Mis à jour le 

Circuit du Palais des Ducs à Dijon

Un voyage à : Circuit du Palais des Ducs à Dijon

Circuit du Palais des Ducs à Dijon sur nos forums
Itinéraires
Une promenade dans les rues de Dijon s'impose pour découvrir les nombreuses maisons à colombages, les hôtels particuliers et les ruelles pavées qui lui confèrent un certain cachet. Un premier circuit vous permettra de découvrir le vieux quartier entourant le superbe palais des Ducs de Bourgogne.

Le point de départ de ce circuit-découverte se situe place de la Libération, face au palais des Ducs. Celle qui fut place Royale jusqu'à la Révolution française, pris par la suite le nom de place du Maréchal Pétain sous l'Occupation avant d'adopter le nom que nous lui connaissons aujourd'hui. Cette place en hémicycle fut dessinée au XVIIe siècle par Jules Hardouin-Mansart, architecte de Louis XIV et représente un bel exemple de l'architecture classique.

Prenez la rue de la Liberté, située à gauche du palais lorsque vous êtes face à lui, et dirigez-vous vers la place François Rude. Cette place, du nom d'un sculpteur dijonnais, est aussi connue sous le nom de place du Bareuzai. Ce terme bourguignon désigne le personnage qui surplombe la place et qui symbolise le vigneron dans une cuve de vin, écrasant le raisin. Les Dijonnais le considèrent comme le bon génie du lieu. C'est une place très animée où vous apprécierez de vous arrêter pour siroter une boisson en terrasse.

Pénétrez ensuite dans la rue des Forges, point de départ du pittoresque quartier Notre-Dame. Vous voilà revenus au Moyen-Age avec ces rues étroites aux noms évocateurs comme la rue de la Verrerie, de la Vannerie ou de la Chaudronnerie.

La rue des Forges vous charmera par ses nombreux hôtels particuliers tels que l'ancien hôtel Aubriot situé au n°40, ou l'hôtel Chambellan au n°34, édifice du XVe siècle caractérisé par une superbe colonne centrale coiffée d'une magnifique voûte en palmier.

Le circuit vous conduit à la rencontre de l'église Notre-Dame, édifice gothique du XIIIe siècle. Imaginez que le maître d’œuvre n'avait qu'une superficie limitée pour la construction de l'édifice, et que ce dernier est donc une succession de performances techniques. Remarquez la façade ornée de fausses gargouilles et l'horloge au jacquemart, trésor de guerre rapporté par Philippe le Hardi en 1382. A l'intérieur, la statue de Notre-Dame de Bon Espoir, située dans la chapelle à droite du chœur, est l'une des plus anciennes statues de Vierge en bois répertoriées en France.

En vous engageant dans la rue Musette, une autre jolie vue de la façade Notre-Dame vous attend. Elle vous conduit également au marché, plusieurs fois réhabilité depuis le Moyen-Age, époque où les marchands s'y réunissaient déjà. Le marché couvert date de la Révolution, où il était installé dans l'ancienne église des Jacobins. Des halles furent ensuite construites sur le modèle des Halles de Paris. Depuis 1875, elles sont le théâtre d'un marché animé qui rassemble les Dijonnais plusieurs fois par semaine.

La rue de la Chouette vous permettra de découvrir Notre-Dame sous un autre angle, son chevet. Sur l'un des piliers de la chapelle Chambellan, remarquez l'oiseau sculpté qui, selon une vieille tradition, exaucera vos vœux si vous le caressez de la main gauche.

Rendez-vous ensuite devant l'hôtel de Vögue, bel édifice construit en 1614 pour le conseiller au parlement de Bourgogne, Etienne Bouhier. Les deux ailes du bâtiment sont reliées par un superbe portique de style Renaissance composé de trois arcades. Il devient propriété de la famille Vögue en 1766 lors du mariage de Catherine Bouhier avec Cerice-François Vögue. Si vous vous trouvez à Dijon au mois de juillet, sachez que la cour intérieure de cet hôtel particulier accueille l'Estivade, festival de danse, de chant et de théâtre.

Un passage s'impose ensuite dans la pittoresque rue de la Verrerie, riche de nombreuses maisons à pans de bois, et dont les antiquaires ont fait leur quartier général. Ne manquez pas la maison des Cariatides et sa façade agrémentée d'une douzaine de statues.

Après avoir déambulé dans la rue Vannerie et découvert un autre hôtel Renaissance, la promenade s'achève sur la place des Ducs de Bourgogne, point de départ pour découvrir le palais des Ducs et des états de Bourgogne.

Partir à : Circuit du Palais des Ducs à Dijon

Carte Circuit du Palais des Ducs à Dijon

Latitude : 47.32 - Longitude : 5.04

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

classement lycée 2016

Retrouvez gratuitement et en intégralité le classement des lycées à DIJON ou à proximité, mais aussi le classement des lycées en Côte-D'Or.

Magazine