Terreau : comment bien le choisir et l'utiliser

Indispensable à tous les jardiniers, le terreau apporte aux végétaux tous les compléments nutritifs dont ils ont besoin pour se développer, qu'ils soient cultivés en pot ou en pleine terre. Voici quelques conseils pour bien le choisir.

Voir aussi :
semis : comment bien réussir

Les modèles de terreau

© Cora Muller - Fotolia

Outre le terreau universel qui s'adapte à tous les usages, il existe toutefois des produits spécifiques pour chaque type de plantes. Parmi les plus représentatifs dans la famille des terreaux horticoles se distinguent ceux pour :
- plantes fleuries ;
- plantes d'intérieur ;
- semis et rempotage ;
- potagers ;
- gazons ;
- arbres fruitiers ;
- plantes grasses ;
- orchidées.

Terreau : les critères de choix

D'une part, le choix du terreau dépend du type de plantations réalisées, qu'elles soient en pot ou en pleine terre. D'autre part, il doit répondre aux besoins de chaque plante, en termes d'aération du sol ou d'apports nutritifs. Ainsi, toutes les plantes en conteneur doivent être incorporées dans le terreau adéquat. Pour les plantes d'intérieur par exemple, il convient de choisir un terreau spécial qui favorise le drainage nécessaire à ces variétés pour se développer correctement. Par ailleurs, certaines plantations en pleine terre peuvent être effectuées dans un mélange de terre et de terreau, ou dans un terreau seul, pour permettre aux végétaux de mieux s'enraciner puis de favoriser leur reprise. Il est particulièrement utile dans ce cadre si le sol fait l'objet de quelques carences.

Terreau : la gamme de prix

Les prix des terreaux sont très variables selon leur conditionnement, leur lieu d'achat et les producteurs. Pour un terreau universel, les prix s'échelonnent entre 12 et 85 centimes par litre. Pour un terreau horticole, comptez entre 25 centimes et 1,20 euro le litre. Enfin, il est parfois possible de trouver des terreaux à des prix inférieurs ; veillez alors à bien lire l'étiquette du produit pour déterminer son niveau de qualité et sa provenance.

© Agence DER - Fotolia

Comment utiliser le terreau ?
Le terreau s'utilise aux différentes étapes de vie des végétaux, pour la réalisation de leur semis ou de leur bouturage, au moment de leur mise en terre, pendant leur période de croissance, ou encore pour leur rempotage par exemple. Pour les plantes en conteneur, le terreau est souvent incorporé seul dans le pot ou le bac. Pour celles en pleine terre, il est un complément utilisé en mélange, bien qu'il puisse aussi être employé seul. Enfin, dans le cadre des gazons, il est appliqué par épandage sur quelques centimètres (entre 1 et 5) pour permettre d'entretenir votre pelouse de manière plus écologique qu'avec un engrais chimique. Cette technique peut aussi être transposée à certaines autres plantes. Concernant les quantités et fréquences d'utilisation, elles dépendent de chaque espèce ; il convient donc de vous référer aux caractéristiques et aux besoins de chacune d'entre elles.

Où trouver du terreau ?

Il est possible de trouver du terreau en grandes surfaces alimentaires ou de bricolage, et en jardineries.

Astuce : En installant un composteur dans votre jardin, vous obtiendrez un très bon fertilisant écologique et économique qui peut aisément remplacer les terreaux universels vendus dans le commerce.

Produits de jardin