Acariens : des astuces efficaces pour les éliminer

Nous sommes de plus en plus nombreux à être allergiques aux acariens, ces petits animaux qui colonisent nos maisons. Même s'il n'est pas possible de les éliminer complètement de nos intérieurs, voici des astuces d'entretien et des conseils déco pour éviter leur prolifération.

Qu'est-ce qu'un acarien ?

Les acariens sont de minuscules animaux, de la famille des arachnides, qui vivent dans nos intérieurs. Ce sont les protéines issues de leurs carapaces et leurs déchets qui sont à l'origine des allergies. S'il est possible de diminuer le nombre d'acariens dans un logement, sachez qu'il n'est toutefois pas possible de les éliminer complètement. Il en existe plus de 50 000 espèces.

Leur environnement favori est humide et chaud. Pour eux, l'idéal est une pièce chauffée entre 20 et 22°, à 75% d'hydrométrie.
Leurs endroits de prédilection : la literie, la moquette, les rideaux..., où ils se nourrissent, entre autres, de peau et de poils humains.

Comment éviter la prolifération des acariens ?

Ces petites bêtes aimant particulièrement les milieux chauds et humides, il est primordial de prendre quelques précautions pour qu'ils ne colonisent pas votre intérieur.

Côté entretien :

  • aérer 30 minutes par jour ;
  • ne pas chauffer les pièces au-dessus de 20°. L'humidité ne doit par ailleurs pas dépasser 50% ;
  • laver les draps une fois par semaine à 60° ;
  • laver les couvertures et couettes une fois par mois ;
  • passer l'aspirateur une à deux fois par semaine, particulièrement sous les meubles. Pour renforcer ce dépoussiérage vous pouvez ajouter un purificateur dans votre sac aspirateur. Celui-ci luttera contre les acariens et les bactéries, tout en parfumant votre intérieur.

Côté déco :

  • laisser un espace d'une dizaine de centimètres entre les meubles et les murs ;
  • préférer les stores aux rideaux ;
  • préférer les sols lisses et lavables, comme le carrelage ou le parquet vitrifié, aux moquettes et autres tapis à poil long. Si vous n'avez pas le choix, choisissez, quoi qu'il en soit un revêtement à poil ras ;
  • préférer les murs peints ou tapissés et éviter les tissus. Sachez qu'il existe désormais des peintures aux propriétés anti-acariens ;
  • préférer les meubles fermés (armoires, commodes) aux étagères ;
  • limiter le nombre de bibelots ;
  • dans les chambres d'enfant, ne garder qu'une seule peluche, qui sera lavée chaque mois ;
  • choisir une literie synthétique (pas de plumes, pas de laine). Il existe d'ailleurs des matelas, mais aussi des traversins, des oreillers, des housses et des couettes anti-acariens. Choisissez un sommier à lattes ou en métal ;
  • ne pas laisser les animaux domestiques entrer dans les chambres ;
  • ne pas mettre de plantes dans les chambres à coucher.

Eliminer les nuisibles

Annonces Google