Des vents solaires qui intriguent

les japonais ont envoyé le satellite geotail pour étudier la magnétosphère de la
Les Japonais ont envoyé le satellite GEOTAIL pour étudier la magnétosphère de la Terre. © JAXA

Ce satellite japonais, lancé en orbite terrestre le 24 juillet 1992, continue de collecter de précieuses informations sur une région de la magnétosphère bien particulière, sa queue. Grâce à de nombreux instruments américains, GEOTAIL peut analyser cette zone correspondant à la déformation et à l'étirement de la magnétosphère.

Cette région est très dynamique et absorbe énormément de particules solaires. C'est à ce niveau que se produisent les aurores boréales. Une partie des données récoltées est transférée aux Russes et aux Européens dans le cadre du programme SOHO sur l'étude des interactions Terre-Soleil.