Le point sur les objectifs L'ouverture de diaphragme

les lamelles se resserrent lorsque l'on 'ferme' le diaph.
Les lamelles se resserrent lorsque l'on "ferme" le diaph. © L'Internaute

A ne pas confondre avec la focale

La valeur de l'ouverture maximale du diaphragme est déterminante dans le choix d'un objectif.

Ouvrir le diaphragme permet de faire entrer plus de lumière sur le capteur et donc d'éclaircir les photos. Plus un objectif est capable d'ouvrir son diaphragme, et plus on dit qu'il est  "lumineux", ce qui est un plus pour bien exposer ses images en condition de faible éclairage.

L'ouverture de ce diaphragme est définie par un chiffre. Plus ce chiffre est petit,  plus le diaphragme est ouvert. Ce chiffre est  obtenu en divisant la focale de l'objectif par l'ouverture en millimètres du diaphragme.

Par convention il a été établi une suite d'indices d'ouverture où, entre chaque cran, l'éclairement est divisé par 2 : 1 ; 1.4 ; 2.8 ;  4 ; 5.6 ; 8 ; 11 ; 16 ; 22.

L'ouverture maximale de votre objectif est toujours écrite sur la face avant de celui-ci.

 A savoir : les zooms présentent très souvent deux valeurs : une ouverture maximale pour la position courte focale et une ouverture maximale pour la position longue focale. Par exemple, l'inscription "1 : 3,5 - 4,5" sur la face avant d'un l'objectif 18-20 mm veut dire que celui-ci ouvre à 3.5 au 18 mm et à 4.5 au 200 mm.

 

Objectif / Appareil reflex