Partager cet article

RSS
Les banques les moins (et les plus) chères pour leurs clients

En savoir plus

 

La tarification des services varie nettement d'une banque à l'autre. Voici, pour chaque type d'opération, la banque la plus compétitive et celle la moins intéressante pour ses clients.

 

Les opérations sur chèques

L'envoi d'un chéquier à domicile en recommandé

» La banque la moins chère

La Banque Postale se différencie de ses concurrents grâce à une prestation gratuite sur ce service.

» La banque la plus chère

C'est la Banque Populaire Rives de Paris qui propose en revanche le tarif le plus élevé avec 9,56 euros par envoi, suivie de peu par la Caisse d'Epargne d'Ile-de-France (8 euros) et le Crédit Mutuel Ile-de-France (7,98 euros).

 

Les frais d'émission d'un chèque de banque

» La banque la moins chère

C'est de nouveau la Banque Postale qui propose le tarif le plus intéressant avec des frais de 9,50 euros par émission.

» La banque la plus chère

C'est au CIC Ile-de-France, en revanche, que ce service est le plus cher puisqu'il est facturé 14,35 euros. Avec 13,30 euros, le Crédit Agricole Ile-de-France le talonne de peu.

 

Les frais d'opposition

» La banque la moins chère

Que ce soit pour les oppositions sur chèque, chéquier ou prélèvement, c'est la Banque Populaire Rives de Paris qui est la plus attrayante avec un tarif unique de 6,11 euros.

» La banque la plus chère

Pour une opposition sur chèque, c'est la Caisse d'Epargne d'Ile-de-France qui se montre la plus gourmande puisqu'elle facture 17,05 euros cette opération.

Lorsqu'il s'agit d'une opposition sur un chéquier complet, c'est le CIC Ile-de-France qui propose le tarif le plus élevé : 32,65 euros.

Enfin, le Crédit Agricole Ile-de-France facture le plus cher en cas d'opposition sur prélèvement : 23 euros, soit près de 4 fois le prix que demande la Banque Populaire Rives de Paris.

 

 


Magazine Argent Envoyer Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité

Sondage

Quel service bancaire sur mobile vous déçoit le plus ?

Tous les sondages