La plus vieille gravure humaine a 500 000 ans

La plus vieille gravure humaine a 500 000 ans Une équipe internationale de 21 chercheurs, dirigée par l'archéologue José Joordens, a découvert la "plus ancienne représentation géométrique" du monde.

A la fin du XIXème siècle, sur l'île de Java, des fossiles de coquillages avaient été découverts au bord du fleuve Solo. Les fouilles avaient été menées par le médecin et chercheur néerlandais Eugène Dubois. Conservés depuis au musée d'Histoire Naturelle de Leiden au Pays-Bas, ces fossiles n'ont été étudiés que 100 ans plus tard.

Surprise pour les chercheurs au moment d'examiner les pièces ! Ils découvrent un motif géométrique gravé sur l'un des coquillages, or les plus vieilles gravures connues jusqu'à présent provenaient d'Afrique et étaient estimées à 300 000 ans. 

L'auteur de ce nouveau graffiti en forme de zigzag serait cette fois un homo erectus. Les homo erectus habitaient la Terre il y a 1,9 million d'années. Ils ont été les premiers à utiliser le feu et étaient capables de fabriquer des outils pointus avec des dents de requins.

Les scientifiques de l'Université d'Amsterdam sont parvenus à dater la gravure sur le coquillage. Ce dessin aurait été réalisé il y a environ 500 000 ans. Elle serait donc quatre fois plus ancienne que les précédentes gravures connues à ce jour. Les chercheurs ont également exclu la possibilité que le zigzag ait pu être causé par des animaux ou par des procédés de vieillissement naturel. 

Cette découverte inattendue permet aux chercheurs d'en apprendre davantage sur les compétences des homo erectus. Cette gravure symétrique jette un éclairage sur l'intelligence de ces Hommes préhistoriques et leurs capacités à fabriquer et utiliser des outils. 

Crédit: Université de Leiden 

Annonces Google