Naissances des anneaux de Saturne : vers une nouvelle théorie ?

 

Une ancienne lune géante de Saturne aurait pulvérisé des particules de glace autour d'elle donnant ainsi naissance aux anneaux de la sixième planète de notre système solaire.

Une nouvelle théorie sur la naissance des anneaux de Saturne s'installe dans les colonnes du magazine Nature.

L'un des auteurs de l'étude publiée, Robin Camp, affirme que ces anneaux seraient les fruits de la dégradation d'un ancien satellite naturel de la deuxième plus grosse planète de notre système solaire. La couche d'hydrogène entourant Saturne aurait précipité cette ancienne lune de la taille de Titan (lune actuelle de Saturne) vers la surface de la planète la dépossédant au passage de son manteau qui serait alors resté en orbite. Ce processus aurait pris près de 10 000 ans avance l'étude.

Deux hypothèses existent actuellement : l'une relate la collision d'un des satellites naturels sur la planète et l'autre le crash d'une météorite sur Saturne. Mais Robin Camp soulève les points faibles de ces théories : la composition des anneaux. Ceux-ci contiennent 90-95% de glace ; or il devrait avoir plus de roches présentes si les scénarios relatés plus haut étaient correctes.

La sonde Cassini devrait mettre tout le monde d'accord. Elle va estimer plus précisément l'âge des anneaux en mesurant leur niveau de pollution et leur masse.

Article le plus lu : Attentat de Manchester : le nom de l'auteur dévoilé : voir les actualités

Saturne / Système solaire