Bruit numérique : définition, comment l'éviter ou le corriger

S'il est préférable d'optimiser la prise de vue pour éviter le bruit numérique sur une photo, il est aussi possible de réduire ce phénomène ou de retravailler l'image bruitée.

Le bruit numérique : qu'est-ce que c'est ?

Ce qu'on appelle le bruit sur une photo n'a bien évidemment rien d'audible. En photographie, le bruit numérique est un phénomène causé par un éclairage insuffisant lors de la prise de vue. Il se caractérise par l'apparition de grains colorés particulièrement visibles dans les zones sombres

Rappelons-nous : l'image est construite à partir des informations que fournit le capteur au processeur de traitement. Le rôle de ce capteur est de transformer une information lumineuse en signal électrique, qui constitue l'élément de base pour la création de l'image. Le bruit est un terme issu du domaine de l'acoustique et désigne un signal parasite. Que ce soit pour le son ou pour l'image, le principe est identique : sur tout signal de base vient s'adjoindre un ensemble d'informations parasites aléatoires.
Si le niveau du signal est suffisant, la proportion de bruit dans le signal utile (le fameux rapport signal/bruit) reste insignifiante. Par contre, si le niveau de bruit prend le pied sur l'information principale, le bruit sera présent.

L'image manque de piqué et est parsemée de grains colorés
© Linternaute.com

Pour le son, on l'entend (c'est le soufflement que l'on perçoit lorsque aucune musique n'est diffusée sur vos enceintes), pour l'image, on le voit (c'est l'équivalent du grain argentique : points colorés affectant particulièrement les zones sombres d'une image et perte de piqué). 

Les capteurs de reflex sont moins sujets aux problèmes de bruit. Leurs photosites étant plus grands que ceux des compacts, ils reçoivent plus de lumière à traiter, ce qui augmente le rapport signal/bruit et améliore la qualité d'image. En plus du capteur, d'autres paramètres comme le traitement du signal influent sur la qualité de l'image et la gestion (suppression) du bruit.

Comment éviter le bruit numérique ?

Il faut savoir qu'on ne peut inhiber entièrement le phénomène physique à l'origine de la création du bruit. Même sans lumière, le signal parasite, dit "bruit d'obscurité", est présent. On peut tout de même tenter le réduire. 

Sur une image, le bruit est particulièrement visible dans les zones sombres. Pourquoi ? Simplement car le capteur perçoit moins de lumière et dispose donc de moins d'informations électriques. Si le signal diminue, la proportion de bruit augmentera. La solution : éclairer

De la même manière, la sensibilité influe sur la qualité de l'image car le capteur n'est pas nativement apte à supporter de hautes sensibilités. Plus on augmente la sensibilité et plus la mesure de la lumière sera approximative, donc plus le signal sera amplifié, tout comme le bruit par la même occasion. Vous l'aurez compris, il est préférable d'éviter un maximum de faire appel aux sensibilités élevées, sauf bien sûr si la situation nécessite de gagner en vitesse d'obturation. Au besoin, utilisez un trépied.

Si malgré les efforts menés à la prise de vue, le bruit est toujours présent sur vos images, vous pourrez toujours suivre nos conseils ci-dessous pour utiliser des logiciels d'atténuation du bruit.  

Comment supprimer le bruit numérique ?

Sur une épreuve argentique traditionnelle, en particulier en noir et blanc, la texture plus ou moins marquée des images contribue à son cachet. Le grain, bien dosé passe pour une qualité, et en tout cas pour l'une des composantes de la photo d'art, de sorte qu'un expert choisira telle ou telle pellicule selon qu'il compte mettre en avant la finesse du rendu et son piqué ou au contraire jouer de la granulosité. 

Les images obtenues à partir d'appareils numériques ne comportent pas véritablement de grain, mais son équivalent informatique, le bruit. La présence de ces parasites colorés est plus ou moins sensible, selon l'appareil, le réglage de sa sensibilité à la lumière (exprimé en équivalent iso) et les conditions de prises de la photo.

Le logiciel Neat Image permet de réduire le bruit numérique. © Linternaute.com

Dans tous les cas, le bruit numérique passe pour une nuisance qu'il convient d'atténuer le plus possible. Toute la difficulté de l'exercice consiste à masquer le bruit sans trop perdre de matière par ailleurs, ou plus simplement, sans trop flouter la photo. Nous vous proposons de découvrir un logiciel exclusivement dédié à cette mission : Neat Image. Il a le mérite d'être gratuit pour un usage non commercial, d'être à la fois très sophistiqué pour les experts, et très accessible pour les néophytes.

Voici comment procéder à la réduction du bruit numérique en deux temps trois mouvements :

  • Commencez bien entendu par télécharger, installer et lancer Neat Image.
  • En vous plaçant sur le premier onglet, intitulé "input image", cliquez sur le bouton "open input image" et sélectionnez la photo de votre choix.
  • Sur le deuxième onglet, "Device Noise Profile", pressez le bouton "auto-fine-tune" dans le coin inférieur droit de la fenêtre.
  • Basculez directement sous le dernier onglet, "Output Image", et pressez le bouton "Apply" pour appliquer le filtre.
  • Si vous n'êtes pas convaincu par la différence, zoomez à 100 % à l'aide des curseurs dans la barre supérieur de la fenêtre, et cliquez sur l'image pour faire apparaître furtivement l'image d'origine. 
  • Pressez le bouton "save output image", en prenant soin d'attribuer un nouveau nom à l'image traitée pour ne pas écraser l'original.

Vous pouvez également réduire le bruit numérique via le logiciel Photoshop.

Lire aussi : comment photographier de nuit sans parasites ?

Autour du même sujet

Annonces Google