Mort d'Hervé Ghesquière : malade, le journaliste ancien otage nous a quittés

Le journaliste Hervé Ghesquière vient de décéder à l'âge de 54 ans. Il avait été retenu en otage en Afghanistan pendant plus d'un an.

[Mis à jour le 14 juin 2017 à 16h40] C'est une triste nouvelle que rapporte Yannick Letranchant, nouveau directeur de l'information du groupe France Télévisions : l'ancien journaliste Hervé Ghesquière est décédé ce jour des suites d'une longue maladie. "Hervé Ghesquière s'en est allé. Ce grand reporter, ancien otage, s'est battu avec courage, force et humour" explique Letranchant sur son compte Twitter. Hervé Ghesquière s'était fait connaître du grand public en 2009 suite à son enlèvement et celui de son caméraman Stéphane Taponier par des terroristes en Afghanistan par des terroristes. A l'époque, il réalisait un reportage pour l'émission "Pièces à conviction" de France 3. Pendant 547 jours, le gouvernement français a tout mis en œuvre pour libérer les deux hommes. Ce n'est que le 29 juin 2011 que Ghesquière et Taponier ont retrouvé l'Hexagone, accueillis par Nicolas Sarkozy, alors président de la République. En 2012, un an après son retour en France, il a publié le livre "547 jours" qui revenait sur son enlèvement.

Durant la captivité de Hervé Ghesquière et son JRI (Journaliste Reporter d'Images), France Télévisions s'est mobilisé en rappelant la situation très régulièrement aux téléspectateurs. De nombreuses manifestations se sont aussi déroulées à Paris afin que la libération des deux journalistes intervienne le plus rapidement possible. Après son retour, Hervé Ghesquière s'est fait très discret dans les médias, mais a quand même participé à des reportages pour le magazine "Envoyé spécial" de France 2. Sur Twitter, la journaliste Elise Lucet a salué la mémoire de son ami : "Salut Hervé. Très grand respect mon ami pour l'homme que tu étais, pour le journaliste hors pair et sans concession. Chapeau bas !" Même chose pour Delphine Ernotte, actuelle président du groupe France Télévisions : "Tristesse et deuil pour le service public". L'équipe du magazine Envoyé Spécial a aussi tenu à rendre hommage à Hervé Ghesquière sur Twitter : "Notre ami et confrère Hervé Ghesquière est parti cet après-midi. Nous pensons très fort à sa famille et à ses proches.

Article le plus lu : Maëlys : Lelandais suspecté dans une autre affaire : voir les actualités

France 3 / France Télévisions

Annonces Google