Rechercher un thème :
Bricolage >   
Toute l'encyclo pratique

Comment choisir un receveur de douche

Fiche pratique
OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITSDONNEZ VOTRE AVIS
Le receveur est un élément indispensable de la douche classique ou italienne qui sert à récupérer et à évacuer l'eau. Un vaste choix de produits prêts à poser est disponible sur le marché, ces articles sont vendus séparément ou à l'intérieur d'un kit de cabine de douche.
 
Voir aussi : Poser un receveur de douche
 
Dernière mise à jour : juin 2017
 
Les modèles de receveurs de douche

On compte trois grandes catégories de receveurs prêts à poser :
- Le receveur en céramique : le modèle en grès émaillé est le plus répandu, c'est le receveur de douche traditionnel que l'on trouve dans la majorité des domiciles anciens. Accessible à tous les budgets et facile à entretenir, le receveur en céramique offre un large choix de couleurs. Il résiste aux chocs, aux taches et à l'usure du temps. Cependant, il est assez glissant et doit subir un traitement antidérapant pour éviter les chutes. Par ailleurs, c'est un matériau lourd qui ne convient pas à tous les sols.
- Le receveur en acrylique : autrefois onéreux, le prix du receveur en acrylique a sensiblement diminué pour se rapprocher aujourd'hui de celui du céramique. Le receveur en acrylique est apprécié pour sa légèreté et sa maniabilité, qualités qui le rendent compatible avec tous les configurations ou types de sols. Son principal inconvénient toutefois est qu'il se raye facilement...
- Le receveur en résine de synthèse : récemment, de nouveaux types de receveurs sont apparus dans le commerce, fabriqués avec des matériaux synthétiques de haute performance. Ces matériaux cumulent plusieurs avantages en termes de résistance, de stabilité et de durabilité. Mais ils sont assez onéreux à l'achat, avec des prix deux à trois fois plus élevés.

Annonces Google



D'autres matériaux peuvent être employés lors de la réalisation de douches sur mesure comme le bois (surtout le teck) ou le marbre, mais leur usage reste assez marginal.

Les critères de choix

- La solidité du sol : dans la plupart des situations, la solidité du sol n'est pas un problème majeur lors de l'installation d'un receveur de douche. Mais des cas de figure particuliers, tels qu'un sol de salle de bains fait en parquet, vont exiger un receveur léger en acrylique ou autre matériau de synthèse.
- Les dimensions de la douche : on trouve des receveurs de douche de toute taille et de toute forme. Il existe des receveurs carrés, rectangulaires, en quart de cercle ou en pentagone. Ils sont fournis en magasin avec des dimensions standardisées : de 70x70 cm à 100x100 cm pour le receveur carré, de 75x100 cm à 90x120 cm pour le receveur rectangulaire, etc.

La gamme de prix

En ce qui concerne les receveurs de douche d'entrée de gamme avec des dimensions réduites, il faut compter environ 40 euros pour de la céramique, 80 euros pour de l'acrylique et 150 euros pour de la résine de synthèse. Ensuite, pour des produits plus haut de gamme ou de plus grandes tailles, les prix vont rapidement monter jusqu'à 200 ou 300 euros. Ce sont des tarifs indicatifs pour l'achat des pièces, hors pose par un professionnel.

Où le trouver ?

Comme tous les éléments de douche, vous pouvez acheter votre receveur dans une grande enseigne de bricolage ou sur les sites de vente en ligne. Si vous avez l'intention de contacter un artisan local pour réaliser la pose du receveur, celui-ci pourra vous proposer des produits sur catalogue en lien avec des fabricants spécialisés.

Voir aussi : Douche à l'italienne, comment l'installer
 
Voir aussi : Poser un receveur de douche
 
Une question ? Posez la dans notre forum Bricolage

 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Abattant WC : comment l'installer

Salle de bain
Fiches pratiques
 Accessoiriser une salle de bain Abattant WC : comment l'installer Comment choisir de la robinetterie
 Comment choisir une baignoire Comment choisir une cabine de douche Comment choisir une colonne de douche
 Comment choisir une paroi de douche Comment choisir un lavabo Comment choisir un meuble de salle de bains
 Comment choisir un receveur de douche Douche : comment l'aménager ? Les zones de sécurité électrique dans la salle de bains
 Peignoir : idées, conseils et tendances Rideau de douche : idées, conseils et tendances Salle de bains : comment l'aménager ?
 Carreler une salle de bain Choisir son sèche-serviettes Installer une baignoire
 Faire l'habillage d'une baignoire Aménager une salle de bains Détartrer une baignoire : nos astuces
 Enlever un bidet Installer un sèche-serviettes Peindre sa baignoire
 Poser un lavabo Poser un miroir éclairant Poser un receveur de douche
 Réparer l'émail d'une baignoire Armoire de toilette : comment bien la choisir Baignoire d'angle : comment bien la choisir
 Baignoire ilot : comment bien la choisir Baignoire ou douche : laquelle choisir ? Baignoire sabot : comment bien la choisir
 Baignoire sur pied : comment bien la choisir Carrelage salle de bain : idées, conseils et tendances Hammam : comment bien choisir une cabine de hammam
 Idée déco salle de bain Luminaire salle de bain : idées, conseils et tendances Meuble de salle de bain en bois : idées, conseils et tendances
 Meuble vasque : comment bien le poser Meuble WC : comment bien le choisir Miroir de salle de bains : comment bien le choisir
 Miroir grossissant : comment bien le choisir Pare baignoire : comment l'installer Parquet de salle de bains : idées, conseils et tendances
 Plan de salle de bains : comment bien le choisir ou le concevoir Pommeau de douche : comment bien le choisir Porte de douche : comment la poser
 Salle de bains 3D : comment bien concevoir votre projet Sauna : comment bien choisir une cabine de sauna Serviette : comment bien la choisir
 Tapis de bain : idées, conseils et tendances Vasque à poser : comment bien la choisir Vasque : comment bien la choisir
 WC japonais : principe et fonctionnement  
 

Annonces Google