous venons de vivre deux événements simultanés et indépendants", a-t-il fait savoir. Il s'agit d'un "problème électrique" à Strasbourg, mais l'alimentation a été rétabli. A Roubaix, c'est "un problème sur le réseau optique" qui "permet à Roubaix d'être connecté avec les points d'interconnexion à Paris, Francfort, Londres, Amsterdam et Bruxelles" qui a été identifié. "L'indicent à Roubaix est clos", insiste Octave Klaba.

OVH déjà ciblé par les critiques et les moqueries

Sur les réseaux sociaux, les difficultés rencontrées par la société OVH font l'objet de messages ironiques et moqueurs, parfois assez critiques. Le hashtag #OVHGate, associé aux messages publiés sur le sujet, est devenu l'un des plus utilisés sur le réseau en seulement quelques heures.

Autour du même sujet

Annonces Google