Pompes à chaleur et aides financières, c'est maintenant

Pompes à chaleur et aides financières, c'est maintenant Le changement de votre système de chauffage fait partie des travaux de rénovation énergétique ouvrant droit à des aides financières, dont certaines n'existeront plus en 2017.

Pourquoi éco-rénover ?

Optimiser l'efficacité énergétique de son logement, c'est améliorer son confort, réaliser des économies mais aussi donner plus de valeur à son logement puisque, pour le vendre, l'affichage de la performance énergétique est obligatoire. Sans oublier la protection de la planète.

Revues des opportunités :

  • Le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE)

Le CITE permet de déduire de ses impôts 30 %* des dépenses d'équipements et/ou de main-d'œuvre de certains travaux de rénovation énergétique*. Ces dépenses sont plafonnées à 8 000 euros par personne, plus 400 euros par personne à charge. Le logement doit être votre résidence principale, achevée depuis plus de 2 ans. L'entreprise qui fournit le matériel doit être la même que celle qui réalise l'installation et doit être qualifiée RGE, Reconnue Garant de l'Environnement.

C'est un prêt sans intérêt de 30 000 € maximum, accessible à tous les propriétaires occupant leur logement ou le louant. Les frais doivent soit correspondre un "bouquet de travaux", c'est-à-dire à la combinaison d'au moins deux catégories de travaux éligibles*, soit permettre d'atteindre une "performance énergétique globale" calculée par un bureau d'études thermiques. Là encore, l'entreprise chargée des travaux doit être qualifiée RGE.

Ces 2 familles d'aides financières sont cumulables entre elles et avec d'autres avantages comme une TVA à 5,5 % au lieu de 10 %.

*Liste des travaux éligibles disponibles sur renovation-info-service.gouv.fr