Le CSA met en garde France 2 à cause d'une épreuve Fort Boyard

Le CSA a reçu de nombreuses pétitions et plaintes concernant une nouvelle épreuve de Fort Boyard appelé l'Asile. L'organisme a donc adressé un avertissement à l'émission de France 2.

Pour se renouveler, l'émission phare de France 2 Fort Boyard crée fréquemment de nouvelles épreuves qui réservent aux participants de nombreuses surprises. Pour l'épreuve "L'asile" diffusée dans l'émission du 24 juin, le candidat se retrouvait dans une cellule capitonnée, vêtu d'une camisole de force, entendant des cris anxiogènes. Le CSA, qui s'est penché sur le dossier, a envoyé une "mise en garde" à la chaîne déclarant qu'il trouvait que l'épreuve était "caricaturale et stigmatisante à l'égard des personnes souffrant de troubles psychiatriques ou psychiques". Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel regrette "la diffusion d'une telle épreuve dans cette émission familiale et emblématique du service public".

La mise en garde arrive alors que Fort Boyard a déjà apporté des modifications à l'épreuve. Après les remarques des téléspectateurs, les producteurs avaient effectivement changé son nom, enlevé les cris et retiré toute référence médicale. La productrice de l'émission Alexia Laroche-Joubert a répondu à cet avertissement au micro d'Europe 1, se défendant face aux accusations "heureusement, les camisoles de force et les cellules capitonnées n'existent plus, cela appartient à l'imaginaire. Fort Boyard est un univers de mystère, de fantasme et complètement fictionné".

Article le plus lu : Pas assez de l'ancien Levothyrox pour tous ? : voir les actualités

Autour du même sujet