Marathon : les erreurs à ne pas commettre Erreur n°4 : "bâcler" son petit-déjeuner

si vous prenez un petit déjeuner classique (3 h avant le départ), ne changez pas
Si vous prenez un petit déjeuner classique (3 h avant le départ), ne changez pas vos habitudes. Vous pourriez manger quelque chose que vous digéreriez mal. © Auremar - Fotolia

La première erreur serait de ne pas prendre de petit-déjeuner tout court. Certes, vous pouvez avoir l'estomac noué par la pression du marathon ; mais n'oubliez pas que le petit-déjeuner sera votre dernier repas avant de puiser fortement dans vos réserves.

La seconde erreur serait de ne pas prendre en compte le temps d'assimilation de ce repas. Si vous prenez un petit-déjeuner classique, faites-le 3 heures avant le départ. Cela vous oblige à vous lever tôt mais vous éviterez la sensation de "lourdeur" pendant la course.

Autre solution si vous tenez à vos heures de sommeil : mangez un petit-déjeuner tout préparé (type gâteau Overstim), conçu pour fournir un maximum d'énergie tout en minimisant l'effort digestif. On peut tranquillement le consommer à peine 1h15 avant le début de l'effort physique.

Dans tous les cas, forcez-vous à avaler ce petit-déjeuner, même si vous n'avez pas faim.

Marathon / Course à pied

Dernière minute