Elections municipales Sarrance 2014

Actualités, listes, candidats et résultats des municipales à

Sarrance

Annonces Google

Election municipale mars 2014 - Sarrance

Résultats second tour

Ci-dessous les résultats du second tour

Nom Voix %Voix
Marie Claude SAFFORES élu 60 86.95%
Michel CAZAMAYOU élu 51 73.91%
Nombre d'inscrits 158
Nombre de votants 86
Taux de participation 54,43%
Blancs ou nuls (en pourcentage de votes exprimés) 19,77%

1er tour des élections municipales à Sarrance

Traditionnellement, Sarrance se tourne vers les candidats PS. En 2012, le candidat de l'alliance PC et Parti de gauche avait obtenu 9,77% des suffrages, ce qui représente moins que son niveau atteint dans l'Hexagone. Pour les partis de gouvernement, Nicolas Sarkozy avait recueilli 20,3% des voix en 2012, le candidat du Parti socialiste avait atteint 22,56%, soit moins que son niveau atteint en France. La participation des administrés de la commune dans les bureaux de vote de Sarrance et les scores des candidats feront de ce fait l'objet des débats sur ces élections municipales. Dirigée par Jean-Pierre Chourrout-Pourtalet, Sarrance se classe à la 27 440ème position des villes et communes de l'Hexagone. Ville de la région Aquitaine, Sarrance compte une population de 196 personnes. En 2008, le niveau de l'abstention s'élevait à 13,41%, soit moins que la moyenne du pays. La gestion économique sera un point incontournable. La ville de Sarrance est moins financièrement aisée que la moyenne de l'Hexagone avec un revenu fiscal de référence de 14 943 euros contre 22 246 euros. De plus, le chômage est faible en regard de la moyenne du pays, à 6,8% des actifs contre 9,1% (source Insee, en 2010). Si on analyse la démographie de la ville de Sarrance, on remarque que les moins de 30 ans représentent 16,3% , ce qui est moins que le score atteint en France. Une information à ne pas négliger dans les prévisions du comportement des personnes qui vont voter. S'agissant de la participation dans le pays, elle devrait être basse, surtout en raison de la déception des électeurs. Les analystes anticipent qu'elle pourrait s'établir à 63%. Le résultat des candidats à Sarrance, en découlera. Le parti du Président est menacé de se faire prendre Périgueux. Autre équation: le score du Front National. Celui-ci veut se retrouver au second tour dans 40 villes. Selon son importance, la droite républicaine pourrait obtenir plus de conseillers que redouté.

Candidats au second tour

Ci-dessous la liste des candidats du second tour

Nom
Marie Claude SAFFORES
Michel CAZAMAYOU

Résultats premier tour

Ci-dessous les résultats du premier tour

Nom Voix %Voix
Bernard CEDET élu 91 75.83%
Jean-Claude CLAVERANNE élu 90 75%
Bernadette SAFFORES élu 90 75%
Bruno JUNGALAS élu 86 71.66%
Annick CHABANNE élu 83 69.16%
Jacqueline HATOIG-CASTERA élu 82 68.33%
Jean-Pierre CHOURROUT-POURTALET élu 78 65%
Gilbert MOUSQUES élu 78 65%
Bernadette HOFFMANN élu 74 61.66%
Nombre d'inscrits 158
Nombre de votants 127
Taux de participation 80,38%
Blancs ou nuls (en pourcentage de votes exprimés) 5,51%

1er tour des élections municipales à Sarrance

Traditionnellement, Sarrance se tourne vers les candidats PS. En 2012, le candidat de l'alliance PC et Parti de gauche avait obtenu 9,77% des suffrages, ce qui représente moins que son niveau atteint dans l'Hexagone. Pour les partis de gouvernement, Nicolas Sarkozy avait recueilli 20,3% des voix en 2012, le candidat du Parti socialiste avait atteint 22,56%, soit moins que son niveau atteint en France. La participation des administrés de la commune dans les bureaux de vote de Sarrance et les scores des candidats feront de ce fait l'objet des débats sur ces élections municipales. Dirigée par Jean-Pierre Chourrout-Pourtalet, Sarrance se classe à la 27 440ème position des villes et communes de l'Hexagone. Ville de la région Aquitaine, Sarrance compte une population de 196 personnes. En 2008, le niveau de l'abstention s'élevait à 13,41%, soit moins que la moyenne du pays. La gestion économique sera un point incontournable. La ville de Sarrance est moins financièrement aisée que la moyenne de l'Hexagone avec un revenu fiscal de référence de 14 943 euros contre 22 246 euros. De plus, le chômage est faible en regard de la moyenne du pays, à 6,8% des actifs contre 9,1% (source Insee, en 2010). Si on analyse la démographie de la ville de Sarrance, on remarque que les moins de 30 ans représentent 16,3% , ce qui est moins que le score atteint en France. Une information à ne pas négliger dans les prévisions du comportement des personnes qui vont voter. S'agissant de la participation dans le pays, elle devrait être basse, surtout en raison de la déception des électeurs. Les analystes anticipent qu'elle pourrait s'établir à 63%. Le résultat des candidats à Sarrance, en découlera. Le parti du Président est menacé de se faire prendre Périgueux. Autre équation: le score du Front National. Celui-ci veut se retrouver au second tour dans 40 villes. Selon son importance, la droite républicaine pourrait obtenir plus de conseillers que redouté.

Candidats au premier tour

Ci-dessous la liste des candidats du premier tour

Nom
Bernard CEDET
Jean-Claude CLAVERANNE
Bernadette SAFFORES
Bruno JUNGALAS
Annick CHABANNE
Jacqueline HATOIG-CASTERA
Jean-Pierre CHOURROUT-POURTALET
Gilbert MOUSQUES
Bernadette HOFFMANN

Rechercher les résultats de votre commune

Résultats municipales 2008 - Sarrance

Résultats premier tour

Ci-dessous les résultats du premier tour

Nom Voix %Voix
Nicolas HOURTANE élu 122 81.88%
Evelyne BARTHOU élu 117 78.52%
Aurélien CORTINOVIS élu 113 75.84%
Jérôme JOUANNET élu 108 72.48%
Jean-Pierre CHOURROUT-POURTALET élu 108 72.48%
Bernadette HOFFMANN élu 102 68.46%
Jean-Luc PALACIO élu 100 67.11%
Bruno JUNGALAS élu 99 66.44%
Jacqueline HATOIG-CASTERA élu 98 65.77%
Gilbert MOUSQUES élu 94 63.09%
Jean CASTEIGBOU élu 87 58.39%
Nombre d'inscrits 179
Nombre de votants 155
Taux de participation 86,59%
Blancs ou nuls (en pourcentage de votes exprimés) 3,87%

Annonces Google

Rechercher les résultats de votre commune


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur